bts bioanalyses et contrôles ou bts biotechnologie?

Questions-Réponses : Autre
florescence Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je suis actuellement en terminale STL option biochimie génie biologique dans le Finistère, et j'hésite entre un bts bioanalyses et contrôles et un bts biotechnologie. Plus tard je souhaiterais travailler sur les algues: _soit dans un organisme de recherches, je pense notamment à IFREMER dans le département de biotechnologies marines. _soit dans un laboratoire de cosmétique des algues (Algotherm, Science et mer, etc…) _ou encore au CEVA (Centre d'Etude et de Valorisation des Algues) . Je compte peut-être faire une licence professionnelle en cosmétologie (il y en a une à Nantes) à la suite de mon bts (mais je verrai ça d’après mes stages effectués lors de ma première et seconde année de bts). Je suis plus attirée par les matières enseignées en bts bioanalyses et contrôles qu'en bts biotechnologie, (car il y a plus de microbiologie)... Il est vrai que j’hésite aussi pour des raisons pratiques parce qu’il y a plus d’établissements qui proposent le bts bioanalyses et contrôles pas « trop loin » de chez moi (Angers, Le Mans, Evreux, La Rochelle, Caen) que le bts biotechnologie (St-Jean-de-Braye, Nantes). De plus je remarque que le mot biotechnologie est partout! Y a-t-il plus de débouchés dans ce secteur? Je n'arrive pas à savoir lequel des deux bts est le plus approprié pour la suite; Et quelles sont les distinctions entre ces deux bts. Merci de bien vouloir m’informer :-)
florescence Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
*Le titulaire du BTS Bioanalyses et contrôles intervient dans les politiques qualité, contrôle d'hygiène et de sécurité des bio-industries, dans les entreprises des secteurs alimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Dans le domaine de l'environnement, il analyse et contrôle les eaux de baignade, les processus de traitement. Il peut travailler dans le secteur de l'expertise (laboratoire de la police).
*Le titulaire du BTS Biotechnologie, lui, est un technicien de recherche et de production. Il met à profit certaines transformations réalisées par les micro-organismes afin de produire des substances d'interêts pour la chimie, la pharmacie ou l'industrie agroalimentaire. Sous la responsabilité du chef de laboratoire ou du chef de fabrication, il fait des expériences sur des agents biologiques (molécules, cellules, micro-organismes...). Il les isole, les prépare, les fractionne et les purifie en vue de la production. Il utilise des techniques et des appareillages qu’il doit mettre au point. Il surveille le bon fonctionnement des matériels. Il localise les anomalies et y remédie. Le programme porte sur la biochimie, la microbiologie, l'immunilogie, la biologie cellulaire et moléculaires et sur les techniques associées : génie enzymatique, génie génétique.
ne. Il m'apparait plus éloigné de vos objectifs professionnels.
*Il en existe un 3ème qui pourrait mieux correspondre à votre objectif. Il s'agit du BTS biophysicien de laboratoire. Le titulaire de ce diplôme exerce dans les organismes et industries produisant, contrôlant et utilisant des composés à effets biologiques ou destinés à la consommation.
Ils travaillent en contrôle de la qualité, en recherche-développement (mise au point de nouveaux produits). Les secteurs d’activité concernés sont les laboratoires de recherche, l’agroalimentaire, la pharmacologie et la cosmétologie. Ils travaillent sur des matériaux d’origine biologiques (bactéries, enzymes, cellules en culture...) et sur toutes molécules en contact avec l’homme (médicament, parfum, toxine...).
Ils mènent les essais et analyses nécessaires et utilisent des méthodes physico-chimiques d’analyse (chromatographie, extraction et purification de molécules...). La formation porte sur les sciences biologiques (physiologie, microbiologie, immunologie, pharmacologie), la biophysique et les mesures physiques, la biochimie, les biotechnologies et la chimie analytique. Ils peuvent également devenir technico-commerciaux. Ceci étant dit, cette formation n'est proposée qu'en Ile de France, au
Lycée technique privé de l'école technique supérieure de laboratoire
93-95 rue du Dessous des Berges 75013 Paris
Tél. : 01 45 83 76 34 Fax : 01 45 85 58 85
Site Web : www.etsl.tm.fr
(Etablissement privé sous contrat
Quant à IFREMER, sachez qu'ils emploient plutôt des cadres que des techniciens, c'est à dire des titulaires de masters, de doctorat ou de diplôme d'ingénieur. A ce propos, il existe un Master mention : Ingénierie chimique et agro-alimentaire Spécialité : Méthodes d'analyse et contrôle qualité. La filière Méthodes d'Analyse et Contrôle Qualité (MACQ) est une spécialisation orientée vers l'analyse chimique et son application dans les laboratoires d'analyse et de contrôle-qualité des secteurs de la chimie, pharmacie, cosmétique, agroalimentaire et de l'environnement. La mise en place des normes de qualité, la traçabilité, le développement de la notion de risque, les impacts de l'entreprise sur l'environnement, etc. autant de préoccupations nouvelles qui nécessitent des moyens d'évaluation fiables, précis et sensibles comme les méthodes physico-chimiques d'analyse.
Je vous souhaite une bonne lecture et réflexion.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui