renseignement

Questions-Réponses : Autre
rikadu973 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
je suis intéressé par la protection judiciaire de la jeunesse et j'aimerai savoir quel sont, dans un premier temps les différents métiers qui s'y rattachent et les filières ou formations à suivre pour chacun de ces métiers. merci d'avance
rikadu973 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour Erika,

Les personnels de la Protection judiciaire de la jeunesse :

Il existe une variété de métiers au service de la protection judiciaire de la jeunesse :

Une profession au champ d'intervention très diversifié

Le secteur public de la PJJ emploie plus 7 000 agents, répartis dans 23 corps de métiers différents. La moitié des agents de la PJJ exerce des fonctions éducatives au contact des jeunes. La formation initiale et continue des personnels de la PJJ est assurée par le Centre national de formation et d'études de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (CNFE-PJJ) ; son action est relayée par 11 centres régionaux de formation.

*L'éducateur, l'éducatrice de la PJJ :

Hommes ou femmes de terrain, les éducateurs et les éducatrices assurent la prise en charge des jeunes par un suivi régulier en milieu ouvert ou dans le cadre de centres d'hébergement.

Dans ce cadre, l'éducateur assume plusieurs missions :

L'éducateur évalue la situation et propose

- Il propose des solutions éducatives aux magistrats (juge des enfants, juge d'instruction, procureur de la République). Pour cela, il établit un bilan de la situation de vie du jeune avec l'aide d'assistants de service social, de psychologues et d'autres éducateurs. Ensemble, ils recueillent des informations pour évaluer la situation familiale, sociale et professionnelle du jeune, et pour préciser sa personnalité. Ce travail d'investigation, réalisé en équipe pluridisciplinaire, permettra au juge de prendre sa décision.

Il met en œuvre les décisions du juge

- Il exerce les mesures éducatives prises par le magistrat. A ce stade, l'éducateur s'assure, en permanence, que le jeune évolue bien dans son cadre de vie et le suit dans son quotidien, qu'il soit maintenu dans sa famille ou fasse l'objet d'un placement.

L'éducateur est un référent pour le jeune

- Il représente un élément stable et permanent dans la vie du jeune. Plus qu'un accompagnateur, l'éducateur est un guide, un repère pour le jeune.

A ce titre, il aide le jeune à entreprendre un long travail de compréhension de ses actes et de maturation de sa personnalité. Il participe à la restauration de ses liens familiaux. Il élabore avec lui un projet éducatif destiné à lui faire recouvrer confiance en lui et à l'inscrire à nouveau dans le tissu social.

L'aspect relationnel occupe une place essentielle dans l'exercice du métier d'éducateur

- Son métier nécessite de nombreux déplacements : il rencontre les familles à leur domicile et le juge des enfants, rend visite au jeune en prison pour préparer sa sortie, va au tribunal consulter les dossiers, rencontre les amis du jeune. Il est aussi en contact avec d'autres acteurs : enseignants, animateurs, policiers, gendarmes, élus, employeurs.

Il bénéficie de l'appui d'une équipe pluridisciplinaire composée d'assistantes sociales, de psychologues et de psychiatres, d'autres éducateurs sous la responsabilité du directeur de l'établissement.

En cas de placement, il apprend au jeune à vivre en communauté

- Il prend en charge le quotidien du jeune placé. L'éducateur organise et contrôle son emploi du temps : il entreprend pour le jeune des démarches en vue d'obtenir un stage, une formation ou un emploi, et organise des activités scolaires, d'insertion, culturelles et sportives.

Des corps de métiers très divers :

Encadrement des personnels, gestion, administration, éducation, formation professionnelle, suivi social..., les missions dévolues à la PJJ nécessitent des équipes pluridisciplinaires aux professions et compétences très diverses.

- Les directeurs de la PJJ assument la responsabilité administrative et pédagogique d'un service au niveau d'une région ou d'un département. Ils sont garants de la cohésion du travail des personnels placés sous son autorité.

- Les assistants de service social aident au diagnostic des problèmes sociaux rencontrés par les mineurs et recherchent des solutions adaptées à ces situations et aux objectifs d'insertion sociale des jeunes.

- Les psychologues contribuent à la connaissance des mineurs confiés par les magistrats de la jeunesse, à l'élaboration et au suivi des projets éducatifs les concernant.

- Le personnel de formation professionnelle composé de professeurs techniques, assure les cours et la formation pratique et technique des mineurs.

- Le personnel administratif est chargé des moyens de fonctionnement du service public.

- Le personnel d'hébergement : agents techniques d'éducation (veilleurs de nuit), cuisiniers, lingères jouent un rôle important au sein des établissements.

- Les infirmiers veillent à l'information des jeunes sur les problèmes de santé et à leur suivi sanitaire.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter ce site :

http://www.justice.gouv.fr/metiers/profpjj.htm

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui