Bonjour, Je suis un peu perdue au niveau de mon...

Questions-Réponses : Education d'animaux
scoobymiss Postée Plus d'un an 3 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, Je suis un peu perdue au niveau de mon orientation scolaire... Attention, mon parcours est un petit peu compliqué... Ca risque d'être long... Au tout début, je voulais être zoologiste avec une formation vétérinaire parce que les animaux c'était une vraie passion. Du coup j'ai passé un bac scientifique. Arrivée en S, je me suis rendue compte que j'étais vraiment nulle en sciences. Je prenais des heures et des heures de cours particuliers par semaine, je me ruinais la santé, j'étais un peu une épave (faut le dire) tellement je travaillais. J'ai quand-même réussi à avoir mon bac S mention "ras les pâquerettes" mais je savais que j'avais atteint mon maximum. Du coup, ne sachant pas quoi faire, j'ai fait ce que tout le monde fait quand il est paumé... j'ai fait du droit. Je suis allé en fac de droit parce que je ne savais pas quoi faire donc je n'étais pas vraiment motivée. Donc je me suis dis que j'allais me servir de cette année pour réfléchir à ce que je voulais faire vraiment. J'avais envie de dire qu'au lycée j'ai été très mal orientée, puis j'ai fini par effacer ma phrase pour vous dire que : je n'ai pas été orientée du tout. On nous a dit : "après le bac, y a quatre choses : le master droit pour être avocat, la licence lettres moderne, les sciences et les écoles de commerce." On a du se débrouiller avec ça. Du coup je ne savais pas du tout ce qu'il y avait comme diplôme et je ne m'étais pas renseignée avant puisque pour moi c'était la zoologie et rien d'autre. Arrivée au bac, c'était trop tard... Puis je me suis dis que, vu que j'adore les mariages, ça serait pas mal de devenir organisatrice de mariages. Du coup je me suis lancée dans l'évènementiel. Et j'ai découvert, complètement par hasard, la filière "communication". J'ai été refusée au DUT et au BTS (vu mes notes au bac) mais la sainte faculté m'a prise sous son aile. Je suis donc entrée en première année de licence info-com. J'ai trouvé les études qui me correspondaient le plus. Je m'y plait, je bosse comme une malade et j'adore ça !! Aujourd'hui j'ai mon DEUG de communication et l'an prochain je comptais enchainer soit sur une 3eme année pour avoir ma licence info-com soit sur une licence pro évènementiel (dans l'IUT qui m'avait recalée 2 ans plus tôt, petite revanche ! :) ) J'ai déjà fait un stage dans le service évènementiel de la mairie de vence et ça m'avait plu énormément !! Et là cet été, je voulais faire un nouveau stage dans une autre ville, plus bling-bling, qui ferait plus classe sur mon cv... Ce matin, j'ai eu un entretien d'embauche avec une grosse boîte. Une copine à moi m'avait dit : j'ai fait un stage dans cette ville, j'étais motivée pour être dans l'évènementiel et j'ai déchanté. J'ai arrêté les études et je me suis reconvertie dans l'art." Moi je n'y croyais pas parce que j'étais motivée à mort !! Et ce matin je me suis retrouvée dans ces bureaux parfaits où rien n'était de travers, les gens étaient tous beaux, bien habillés, bien coiffés. Je pensais être dans un film américain. Et je me suis demandé, si je n'avais pas été jolie, si mon physique ne leur permettrait pas de me fondre dans cette atmosphère faussement parfaite, est-ce qu'on m'aurait rappelée ? Je ne pense pas. Après m'avoir dit que mon diplôme ne correspondait pas du tout à l'évènementiel (pourtant l'évènementiel c'est de la com), j'ai passé mon entretien, qui s'est plutôt bien déroulé. Mais en sortant, je me suis sentie plutôt mal à l'aise : je ne sais pas si je suis prête à évoluer dans ce milieu où tout est trop beau, too much et faux. Je ne sais pas encore si je suis prise et je ne suis même pas sûre de vouloir être prise. Pourtant j'ai remué ciel et terre pour pousser la porte de cette boîte. Je ne sais pas quoi faire d'autre, je ne sais pas dans quel domaine me lancer. J'ai l'impression que, depuis que la zoologie n'est plus à ma portée, je choisis tout par défaut. Il faut bien faire quelque chose alors on fait des choix mais mon premier amour était la zoologie. Je suis perdue. Mes études me plaisent mais du coup, est-ce que je la fait cette licence pro évènementiel ? Ou est-ce que je reste dans ma licence info-com où il faudrait trouver un stage de 4 mois en janvier mais je le ferais où ce stage, si ce n'est pas dans l'évènementiel ? Je ne sais pas du tout quoi faire... Je n'arrête pas de penser à ce prof de journalisme à la fac qui m'a prise en aparté pour me dire, mot pour mot : "Vous écrivez très bien. Montez sur Paris et tentez votre chance, vous avez du talent." Oui mais voilà, le journalisme ça ne m'intéresse PAS-DU-TOUT... ! On n'arrête pas de me dire de faire du journalisme parce que je suis sois-disant "une plume" mais ce n'est pas un métier que j'aimerai faire. Le métier chargé de com ne me tente pas car tout le monde veut faire ça sans arriver à définir réellement ce qu'est ce métier, même les profs ne savent pas ce que c'est... En fait j'aimerai tout faire ! Mais avec une seule vie, ce n'est pas possible. J'adore l'art, l'archéologie, l'écriture (mais pas pour déboucher sur du journalisme), la sociologie, la psychologie (j'ai eu des cours à la fac et ça m'a passionné), je suis aussi fascinée par les différentes religions du monde (je crois que ça porte un nom particulier mais je ne sais pas lequel), les modes de vie des différents peuples (maya, hindou etc), la zététique, bref, il y a beaucoup de choses qui me fascinent mais ce sont des milieux qui n'amènent pas à grand chose. Si demain j'ai un master sur les différentes religions du monde, je ne sais pas vraiment ce que je pourrai faire à part historienne. Et en même temps après un deug de com, je n'ai pas envie de m'arrêter là. C'est la première question que je pose ici, désolée pour ce très looooong message mais j'espère que vous pourrez me conseiller parce qu'à 20 ans, on est bien obligés de faire des choix d'orientation, mais là, je suis perdue !! Je vous remercie d'avance pour votre réponse.
cam8312 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Coucou,c'est bien que tu prennes le temps d'exposer ton parcours c'est courageux .On se sens tellement perdu à certains moments de notre vie.J'ai 23 ans et j'en suis à ce point là.

En lisant ton expérience,il m'est venu à l'esprit:pourquoi pas assistance vétérinaire?Cela pourrait être une bonne option?

Ne te décourage pas,des solutions il y en a pour nous tous,tu peux te rendre dans une mission locale à condition de tomber sur quelqu'un de compétent.

As tu une idée de ce que tu recherches pour une carrière?(salaire important -conditions(intérieur/extérieur)Poste à responsabilité ou pas..)ce genre de chose tu vois....

Je te souhaite bon courage dans tes démarches,j’espère avoir pu t'aider en te disant que on est tous dans le même bateau ,je crois...
ptitejads Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Coucou,

Tu es encore jeune, il ne faut pas t'arrêter maintenant mais il n'est jamais trop tard pour se réorienter et tenter partout ! j'ai repris mes études l'année dernière alors tu sais ... :)

Quand j'ai commencé à lire le passage sur la communication, je me voyais déjà te répondre " sors de là ":) parce que aujourd'hui tout le monde " veut faire de la com' " mais personne ne sait vraiment ce que s'est ..... Je rejoins entièrement ton avis pour le " tout le monde il est beau" ... J'ai travaillé en Agence média à la Défense et j'y allais juste la boule au ventre tous les matins .. A qui sera le plus beau, la plus belle, qui réussira le mieux et un monde féminin horrible car foculs au plus haut point !! J'ai d'ailleurs discuté il y a 3 jours avec une étudiante dans le stylisme (une grande marque) qui m'a dit " travailler avec des filles c'est horrible surtout dans la mode" je lui ai dis " j'ai travaillé dans la publicité"' elle m'a répondu " ok tu as gagné" :) Et en plus c'est un secteur bouché! il n'y a que des stagiaires ! J'ai eu des entretiens dans des grosses entreprises telles que : Le monde, Prisma presse, havas, .. un entretien dans une mairie au service évènementielle mais " pas de budget" sauf pour les stagiaires.

Bref c'était une grosse parenthèse :)

Est-ce que tu as déjà regardé les fiches métiers sur onisep/letudiant pour te donner une idée et peut etre découvrir de nouveaux métiers ?

Si tu aimes vraiment le coté vétérinaire, fonce ! Une de mes amis qui a mon age prépare un CAP en alternance, c'est pour te dire :) Je crois qu'on arrive tous à un moment dans notre vie où l'on regrette nos choix et parfois en se disant " oh c'est trop tard maintenant" on continue par facilité mais pour regretter à 30 ans ...

Alors surtout fais ce qu'il te plait, fais 50 formations même si tu veux mais juste profite d'etre encore jeune pour trouver ta voie !!

Bon courage
scoobymiss Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Je ne sais pas du tout comment répondre à chacune alors je poste une réponse pour deux...

Je vous remercie toutes les deux pour vos réponses.
Vous me rassurez car je viens de quitter un stage en évènementiel dans une boîte privée car l'ambiance était horrible !! Il n'y avait que des femmes et comme tu l'as dit Ptitejads, c'était toutes des focus et j'allais aussi avec la boule au ventre tous les matins. Je suis maintenant dégoutée de ce milieu.

Pour répondre à Cam8312, j'aimerai un travail avec un salaire plutôt conséquent (qui n'aimerait pas, n'est-ce pas ?) et j'aimerai un métier mi-intérieur mi-extérieur. C'est pour ça que j'avais été attirée par l'évènementiel car c'est un milieu qui bouge beaucoup. On fait de l'administratif mais on peut aussi bouger en extérieur, on n'est pas tout le temps enfermés.

Je vais quand-même finir ma licence en communication parce que ça serait bête d'arrêter alors qu'il ne me reste plus qu'une année ;)
Je pensais enchainer avec une licence en anthropologie et ethnologie car c'est un milieu qui me fascine. Le soucis c'est qu'il n'y a pas beaucoup de débouché à par professeur ou ethnologue mais les places sont chères et je pense que le peu d'ethnologues ayant un travail régulier n'ont pas envie de laisser leur place.

J'ai effectivement parcouru les fiches métiers sur internet, par secteur. Par exemple métier de la culture, ou métier de l'écriture.
Le métier de conservateur du patrimoine ou de conservateur de document/documentaliste dans les musées m'intéresse mais c'est toujours pareil, les places sont très chères et ne serait-ce que faire un stage est très difficile dans ce milieu.
Comme je l'ai dit dans mon premier post, je m'intéresse à beaucoup de choses mais où il n'y a pas de débouchés si ce n'est prof. Et dans ma famille, tout le monde est prof et me déconseille de faire ce métier !! ;)

Je vous remercie une nouvelle fois d'avoir pris le temps de lire ce très long message et de m'avoir répondu.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Education d'animaux.jpg

Animaux

Si travailler avec les animaux vous fait rêver, découvrez ce secteur d'activité si particulier. 

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui