communication, social, psychologie, humanitaire, paramédical,

Questions-Réponses : Autre
annina21 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Je suis actuellement étudiante en 3ème année de licence Info-com. Je ne sais pas encore vers quoi m'orienter pour la suite de mes études, mais je compte perséverer. J'aimerais vous décrire un peu mon profil et mes centres d'intérêt afin de vous donner un maximum dinfos me concernant. J'ai commencé un programme en info-com, car je suis d'une façon générale, interessée par la rédaction, les langues, et globalement la communication. Ce cursus semblait assez généraliste, à défaut de commencer qqch de trop spécifique, j'ai donc fait le choix d'opter pour cette orientation. Ces 3 années passant, je me suis découvert un intérêt tout particulier pour la psychologie, que j'ai commencé cette année en option "mineure". Il est vrai aussi que les relations humaines et le contact humain constituent pour un moi un réel moteur. J'aimerais, donc, dans la mesure du possible me rendre utile dans mon travail et m'enrichir des gens en général, être en contact direct avec eux... L'année prochaine, afin de mieux savoir ce qui pourrait me convenir, j'envisage de cumuler un maximum de stage dans le domaine de la communication. Par ailleurs, j'aimerais essayer de partir quelques semaines dans le cadre d'une mission "humanitaire" courte, avec des organismes qui ne demandent pas nécessairement de qualifications pré-requises (je n'ai pour l'instant jamais réaliser ce type d'expérience) pour faire de l'animation auprès d'enfants ou dispenser des cours de français par exemple dans des écoles... L'information, l'éducation sont aussi des domaines qui m'attirent... A ce jour, j'aimerais notamment savoir s'il existe des formations qui me permettraient de combiner des intérêts (comme la rédaction et la psycho par exemple). Aussi, je voudrais être éclairée sur les différentes voies que je pourrais suivre soit dans le domaine socio-éducatif, soit dans la rédaction, tout en sachant que je suis quelqu'un qui aime agir de façon polyvalente... Comment choisir entre le domaine social et la communication (comme le journalisme par exemple,) alors que les 2 m'intéressent vraiment. Je peux aussi ajouter, pour affiner mon profil, que j'ai longtemps été attirée par des formations paramédicales, telles que l'orthophonie ou la psychomotricité, dans lesquelles, la communication est essentielle, mais où elle intervient de façon un peu différente. Ce sont des intérêts qui peuvent sembler assez éloignés, mais il me semble qu'ils se recoupent par des caractéristiques communes. Néanmoins, aujourd'hui, je n'arrive plus à avancer dans ma réflexion... Pourriez-vous me donner des éléments de réponse. Il m'est arrivé de rencontrer des conseillers d'orientation, mais j'ai toujours été déçue de leurs réponses car ils ne prenaient pas le temps de vraiment cerner ma personnalité, en discutant, tout se centrait toujours sur les notes que j'obtenais en cours, or il me semble qu'un profil est défini par des facteurs bien plus nombreux et complexes... Merci d'avance pour votre aide, Anna
annina21 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Vos goûts pour les aspects rédactionnel et social sont en accord avec votre spécialisation actuelle en information et communication. Les concours des écoles de journalisme sont adaptés à votre profil actuel.

En revanche, la profession de psychomotricien nécessite une formation scientifique. L'examen d'entrée en formation d'orthophoniste est accessible aux bacheliers, mais très sélectif et plutôt adapté aux licenciés en sciences du langage.

Les professions sociales sont accessibles après une formation supérieure de trois ans, dont le recrutement se fait par examen. Etant diplômée de l'enseignement supérieur, vous pouvez bénéficier d'allègements de formation allant jusqu'aux 2/3 des horaires.

Les études de psychologie nécessiteraient de reprendre votre parcours en seconde année d'enseignement supérieur, ou en troisième année conditionnelle.

Ces divers éléments mettent en évidence votre goût certain pour le secteur social, paramédical et humanitaire. Toutefois, vous avez choisi un parcours de type communication et information. Vous devriez donc vous spécialiser dans ce domaine, ce qui ne vous empêchera pas de réunir ultérieurement vos intérêts dans une profession.

Dans le secteur humanitaire, les postes salariés sont rares. Les ONG (organisations non gouvernementales) recrutent essentiellement des volontaires et des bénévoles, qualfiés et expérimentés. Les qualifications recherchées sont celles de médecin, infirmier, anesthésiste, agronome, hydraulicien, comptable, logisticien, gestionnaire, collecteurs de fonds, mais aussi secrétaire, maçon, charpentier, menuisier, mécanicien... Il est nécessaire d'être bilingue anglais et de savoir encadrer pour transmettre son expérience.

Les volontaires (80% des humanitaires) s'engagent à plein temps dans des activités portant sur le long terme, dans un pays du tiers-monde. Les salaires sont maigres et se résument souvent à des indemnisations de subsistances et d'un logement. A leur retour en France, les volontaires peuvent s'inscrire comme demandeurs d'emploi et bénéficier d'une prime forfaitaire de réinsertion ou du RMI selon leur situation.

Nous restons à votre disposition, à bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui