le métier d'éducateur canin permet il de vivre correctement?

Questions-Réponses : Autre
basskiver Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour,je suis étudiant au lycée Chateaubriand et ma passion englobe ce qui touche aux chiens de traineaux.Je voulais donc savoir si le métier d'éducateur canin permettait de vivre correctement?Je vous remercie d'avance.
basskiver Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
Le nom du métier d'éducateur canin est celui de maitre chien. Le maître-chien élève et dresse des chiens. Il est également appelé dresseur ou agent cynophile de sécurité.
Il forme et éduque des chiens dans le but d’en faire des compagnons utiles. Ces chiens se voient confier la protection et la guidance de non-voyants ou de personnes handicapées. Ces animaux sont les auxiliaires efficaces de la police, de l’armée, de la gendarmerie, de la sécurité civile ou de sociétés de gardiennage.
Outre le dressage, le maître-chien apporte à l’animal tous les soins nécessaires à sa bonne santé (nourriture, propreté). Il fait travailler le chien alors qu’il est encore jeune. Il lui apprend l’obéissance et la patience. Il l’initie à l’attaque et au port d’objets. Il lui apprend à marquer un arrêt devant chaque obstacle (pour les aveugles), à retrouver une personne après avoir flairé un objet lui appartenant (chiens d’avalanche), à rechercher des stupéfiants... Inlassablement, il lui fait faire des exercices de pistage, l’habitue à travailler dans différents types de situations (le feu, l’eau, la neige).
Aimer les animaux ne suffit pas pour exercer ce métier qui présente des risques. Si le chien doit faire preuve d’une grande souplesse de caractère et d’une réelle adaptabilité, il en est de même pour le maître. Ce dernier doit être résistant nerveusement et physiquement.
Au service de la Police nationale, de l’air, des frontières, de l’armée (sécurité des bases aériennes, brigade territoriale ou gendarmerie mobile) et de la sécurité civile, les missions de jour comme de nuit entraînent des horaires de travail très irréguliers. Employé par une société de gardiennage, le maître-chien doit avoir, en outre, une bonne maîtrise des techniques modernes de sécurité (télésurveillance, détection électronique).
Le salaire d’un maître chien est différent suivant que la fonction s’exerce dans le cadre de l’armée, la police, le secteur associatif ou les agences de gardiennage et de sécurité. Dans une société privée de gardiennage le salaire brut mensuel d’un maître-chien est compris dans la fourchette 1 300/1 400 €. S’il dépend d’une administration (police), il est fonctionnaire de catégorie D ou C.

Bonne lecture et continuation

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui