Diplôme école d'ingénieur génie civil

Niveau scolaire

Bac+5

Secteur d'activité

Non renseigné

Durée

Non renseigné

Combien

0 ÉCOLES

L’objectif de cette formation est d’acquérir des connaissances et compétences en ingénierie dans le domaine du génie civil. Les futurs ingénieurs sauront intervenir dans la conception d’ouvrage en tenant compte des aspects environnementaux et fonctionnels et guider un maître d’ouvrage dans l’exercice de ses fonctions concernant le choix des matériaux et de systèmes. Des cours en techniques de management et en gestion financière seront également dispensés.

Accès à la formation

Pour accéder à la formation pour un cursus en 5 ans (2 ans de classes préparatoires intégrées suivis de 3 ans de cycle ingénieur), il faut être titulaire d’un baccalauréat S ou STI Génie civil.

Pour une formation en trois ans, il est nécessaire de posséder un diplôme de niveau III : prépa, DUT Génie civil Construction durable, BTS TP ou licence (L2) Génie civil.
Selon les écoles dispensant la formation, la sélection peut se faire sur dossier et entretien (des tests peuvent être imposés) ou via un concours. 

Débouchés

L’obtention du diplôme d’ingénieur génie civil permet de briguer les postes de :
  • Ingénieur de travaux
  • Ingénieur d’études
  • Contrôleur technique
  • Conducteur de travaux en bâtiment et travaux publics.
Les domaines d’exercice du métier sont le BTP, les bureaux d’études, les bureaux de contrôle, la maîtrise d’œuvre et d’ouvrages publiques et/ou privés, la gestion de patrimoine immobilier et la R&D.

Premiers emplois

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme école d'ingénieur génie civil.

Exemples de premières entreprises pour les diplômés

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme école d'ingénieur génie civil.

    Quelle formation après ?

    Une fois devenu ingénieur Génie civil, il est envisageable de se tourner vers une école doctorale et préparer une thèse.
    Il est également intéressant de choisir un parcours menant à une spécialisation dans un domaine particulier du Génie civil ou une double compétence. Ce peut être via un Mastère spécialisé comme, par exemple, le mastère spécialisé génie civil des grands ouvrages pour l’énergie ou Génie civil européen (GCE) ou un master en université ou encore une école de commerce. 

    Poursuites d'études possibles

    Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

    Écoles qui forment à ce diplôme