Quelles différences y-a-t-il entre

Questions-Réponses : Autre
pic1info Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour ! Actuellement en 3ème, ma fille Mailys, 15 ans, ne sait pas du tout ce qu'elle veut faire comme métier... Beaucoup de choses l'intéressent : internet, la radio, la photo, la mode, la déco, l'hôtellerie.... Elle a du choisir un stage de découverte qu'elle a effectué au "Jardin des sens", hôtel restaurant 3 étoiles, à Montpellier. Elle sait vraiment régalée ! Ses résultats actuels ne lui permettent pas, pour l'instant, de prétendre à une seconde générale ou technologique, selon ses profs. On lui propose une seconde option hôtellerie au lycée La Colline, à Montpellier, ou un BEP hôtellerie-restauration. Nous sommes, toutes les deux, un peu perdues... Quelles différences y-a-t-il entres ses 2 formations ? Peut-elle, après la seconde option hôtellerie, réintégrer une 1er générale ou technologique dans un autre secteur d'activité ? Enfin, dans notre région touristique, peut-elle, après la seconde option hôtellerie ou la 1ère année de BEP hôtellerie, s'orienter vers le tourisme ? C'est vraiment un véritable cauchemar de devoir choisir une voie dès la fin de la 3ème !!! Merci beaucoup par avance. Amicalement. Véro
pic1info Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
L'accès en seconde professionnelle permet de préparer le BEP Métiers de la restauration et de l'hôtellerie.
Le titulaire de ce diplôme participe à la production en cuisine ou au service en salle et dans les étages ou à la réception en fonction de la dominante choisie. Il doit être capable de s'exprimer dans une langue étrangère. Il travaille dans la restauration commerciale ou collective, les hôtels ou résidences hôtelières et dans les établissements para-hôteliers (maisons de retraite, centres de loisirs...).
1)en production culinaire : il gère l'approvisionnement en produits, confectionne les plats et présente les mets sur des plats ou des assiettes. Il débute en tant que commis de cuisine et peut devenir chef de partie ou second.

2)en production de service : il peut travailler au service de la table ou à l'entretien des chambres. Il peut aussi participer à la réception en gérant les réservations, l'accueil et la caisse. Il débute comme commis, employé de réception, valet ou femme de chambre.

Il est recommandé de compléter cette formation de base par le Bac pro Restauration qui permet à son titulaire d'enrichir ses compétences en production culinaire et production de service, mais d'acquériri des avoirs faire en
*Commercialisation : il sait s'adapter au client, préparer un argumentaire de vente, rédiger les commandes et veiller à leur exécution.
*Organisation et animation d'une équipe : il planifie le travail de son équipe en fonction des prestations, il assure le suivi et le contrôle des tâches.
*Gestion de l'entreprise : il peut participer à la gestion de l'entreprise en choisissant les fournisseurs ou en gérant les stocks. Il peut évaluer les coûts et calculer le prix des prestations. Pour cela, il connaît le cadre juridique et économique de l'entreprise hôtelière et utilise l'informatique.
Selon ses capacités personnelles, il débute comme premier commis, chef de partie, chef de rang, chef de cuisine, maître d'hôtel ou adjoint du directeur de restaurant dans la restauration commerciale ou collective.

La seconde spécifique hôtellerie vise à préparere en 3 ans le jeune à intégrer un BTS Hôtellerie-restauration, lequel comprend deux option:
1)l'option A mercatique et gestion hôtelière, qui forme aux méthodes commerciales et marketing et à la gestion financière d'un établissement d'hôtellerie ou de restauration. Le diplômé gère les achats, la réception et le stockage des marchandises. Il connaît les techniques de recherche, d'accueil et de traitement des différents types de clientèle.

Le titulaire de ce BTS est à même d'assumer la responsabilité d'un service d'hôtellerie ou de restauration, de fidéliser et de développer la clientèle. Il possède des aptitudes pour diriger, former, animer son équipe. C'est à la fois un organisateur et un gestionnaire. Il a le sens du contact autant au sein de l'équipe que vis-à-vis de la clientèle. Il peut débuter comme chef de partie, réceptionniste ou gouvernante avant d'accéder à des postes d'encadrement ou de direction.

2)l'option B art culinaire, art de la table et du service,
qui permet d'apprendre la science et la technologie des activités de restauration : nutrition, diététique, hygiène, sécurité. Le titulaire de ce BTS est à même d'assumer la responsabilité d'un service d'hôtellerie ou de restauration, de fidéliser et de développer la clientèle. Il possède des aptitudes pour diriger, former, animer son équipe. C'est à la fois un organisateur et un gestionnaire. Il a le sens du contact autant au sein de l'équipe que vis-à-vis de la clientèle. Il peut débuter comme chef de partie, réceptionniste ou gouvernante avant d'accéder à des postes d'encadrement ou de direction. Il a aussi acquis des compétences en procédés et équipements des différents types de production et de distribution de la nourriture, y compris la production industrielle.
La 1ère formation implique donc 4 années d'études, la seconde 5 ans, avec une mplus de responsabiltés et une meilluere rémunération à la clef. S'agissant de formations spécifiques, il est difficile de changer de voie après s'y être engagée.
Espèrant vous avoir éclairé sufisamment, je vous souhaite une bonne continuation.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui