métiers liés à l 'histoire

Questions-Réponses : Autre
proutinette Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je suis actuellement en L2 d'histoire à l'université d'Amiens. Mon parcours se déroule bien, sans problème particulier. Mais je me pose pas mal de questions sur mon avenir ! Prof (dans le secondaire) a toujours été un métier qui m'a attiré, mais on m'a toujours dit que j'avais de nombreuses capacités alors je me dis pourquoi pas taper plus haut . Dans ce cas, quelles possibilités s'offrent à moi ? Je désirerais aussi connaître les domaines d'écoles qui recrutent après une licence d'histoire (hormis journalisme) ? Merci d'avance :)
proutinette Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Près de 40 % des professeurs d’université et quelque 18 % des maîtres de conférences vont partir à la retraite d’ici à 2010. Le recrutement devrait donc augmenter de manière sensible. Pourquoi pas vous, puisque vous voulez pousser vos études plus loin que prof de collège ou lycée!
Les enseignants-chercheurs, spécialistes d’une discipline, se répartissent en deux catégories : les professeurs des universités et les maîtres de conférences. Tous exercent dans les unités de formation et de recherche (UFR) des universités, les instituts universitaires de technologie (IUT), instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM), écoles normales supérieures (ENS), écoles d’ingénieurs, centres hospitaliers universitaires (CHU), etc.
Au sommet de la pyramide dans l’enseignement supérieur, le professeur des universités enseigne en général à des étudiants de troisième cycle et assure 128 heures de cours par an, ce qui représente entre huit et dix heures par semaine. Un maître de conférences assure le même nombre d’heures de cours ou 192 heures de TD ou encore 288 heures de TP. Il faut ajouter à ces heures la préparation des cours ainsi que la correction des devoirs et partiels, qui représentent une très lourde charge de travail, ainsi que le temps consacré à la recherche.
En dehors des lieux d’exercice classiques, l’enseignant peut être affecté à d’autres ministères, collectivités territoriales ou organismes de recherche, et même à l’étranger grâce aux programmes de coopération. Pour ce type de poste, il a le titre d’enseignant détaché.Les études sont longues. À l’université, l’étudiant(e) doit se diriger vers le DEA ou le mastère recherche (bac + 5). Il ou elle choisit alors un sujet de thèse. Trois voire quatre années de travail et de recherche sont nécessaires avant de soutenir sa thèse et d’obtenir le doctorat.
Un doctorant bénéficie d’une allocation de recherche, mais il peut aussi assurer des cours comme moniteur ou attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER). Pendant la période de monitorat, il est initié au métier d’enseignant-chercheur dans les centres d’initiation à l’enseignement supérieur (CIES). Pour passer le -concours de maître de conférences, il faut être inscrit sur une liste de qualification du -Conseil national des universités (CNU). L’HDR est indispensable pour se présenter au concours de professeur des universités. À noter : dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion, les professeurs sont recrutés par le concours de l’agrégation. Concernant d'autres formations post-licence d'histoire, il existe une MST Etudes européennes : gestion et valorisation des échanges culturels et sociaux en Europe, proposée à l'Institut d'études européennes
2 rue de la Liberté
93526 - Saint-Denis Cedex
Tél. : 0149406592 (Établissement de rattachement Université Paris VIII Saint-Denis) et une MST de Formation à la connaissance des banlieues, proposée à l'UFR de territoires économies sociétés (TES)
2 rue de la Liberté
93526 - Saint-Denis Cedex
Tél. : 0149406461 (Établissement de rattachement Université Paris VIII Saint-Denis).
Bonne réflexion et continuation.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui