demande d'information

Questions-Réponses : Autre
snake11 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
je sui inscrit dans une ecole preparatoire filière PCSI ... qu'est ce je doit faire me preparer pendant l'été et quels sont les clefs de la réussite dans ce domaine merci
snake11 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour Walid,

Voici quelques informations qui vous seront , je l'espère utiles:

Les classes préparatoires scientifiques demeurent la première voie pour accéder aux principales écoles d'ingénieurs, mais aussi pour intégrer une école normale supérieure (ENS Ulm, ENS Lyon…). Les élèves, quelle que soit la filière choisie, doivent être bons, voire excellents en mathématiques, sciences physiques, sciences industrielles ainsi que dans les autres disciplines, en particulier en lettres et langues qui occupent une place importante aux concours d'entrée des écoles d'ingénieurs. Si la théorie est omniprésente dans les programmes, les enseignements qui offrent une approche plus concrète et plus expérimentale des sciences ont également leur place. Les sciences de l'ingénieur, notamment, permettent aux élèves de toucher d'un peu plus près la réalité de leur futur métier. Quant aux travaux d'initiative personnelle encadrés (TIPE), ils donnent aux étudiants la possibilité de sortir du cadre très scolaire de la prépa, en réalisant de façon autonome un dossier sur un thème défini à l'échelle nationale et évalué aux concours en une épreuve unique.

Le bon profil
Les classes préparatoires scientifiques sont accessibles essentiellement aux bacheliers S (95 %), mais certaines sont réservées aux bacheliers STI et STL. Les enseignements de spécialité suivis en terminale par les bacheliers généraux ne sont pas déterminants dans le choix des différentes filières proposées par les CPGE scientifiques. Les élèves s'orientent en fonction de leurs goûts, de leurs capacités et compétences pour la théorie pure, les sciences expérimentales ou les sciences de l'ingénieur.

Les prépas MP, PC, PSI, PT
Elles sont réservées aux bacheliers S. Organisées autour des mathématiques, des sciences physiques et des sciences de l'ingénieur, toutes ces classes offrent des chances équivalentes d'intégrer une école. Le choix d'une filière se fait en deux étapes.
La première année : l'enseignement de première année propose trois filières au choix :
- MPSI (mathématiques physique et sciences de l'ingénieur),
- PCSI (physique, chimie et sciences de l'ingénieur),
- PTSI (physique technologie et sciences de l'ingénieur).
À l'issue du premier trimestre, les élèves font des choix d'options qui déterminent leur orientation en deuxième année vers l'une des quatre filières proposées :
- MP (mathématiques physique),
- PC (physique, chimie),
- PSI (physique et sciences de l'ingénieur),
- PT (physique et technologie).
La deuxième année : les élèves poursuivent sur leur lancée dans l'une des quatre filières qui découle logiquement du choix de leur option en première année.

• Les classes MP : mathématique, physique
Elles s'adressent aux matheux qui ont un goût prononcé pour l'abstraction. Maths et physique (respectivement 12 h et 7 h hebdomadaires) sont les points forts du programme. Elles conduisent notamment aux concours de très grandes écoles : ENS, Polytechnique, Mines-Ponts, Centrale-Supélec...

• Les classes PC : physique, chimie
Elles se caractérisent par une formation d'excellence en physique et en chimie, mais avec une approche expérimentale. L'informatique y joue un rôle important, et les maths, très présentes, y sont moins abstraites qu'en MP. Tous les grands concours sont ouverts avec des quotas de places non négligeables : environ un quart des places sont réservées aux élèves de prépa PC aux concours communs polytechniques, Mines-Ponts et Centrale-Supélec. Les écoles de chimie recrutent, quant à elles, essentiellement dans cette filière.

• Les classes PSI : physique et sciences de l'ingénieur
Elles donnent la priorité à l'approche expérimentale du réel, avec au programme : physique, maths, sciences industrielles, mécanique et automatique, chimie... L'enseignement fait une large part à l'étude d'objets techniques (radars, robots...).
Les grandes écoles, (par les concours communs polytechniques, Mines-Ponts, Centrale-Supélec) leur réservent de plus en plus de places (entre 22 et 30 %).
Les étudiants intéressés par la filière PSI peuvent y accéder par plusieurs voies : directement après PCSI, mais aussi après MPSI en suivant un module en sciences industrielles et après PTSI en suivant un module d'enseignement en mathématiques.

• Les classes PT : physique et technologie
Elles conviennent particulièrement aux bacheliers scientifiques et particulièrement aux S " sciences de l'ingénieur ". Les autres bacheliers S peuvent suivre un complément de formation en sciences industrielles. Au programme : analyse des systèmes automatisés, mécanique et automatique. Les classes PT conduisent principalement à l'ENSAM (Arts et métiers), mais aussi à toutes les grandes écoles avec toutefois un quota plus faible que pour les autres filières.

Cordialement

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui