faire une année sabbatique?

Questions-Réponses : Autre
gero_jf Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Je suis jeune diplômé de 25 ans, d’une école d’ingénieurs généralistes, depuis la fin du mois de septembre 2003. Mon cursus s’est fait par l’alternance entre mon école et la société Eurocopter durant ces deux dernières années d’études. Cette alternance m’a permis d’acquérir une bonne expérience du travail d’un ingénieur en entreprise, dans un BE. Je pense ainsi être bien conscient de mes capacités et faiblesses, et aussi des exigences fortes qui peuvent peser sur un ingénieur. Cet apprentissage (travail à l’école+dans l’entreprise), sans parler des trois années de classes prépas, ne n’ont pas donné l’occasion de m’investir dans des domaines extra-scolaires comme le sport ou la musique. Jusqu’à présent, je n’ai pensé qu’à la réussite de mes études. Ainsi, depuis quelques semaines, j’ai découvert que tout ne se limitait pas à la réussite professionnelle. Le temps libre accordé avec la fin de mes études m’a permis de découvrir ainsi les joies procurées par le sport (deux heures de roller chaque jour !), et je suis en train de passer mon permis (enfin !). Mais ce qui m’a toujours tenu à cœur depuis des années, c’est d’apprendre à jouer du piano. La musique à beaucoup d’importance pour moi. Je sais aussi que l’apprentissage sérieux d’un instrument demande un investissement en temps considérable, surtout au début. J’ai la possibilité d’avoir un piano chez moi et l’argent n’est pas un gros problème pour moi (dans les limites raisonnables d’une année). Je voudrais savoir s’il est concevable pour moi de prendre une année sabbatique afin de m’y consacrer entièrement. Je veux dire, est-ce vraiment risqué, aurais-je beaucoup plus de difficultés à trouver un job dans un an ? Pourrais-je justifier alors cette année sabbatique comme je vous l’ai fait ? Par ailleurs, une telle année me permettrait aussi de peaufiner certaines de mes capacités professionnelles (comme ma maîtrise de l’anglais). Je me dis qu’une telle occasion ne se représentera peut-être plus, alors que la maîtrise d’un instrument de musique est une richesse considérable, une source de plaisirs renouvelés jusqu’à la fin de sa vie.
gero_jf Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Nous vous conseillons de profiter de votre cursus pour trouver du travail car la conjoncture étant mauvaise, vous aurez beaucoup de mal à justifier votre année sabbatique. Les entreprises regardent l'expérience des candidats et votre année sabbatique ne vous sera d'aucune aide sur le marché du travail, elle risque même de vous porter fortement préjudice. De plus vous pensez tenir une année financièrement mais si vous mettez plusieurs mois ensuite à trouver vous risquez d'avoir des soucis.
Nous restons à votre disposition, à bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui