police scientifique

Questions-Réponses : Autre
yemon Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, j'aimerais avoir quelques informations concernant le métier de policier scientique. Est-il possible de travailler sur le terrain pour prélever les preuves mais aussi de travailler dans l'analyse de ces memes preuves, ou est-ce différentes personnes qui effectues ces différentes taches? Enfin, quelles sont les différences entre la police scientifique et la brigade de recherche dans la gendarmerie? Merci d'avance
yemon Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Les services de la police scientifique et technique recrutent des personnels de différentes catégories sur concours, allant du niveau brevet des collèges pour les Agents spécialisés de police technique et scientifique, au niveau ingénieur, pour les ingénieurs de laboratoire, en passant par le niveau bac pour les techniciens de laboratoire.

Les techniciens choisissent au concours l'une des spécialités suivantes : Biologie, Chimie, Electronique, Informatique. Vous devez donc être titulaire d'un bac S ou technologique industriel.

Pour le concours d'ingénieur, vous devez avoir un doctorat (bac +8) en médecine, pharmacie, médecine vétérinaire, ou un diplôme d'école d'ingénieur.

Techniciens et ingénieurs sont appelés à se rendre sur le terrain pour effectuer des prélèvements. Les ingénieurs analysent ceux-ci et sont assistés par les techniciens.

Vous trouverez des informations détaillées sur le site duiministère de l'Intérieur à l'adresse suivante :

www.interieur.gouv.fr

Les brigades et sections de recherche de la gendarmerie nationale sont chargées des missions de police judiciaire. Elles assistent les brigades de gendarmerie lors d'enquêtes importantes. Vous pouvez vous informer en consultant :

http://www.defense.gouv.fr/sites/gendarmerie

Nous restons à votre disposition, à bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui