Bonjour, Voilà, je ne m'attends pas spé...

Questions-Réponses : Autre
hamadryade Postée Plus d'un an 22 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, Voilà, je ne m'attends pas spécialement à avoir de réponses, vu la complexité de ma situation. Je vais avoir 21 ans et j'ai "perdu" trois ans à l'université... Je n'ai réussi aucune année, donc je n'ai même pas de diplôme équivalent à un bac +1. J'ai passé un an et demi en LEA (Langues Etrangères Appliquées), avant de me rendre compte que ça ne me plaisait pas. Cette année, j'ai entamé une première année en LLCE (Langue, Littérature et Civilisation étrangères) en pensant que ça me plairait plus que la première filière, mais j'ai l'impression que ça me convient encore moins. Je suis décidée à abandonner définitivement l'université. (J'ai déjà dû demander une dérogation pour me réinscrire cette année, donc je pense que je ne pourrai pas y retourner l'année prochaine, même dans une autre filière). De toute façon, je ne veux plus entendre parler de l'université, j'ai l'impression de ne pas évoluer là-bas. Bref, aujourd'hui, ce que je cherche, ce sont des idées... Des idées d'avenir. J'ai tellement peur de ne rien trouver que je n'en dors pas la nuit, j'ai tellement peur de ne rien faire de ma vie que j'en déprime. Je n'ai plus de vie sociale, et je n'ai même plus envie de sortir de chez moi. J'ai déjà vu un psychologue, un conseiller d'orientation, et je suis agacée de voir à quel point ces gens n'ont pas su m'être utiles. J'ai toujours eu de mauvaises expériences avec les conseillers d'orientation, à croire qu'il faut savoir ce que l'on veut faire lorsque l'on vient les voir. Leur mâcher le boulot en somme. J'aime les langues, j'aime les voyages, je ne veux pas travailler en France parce que j'ai l'impression que le marché du travail dans notre pays est une véritable impasse. J'ai aussi ENVIE de réussir ma vie professionnelle. Je ne veux pas faire quelque chose que je n'aime pas parce que je n'ai pas le choix, parce que je n'ai pas eu le temps de me trouver... J'ai vraiment besoin de trouver des idées, au moins pour arrêter de me morfondre, pour avoir un but, une motivation. Je me sens inutile et plus stupide que d'autres de ne pas encore avoir trouvé ma voie. Je sais que ça ressemble plus à un coup de gueule qu'à une demande de conseils, mais C'EST une demande de conseils. Sur d'autres fora, les utilisateurs me traitaient comme une idiote, comme une moins que rien, parce que je n'ai pas été capable de décrocher une seule année en fac... J'ai besoin de savoir que je ne suis pas la seule dans ce cas, et j'ai besoin d'aide. Je ne veux pas faire d'études longues, je pense que 3 ans serait un maximum pour moi. Je peux très bien aller étudier à l'étranger, comme en Grande-Bretagne par exemple... Mais surtout, ne me parlez pas d'université :( Pourriez-vous m'aider à trouver des métiers et formations qui correspondraient à mes centres d'intérêt ? J'aime l'art, les langues, voyager, j'aime la stabilité de l'emploi mais pas la routine, j'aime la nature, les animaux, la littérature, faire partager mon savoir... Merci...
suro Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Avez-vous pensé aux formations courtes (BTS/IUT) dans le tourisme (langues, voyages, diversité...) ou autre secteur qui en 2 ans délivrent un diplôme bien reconnu en France.
Sinon aller effectivement à l'étranger et valoriser votre côté frenchie là aussi dans le tourisme ou autre.
Bon courage
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Effectivement, j'ai cherché ce genre de diplômes, en formations courtes...

Evidemment, j'ai vu beaucoup de choses concernant le tourisme... Mais tout ce que je vois reste toujours en France ! Guide-interprète, accompagnateur tourisme/voyage... Tout cela pourrait être intéressant, à deux conditions : que je quitte la France, et a priori ce n'est pas le but de ce genre de formations, mais aussi que je puisse avoir un emploi relativement stable. Et force est de constater que - crise oblige, mais aussi prise d'assaut de ce genre de métiers - il est difficile de trouver des contrats... Alors effectivement, l'idée peut être séduisante, mais la suite peut s'avérer hasardeuse...

J'ai presque envie de dire que je me fiche d'avoir un diplôme reconnu en France... Si je veux passer les frontières, que mon diplôme soit reconnu en France ne me sera d'utilité que très partielle... Il serait plus judicieux d'avoir un diplôme reconnu internationalement, ou au moins dans d'autres pays de l'UE (ce qui est rarement le cas ! Même notre système LMD n'est pas reconnu...)

J'avais trouvé une formation qui pourrait me plaire...
A la fac, j'étais partie pour faire une formation en FLE (Français langue étrangère), mais 5 ans d'études pour enseigner ma propre langue, je trouvais ça vraiment long...
Et j'ai trouvé une formation à l'Alliance Française pour obtenir un DAEFLE. C'est une idée qui me plaît, mais j'ai peur de me rretrouver dans la situation où ça pourrait ne pas me plaire. Donc, j'aimerais trouver un plan B...

Je sais bien que la touche frenchie plaît beaucoup à l'étranger, mais il faut savoir l'utiliser à bon escient !

En tout cas, je vous remercie Suro d'avoir pris le temps de me répondre :)
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Une Conseillère d'Orientation-Psychologue (Baaaaaahhhhhhhhh) te répond:

J'imagine que tu as déjà fait des recherches sur le BTS Commerce International (à référentiel commun européen = Advanced Technician in International Trade) .

Voici ce que l'on peut lire sur un site de lycée : " le BTS CI a récemment été rénové afin de mieux correspondre aux attentes des professionnels et de permettre à terme de suivre une partie de la formation dans un autre pays européen" / " Poursuite d'études possibles : Bachelor in Business Studies (en GB ou Australie) etc etc ".

Mais peut-être vas-tu me répondre que tu n'as pas le profil pour le secteur du commerce, toi qui aurais préféré enseigner, qui aime l'art, les animaux, etc..

As-tu déjà passé le test IRMR au Service d'orientation de la Fac (pour repérer ton grand profil = plutôt de type ENTREPRENANT ou ARTISTE ou SOCIAL ou CONVENTIONNEL ou REALISTE ou INVESTIGATEUR...) ?

Par ailleurs, as-tu effectué des recherches sur le SVE = Service Volontaire Européen ???
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Tu peux aussi effectuer des recherches sur le BTSA "Services en espace rural" = où il s'agit de monter des projet divers , où là tes intérets diversifiés pourraient peut-être te servir...
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Ma seconde intervention n'a pas dû être éditée...

Je disais que j'avais eu des mésaventures avec quelques psy et Conseillers d'Orientation en particulier, je ne dis évidemment pas que tous sont nuls, loin s'en faut, des ami(e)s ont réussi à se faire aider... le tout est de tomber sur les bonnes personnes.
Jusque là, ce que j'ai vu c'est que ça doit être aussi une question d'emplacement.
Je n'ai vu que le personnel chargé du secteur université, alors évidemment, je suppose qu'ils ne vont pas me pousser à quitter la fac...
J'irai peut-être consulter d'autres Conseillers dans d'autres structures, à voir s'ils auront plus d'idées !

Evidemment, j'ai vu ce que proposait le BTS CI, le souci, c'est que je sors de LEA et que j'ai détesté ça... Du moins, toutes les matières qui ne sont pas langagières : économie, compta, droit, statistiques...
Donc, oui, effectivement, je ne pense pas avoir le profil pour ce métier là...

Je pense que le test IRMR doit correspondre au logiciel que ma Conseillère a utilisé : Pass'Avenir (c'est pas très avenant comme nom... Suffit de changer le second "s" par sa voisine de droite sur le clavier...)
Pour mon grand profil, du coup, j'avais "Artistique", "Social" et "Conventionnel".
Je trouve cependant que les choix attribués à ces profils sont vraiment limités... "Assistante Sociale" ou "Psychothérapeute" d'un côté et "Ebéniste" ou "Prof de Danse" de l'autre (lorsque je choisissais Artistique ou Social).
Bon, je caricature, mais c'est pas terrible...

Le SVE, jusque là, je n'en avais pas entendu parler. J'avais bien entendu parler du SCV (Service Civil/que Volontaire), mais je n'avais rien trouvé de bien passionnant (surtout hors France !).
Du coup, je me suis renseignée sur le SVE et la formule s'avère bien plus intéressante (surtout financièrement, à croire que pour d'autres organismes, les étudiants roules sur l'or...), donc je vais sans doute m'y intéresser d'un peu plus près.


Pour le BTSA, pourquoi pas...
C'est vrai qu'il y a moyen de faire un mix avec ça et le tourisme...

Justement, pour le moment, je me dis que je pourrais partir en UK pour travailler dans une ferme, j'ai trouvé un organisme qui s'occupe de ça... Je pourrais me rendre compte et de la réalité de la vie à l'étranger (même si pas si loin de la France, ça peut être dépaysant de ne plus avoir ses repères autant linguistiques, culturels que géographiques), et la vie "à la dure".
Voir ce qui me plaît, si ça se trouve, je suis vraiment pas faite pour bosser derrière un bureau.
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Effectivement, sans vouloir te décourager , par rapport au Profil de Holland ARTISTIQUE +SOCIAL = pour moi, c'est avec cette COMBINAISON qu'il est le plus difficile d'arriver à trouver sa voie, c'est ce que j'observe régulièrement, et je pense que ta problématique principale se situe à ce niveau-là (et en fait je m'attendais tout à fait à ce que tu me donnes ces résultats-là...).
Le secteur de l'animation par exemple permet de relier ces 2 profils, s'ils sont très dominants, très forts...
Ou alors le métier d'ergothérapeute (mais qui se prépare après un Bac S).
Donc, je pense qu'il faudrait urgemment que tu ailles aux Portes Ouvertes du lycée agricole de ton secteur qui prépare au BTSA SEER.
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Donc, dans les Pays de la Loire = 3 lycées préparent au BTSA Services en Espace rural :

- Fontenay-le-Comte (85) LEGTA Bel-Air = public
- Clisson (44) : LRP C.Péguy = privé sous-contrat
- St-Saturnin (72) : LPP Les Horizons = privé sous-contrat
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Merci pour ces indications.

Ma réelle passion, outre l'art et les langues, sont les chevaux...
Je me disais que quitte à faire des études dans le domaine agricole/rural, autant le faire en rapport avec les équidés...

Pour me conforter dans l'idée et avant de me lancer dans une nouvelle filière, au risque qu'elle ne me plaise pas plus que d'autres, je pense mettre en oeuvre mon projet de partir en "Farmstay" qui propose des expériences dans des fermes équestres.

Si je suis tombée sur le profil "Social" c'est vraiment par défaut, parce que je n'ai absolument pas le profil "investigateur" ni "réaliste", mais je n'ai absolument pas l'âme sociale non plus...
Et "Conventionnel" + "Artiste", ça ne donnait pas grand chose...
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Oui, je pense que c'est une bonne idée que tu partes, tu sembles mûre pour cela maintenant, et en fait tu ne parles que de cela... et tu verras au retour si tu as des projets de création dans ce domaine ou dans un autre (ce à quoi forme justement ce BTSA par exemple) (ex: accueil à la ferme ; tourisme rural...).

Combien de temps durerait cette expérience à l'étranger ? Quand partiras-tu approximativement ??
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Mmh, l'expérience en ferme équestre peut durer de 3 à 6 mois.
Pour le moment, il est trop tard pour que je m'y inscrive, du fait que les départs se font entre Octobre et Avril et qu'il faut s'inscrire au minimum 2 mois avant le départ.
Ce serait trop juste, et pour l'instant je n'ai pas les moyens de financer l'expérience (environ 1000€ tous frais compris).
Donc, au mieux, je partirais fin d'année 2010 début 2011... Tout dépend des péripéties que je pourrais encore trouver sur mon chemin.

Je peux soit me rabattre sur le SVE en "attendant" (pour ne pas me retrouver désoeuvrée), me trouver un travail si la procédure de mise en place du projet dure trop longtemps.
Pour le moment, je n'ai pas trouvé d'emploi, et je risque de quitter la ville où j'habite sans savoir exactement quand.
Donc ma situation est vraiment compliquée en ce moment, et c'est assez difficile de planifier quoi que ce soit :(
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Quelles sont mes interrogations actuelles ??
Tu rédiges très bien, tu es intelligente, tu as du caractère: je ne comprends pas que tu aies des difficultés à l'université ???
Qu'est-ce qui a bien pu te dépasser alors ????
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Peut-être que l'université ne me convient pas...
Je rencontre beaucoup de gens qui me posent ce genre de questions, et au bout d'un moment, je finis par me demander si je ne suis pas idiote de ne pas y arriver à l'université !
Pourquoi je rate la fac ? Je n'en sais rien, malheureusement. Enfin, j'ai bien quelques idées...
Manque de motivation, manque de patience, mauvaises méthodes de travail, manque de concentration pendant les cours, manque d'intérêt...

Je n'ai peut-être pas choisi les bonnes voies.
J'ai la sensation que la fac ne me mènera nulle part, qu'il faut en faire toujours plus après.
J'ai envie de quelque chose qui soit professionnalisant, qui me permette de faire ce qui me plaît à coup sûr.

Je sais que c'est bizarre et bête comme façon de penser, mais je n'aime plus l'université.
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Ok, bon je viens encore t'embêter pour évoquer un autre BTSA: GPN = Gestion et Protection de la Nature (spécialité gestion des espaces naturels).

Contrairement à ce que l'on s'imagine naturellement, en terme d'insertion il ne mène pas vraiment vers des postes de garde ceci, garde cela dans la nature, tant les débouchés sont restreints à ce niveau-là...

Il mène plutôt vers les collectivités territoriales tels par exemple des Conseils Généraux, où ils recherchent des profils très variés et en l'occurence des profils littéraires ++ pour REDIGER...

Etant donné que tu habites en Loire -Atlantique et non dans le sud de la France, je te conseille un lycée (réputé) pour le préparer par APPRENTISSAGE, donc en alternance avec une entreprise: c'est un lycée privé agricole breton : le Centre de Formation d'Armor qui se situe dans une petite commune bretonne à 20mns au nord de Guingamp : POMMERIT-JAUDY.

Si tu es intéressée, la 1ère condition est d'envoyer un courrier au professeur responsable du BTS, afin de lui demander des explicitations ainsi que des détails sur le type d'établissements intéressés par des profils littéraires et la raison précise de cet intérêt.. il te l'expliquera plus concrètement que moi...

Cet enseignant et les entreprises recherchent des élèves très mûrs et pas de jeunes sortants de terminale, plutôt des élèves qui ont déjà un petit vécu...

Les élèves ne viennent pas que de la Bretagne, ils viennent pour certains d'assez loin..

(Cet établissement comprend aussi un centre équestre, mais cela est une autre histoire... ).
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
oubli = dans les Côtes-d'Armor...
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Au contraire, je suis contente que quelqu'un s'intéresse à mon cas !
Je vais essayer de me renseigner sur ce lycée et ce BTS-là.

Par contre, même si je restais en Loire Atlantique, ce lycée est vraiment loin, car Nantes-Guingamp, c'est pas ce qu'on appelle la porte à côté ! Donc ça ajoute la difficulté du logement au coût de la formation (lycée privé...) Même si la formation est rémunérée, et même si je sais que souvent il faut s'éloigner de chez soi pour trouver une formation correcte, je n'ai pas la chance d'en avoir les moyens. Ca complique beaucoup mon affaire dans tous les cas.

En tout cas je vous remercie de l'attention que vous portez à mon cas, je suppose que ces recherches vous prennent du temps...
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Non, figure-toi que j'étais en réunion avec cet enseignant (je ne connais pas son nom) et j'ai juste eu le temps de discuter rapidement avec lui...
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Pour le logement, il faudrait qu'il t'aide à trouver une entreprise à Nantes, non loin de chez toi : il possède un sacré réseau d'entreprises et de collectivités / et au lycée, tu serais logée à l'internat. Il y a 700 internes dans ce lycée.
Il faut vraiment que tu lui écrives, il a bien dit en effet qu'il y a plein de jeunes comme toi qui se mettent plein de barrières, mais ça s'arrange..
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Et puis il serait temps que tu prennes un peu confiance en toi, en ta bonne étoile et en tes possibilités !!!!!!

Crois-tu que tous les jeunes à l'heure actuelle rédigent comme tu le fais ???

Chez tous les autres c'est bourré de fautes, ils ne se relisent jamais, ils ne savent pas aligner 2 phrases correctes, sauf quelques petites exceptions bien-sûr... !!!!!!!!
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Complètement d'accord sur le sujet...
L'orthographe se perd, mais la n'est pas le fond du problème (parce que partie là-dedans, on ne m'arrête plus, les fautes d'orthographe me révulsent !)

J'ai regardé un peu à quoi correspondait le BTSA : GPN que vous m'avez proposé.
Cependant, je ne pense pas que ça me corresponde vraiment... J'aime la nature, mais je ne me vois pas dans cette voie-là.
(Toujours plus compliqué, n'est-ce pas ?)
nothrod Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Je viens mettre mon grain de sel :D

Au vu de ce que tu aimes, tu n'as jamais pensé à travailler dans le tourisme en temps que guide touristique. Voyage, culture, partage de savoir ...
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
J'y ai bien pensé, évidemment, mais vu le peu de débouchés de ce boulot en plus de la précarité de l'emploi... J'ai vite pensé à autre chose.
D'autant que c'est bien sympa d'être guide touristique, mais faut aimer faire visiter la France, et ça ne m'intéresse pas fondamentalement.
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
C'est ça qu'il me faut

C'est ça qu'il me faut

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui