Diplôme école d'ingénieur électronique et mécatronique

Niveau scolaire

Bac+5

Secteur d'activité

Non renseigné

Durée

Non renseigné

Combien

0 ÉCOLES

Cette formation a pour objectif de former des ingénieurs spécialisés en électronique et mécatronique. Les étudiants apprendront les fondamentaux de l’alliance entre la mécanique, l'électronique, l'informatique et l'automatique au sein d’un seul et même système. Grâce à ce savoir, les futurs ingénieurs pourront intervenir dans la conception, l’évaluation, la production et la qualité de ce système. 

Accès à la formation

Pour accéder au cursus d’ingénieur en trois ans, l’élève doit avoir suivi une classe de préparation aux grandes écoles ou être titulaire d’un diplôme de niveau III comme un DUT GEII, GIM, GMP ou MP, une licence mention Électronique, énergie électrique, automatique (EEEA), parcours Électronique  (L2 ou L3), etc.

Certaines écoles proposent des parcours en 5 ans pour les titulaires d’un baccalauréat scientifique (S).

Les sélections peuvent se faire sur dossier ou via un concours d’entrée.

Débouchés

L'ingénieur mécatronicien pourra travailler au sein d’un service études recherche ou développement, d’une société de conseil et d’ingénierie. 

Il pourra exercer les fonctions de :
  • Chef de projet en développement de produits et de machines
  • Responsable bureau d'études mécatronique
  • Responsable bureau d'études électromécanique, automatisme
  • Ingénieur produit
  • Ingénieur mécatronicien
  • Ingénieur roboticien
  • Ingénieur automaticien
  • Ingénieur en Recherche et Développement
  • (…)

Premiers emplois

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme école d'ingénieur électronique et mécatronique.

Exemples de premières entreprises pour les diplômés

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme école d'ingénieur électronique et mécatronique.

    Quelle formation après ?

    Celles et ceux qui souhaiteront poursuivre leurs études pourront se professionnaliser grâce à un Mastère spécialisé comme, par exemple, le Mastère Spécialisé systèmes mécatroniques et robotiques ou le Mastère Spécialisé Mécatronique et Management, etc.

    Mais ils pourront également s’orienter vers la recherche en s’investissant dans une thèse pour obtenir un doctorat (Bac+8)

    Enfin, certains pourront opter pour l’obtention d’une double compétence en s’orientant vers un Master dans un domaine de leur choix.

    Poursuites d'études possibles

    Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

    Écoles qui forment à ce diplôme

    ESEO Paris-Vélizy

    Yvelines

    78140

    ENSIBS - Lorient

    Morbihan

    56100

    ESEO Angers

    Maine-et-Loire

    49107

    Mines Saint-Etienne

    Bouches-du-Rhône

    13541

    ISEN - Toulon

    Var

    83000

    INP Toulouse - ENSEEIHT

    Haute-Garonne

    31071

    ISBS : Institut supérieur des bio-sciences

    Val-de-Marne

    94010

    CFAI Aquitaine

    Gironde

    33523

    Pôle formation UIMM Alsace - Centre de Strasbourg

    Bas-Rhin

    67201

    ENSEIRB-MATMECA - Bordeaux INP

    Gironde

    33402