Bonjours ! Je suis en terminale S en ce moment...

Questions-Réponses : Autre
doble_l Postée Plus d'un an 3 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjours ! Je suis en terminale S en ce moment, je sais depuis pas mal de temps ce qui me passionne et ce que je veux faire : de la génétique. Je me suis pas mal renseigné entre deux métiers : chercheur en génétique ou médecin en génétique. Les deux parcours d'après ce que je sais sont les mêmes -> Fac de médecine jusqu'à médecin spécialisé. Je serait plus pour de la recherche mais j'ai entendu pas mal d'écho sur le peu de débouché et de travail en recherche ce pourquoi je m'intéresse aussi à l'autre hypothèse. J'aimerais savoir comment bien choisir ma fac sachant que j'habite a Clamart près de Paris selon les options qu'elles proposent. Ah oui j'aimerais travailler dans la recherche génétique de maladie humaine. Et enfin j'aimerais savoir si les dires que j'ai entendu sont vrais pour la recherche dans ce domaine et si mes parcours sont corrects. En espérant une réponse assez rapide car les APB sont ouvertes le 20 janvier. Merci d'avance!
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

En fait, il y a 7 universités en Ile de France proposant une PACES (1ère année d'études commune aux études de santé) et dans APB, vous devrez faire 4 voeux (classer 4 universités), sachant qu'ensuite, la répartition se fait en fonction de la mention obtenue au bac et des voeux.
"Tout voeu exprimé sur le Portail Admission-Postbac en Première année commune aux études de santé pour l'une des 7 universités de la Région Ile-de-France, est traité dans un premier temps, comme un voeu générique "UFR de santé en Ile-de-France".
Dans un deuxième temps, toujours sur Admission-postbac, le candidat doit saisir obligatoirement 4 choix hiérarchisés parmi les 7 universités franciliennes dont au moins 1 choix dans une université située dans son académie d'obtention du baccalauréat.

Après les résultats du bac, les candidats sont répartis entre les 7 universités par le SADEP (Service inter-académique d'affectation des étudiants en PACES) au prorata des numerus clausus et selon différents critères : ordre des voeux, baccalauréat ( académie d'obtention, série et mention).
Le candidat ayant obtenu une proposition définitive d'admission à "l'UFR de santé en Ile-de-France" aux phases d'admission, connaîtra son université d'affectation aux alentours du 23 juillet en se connectant sur son dossier "admission-postbac".

Pour le choix de l'université, il faut prendre en compte la distance, les coefficients.
Vous trouverez ci-dessous un lien vers un document très bien fait sur les universités proposant médecine en Ile de France:
http://www.c2p1.fr/files/guides/Guide_du_Futur_PACES.pdf

Sinon, pour la recherche, plusieurs parcours sont possibles:
- médecine effectivement
- licence en sciences de la vie+ master+ doctorat
- classe prépa aux grandes écoles scientifique BCPST puis ENS puis doctorat

Effectivement, la recherche en France n'est pas le secteur aux débouchés les plus simples mais cela va certainement évoluer (la priorité est mise dessus dans les années à venir)

nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos recherches. Nous vous recommandons de regarder régulièrement, sur notre site, les articles d’actualités et les annuaires qui sont là pour vous aider. A bientôt sur www.orientation.fr. L’équipe des conseillers.
ghostt Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Pour faire chercheur en génétique, le cheminement pris par la plupart des gens est la voie universitaire soit:
Licence en sciences de la vie
Master santé spécialité génétique
Doctorat (ou il faut donc s'inscrire dans une école doctorale selon ton laboratoire d'acceuil pendant ta thèse)

Concernant la recherche, les echos que tu as pu entendre ne sont pas faux car les débouchés ne sont pas énormes et la concurence est rude (là je te parle des laboratoire de recherches publics type CNRS et INSERM). De plus, niveau salaire il ne faut pas s'attendre à gagner des sommes de dingues même si la charge de travail est importante...
Mais après il est possible de faire de la recherche par exemple en industrie pharmaceutique ou la aussi la selection est dure mais où les moyens aloués à la recherche et les salaires sont beaucoup plus important qu'en recherche public. Toutefois la contrepartie est le fait que tu es beaucoup moins libre dans tes recherches...

Pour le choix de ta fac, si tu choisi la voie "bio" de la fac, il faut que tu vois quelles spécialités te plais dans les différents Master proposé par les différentes fac car l'entrée est plus simple en 1ere année de Licence (L1) qu'en première année de Master (M1) en venant d'une autre fac...
Je te dis surtout ça car le Master qui sera determinant pour le doctorat donc pour ton poste de chercheur en génétique.
C'est vrai qu'etre en terminal et se projetter 4 ans plus loin n'est pas facile mais c'est la meilleur des choses pour ce que tu veux faire...
Vu que tu es sur Paris, le choix est immense pour les facs donc tu as l'embaras du choix ;)

Après il y'a d'autres moyens pour arriver à être chercheur par exemple faire un BTS/DUT et rejoindre la fac en 3ème année de licence ou encore faire une prépa bio puis l'ENS (mais bon l'ENS ça a un niveau ultra balèze!!!! mais bon t'es payé pendant ta scolarité donc ça vaut le coup lol)

Si tu as d'autres questions, n'hésites pas surtout ^^
doble_l Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Merci pour vos deux réponses ca m'as pas mal mis les idées en place.

J'ai une autre question ..
Est-ce qu'il est possible de faire medecin en génétique et en parallèle faire des recherches (ou existe-il des métiers où il y a cette "combinaison") ?

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui