métier de correcteur

Questions-Réponses : Autre
caromal Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je possède une maitrise de lettres spécialisée en littérature de jeunesse. Je suis actuellement suppléante dans l'enseignement privée catholique et je cherche à effectuer un emploi supplémentaire afin d'augmenter mes revenus. Je serais intéressée par le métier de correcteur. Pensez-vous qu'il est nécessaire de faire une formation pour trouvé un emploi dans ce domaine? D'autre part, où peut-on espérer postuler à part dans une maison d'édition? Enfin est-ce que certains centres de formation comme le cned peuvent employer même si nous ne sommes pas titulaire? merci d'avance pour la réponse que vous m'apporterez.
caromal Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
Il n’existe pas de diplôme spécifique pour exercer ce métier. Le niveau minimum exigé est le bac, mais les stagiaires ont couramment un niveau bac + 2 à bac + 4. Pour exercer cette fonction, il faut en tout cas posséder une excellente connaissance de la langue française (orthographe, grammaire...), une bonne culture générale mais également de bonnes connaissances en typographie que l'on peut obtenir en suivant une formation (stages organisés par Formacom - 19, rue Honoré d'Estienne d'Orves - 93500 Pantin - tél. : 01 56 96 07 20).
Le correcteur est employé par les maisons d'édition, la presse, l'imprimerie, les agences de communication, les municipalités, les administrations. Il peut être salarié mais souvent il est indépendant, travaille à domicile et propose ses services à divers employeurs.
Le CNED, lui, n'emploie que des enseignants titulaires.
Bonne lecture et continuation.





QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui