journaliste et traducteur-interprete

Questions-Réponses : Journalisme
bere22 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je voudrais savoir si un journaliste peux devenir un traducteur ou un interprete. Existe t'il un lien entre ces deux métiers? Sachant que je voudrais faire ces deux métiers, je vous remercierais de me repondre. Cordialement.
jb13007 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Oula pas simple ;)

Il faudrait que tu te renseigne sur les métiers proposés par Courrier International, il me semble que cela consiste à trouver et traduire des articles de presse du monde entier pour avoir des analyses différentes. Mais bon pour moi traduire des articles n'est pas du journalisme, et je pense que la plupart du temps soit tu traduis des choses pour un journaliste, soit tu fais le métier de journaliste.

Après pour faire des interviews dans une autre langue et les traduire, ca fait un peu les deux ? Il existe donc des liens, mais au niveau des études je ne sais pas lequel privilégier, entre des études de sciences politique ou purement de langues...

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question


Journaliste Sportif

Bonjour

J'aurais besoin de pistes
Je m'explique:
J'ai eu mon bac à 16 ans et demi (grâce à une année d'avance et ma naissance en fin d'année), et je suis parti (sur suggestion d'un prof d'hist.-géo. qui me parlait d'une spécialisation journalisme en 3e année) vers une fac d'Histoire.

Cette L1 d'histoire fut un calvaire, autant niveau cours et exams que niveau ambiance (une promo très politique, de grosses tensions entre des néo-nazis et d'autres, etc...)

Par conseil d'un conseiller d'orientation de la fac (un peu plus utile qu'au lycée), je suis allé en droit, l'IUT info-com journalisme de Tours et celui de Lannion ayant rejeté mon dossier de candidature.
Ma L1 de droit manquée à 0.5pts près, j'ai redoublé, et l'ai obtenue l'an dernier.

Cette année, en L2, j'ai eu la confirmation que quelque chose d'aussi technique et centré que le droit, ne me plaisait pas du tout, et cela s'en ressent sur ma motivation, mon travail, et donc mes résultats.

A 2 semaines des rattrapages (avec 2.1 et 3.1 pts par semestre à rattraper), je continue de m'interroger sur mon avenir, car si mon envie de devenir journaliste (sportif de préférence) est intacte, je fais du surplace.

Je suis pigiste en PQR, mais la rédac sport étant réduite à 5/6 membres, je ne pense pas pouvoir entrer dans le journal durablement sans diplôme.

Je souhaiterai donc quelques conseils
Car pour le moment, mon hypothèse la plus probable est de trouver un emploi étudiant et de préparer des concours ainsi que m'inscrire en licence info-com à Bordeaux pour 2018/2019...

Merci d'avance

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui