Bonjour! Je suis actuellement en 3ème année ...

Questions-Réponses : Les fonctionnaires de justice
nono64 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour! Je suis actuellement en 3ème année de licence de droit et je ne sais pas trop quel master choisir l'année prochaine. J'hésite entre le master droit pénal international et européen que propose l'université de Limoges ou un master carrières judiciaires et sciences criminelles à Montpellier sachant que j'envisage de devenir avocate et de me spécialiser par la suite dans le droit pénal voire le droit international. Mais j'aimerais savoir si ces masters ont beaucoup de débouchés au cas où je ne réussirai pas l'examen d'entrée au CRFPA. Sur certains forum j'ai pu voir que le master sciences criminelles et carrières judiciaires offre peu de débouchés mais qu'il prépare bien à l'examen d'entrée au CRFPA, est-ce vraiment le cas? Quant est-il du master droit pénal international proposé par l'université de Limoges? Est-il difficile et y a-t-il beaucoup de débouchés ( j'ai regardé les taux de réussites qu'ils affichaient pour l'année 2009-2010 et en master 1 il y a seulement 12 inscrits dont 9 présents et 9 reçus et en master 2 c'est à peu près pareil donc je me demande qu'est-ce qui peut expliquer ce faible chiffre, soit il est très difficile, soit il n'intéresse pas beaucoup de personnes, soit il n'offre pas beaucoup de débouchés). Je vous remercie d'avance.
Postée Plus d'un anSignaler le contenu

Bonjour Nono64,

Effectivement, la question des débouchés est centrale et explique sans doute en grande partie ces chiffres. De manière générale, les Masters spécialisés en droit pénal préparent avant tout à des carrières et concours administratifs en rapport avec le secteur judiciaire : police, gendarmerie, avocat, magistrature, etc. Le secteur privé offre en revanche relativement peu de débouchés dans ce secteur. C’est par exemple le cas du Master en droit pénal international, très spécifique. C’est donc un parcours intéressant et tout à fait adapté au vu de votre projet, mais vous laissant moins de solutions de repli.

Comparativement, une spécialisation davantage orientée vers d’autres spécialités (droit des entreprises, droit public, droit fiscal, etc.), même si elle correspondra moins, de par ses contenus, à votre projet initial, vous offrira plus d’opportunités de "réorientation" au cas où cela s’avérerait nécessaire.

Nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos recherches. Nous vous recommandons de regarder régulièrement, sur notre site, les articles d’actualités et les annuaires qui sont là pour vous aider. A bientôt sur www.orientation.fr.

L'équipe des conseillers.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Les fonctionnaires de justice.jpg

Droit, justice

Pour travailler dans le secteur de la justice, il faut faire preuve de rigueur et de précision. Découvrez tous les métiers et tous les diplômes dans le domaine du droit.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui