Bonjour! Me voilà en pleine interrogation dans ...

Questions-Réponses : Autre
loliloul Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour! Me voilà en pleine interrogation dans mon avenir. Je suis titulaire d'un Deug en Sciences du langage. J'ai toujours voulu faire orthophoniste, je tente les concours et même le tirage au sort Belge. Ma question se porte donc sur : Que faire si je ne suis pas prise en école d'orthophoniste? Je pense finir ma licence de sciences du langage. mais quelles sont les debouchés? Je tiens à préciser que je ne souhaite pas faire un master de SDL ( je sais que je n'y arriverais pas ... à cause de l'aisance qu'il faut avoir avec la langue Anglaise voire meme avec l'allemand. Ce que je n'ai pas du tout. ) et je ne souhaite pas non plus devenir institutrice. Mes questions sont donc : Quelles sont les types d'emploi ouvert à partir d'une licence en SDL. ? Comment continuer ses études sans le master SDL? Faire une Licence pro? Ai je une chance d'être prise dans une licence pro tel que " journaliste spécialisé" issu de la communication ou encore " metier de la formation et insertion..." issu de sciences de l'éducation? Merci beaucoup de l'attention porté à mon message. Cordialement Lola
Postée Plus d'un anSignaler le contenu

Bonjour Lola,

Le fait est que les débouchés d’une Licence en sciences du langage sont relativement limités. Tout dépend ensuite des options choisies et du profil concerné.

Une Licence en SDL avec parcours LADD (linguistique, analyse du discours et didactique) offre des débouchés très spécifiques, et donc restreints. Outre les concours de la fonction publique ouverts à Bac+3, la majorité des étudiants se dirigent soit vers le concours d’orthophoniste, soit poursuivent en Master, avec comme objectif l’enseignement ou l’acquisition d’une spécialisation via un Master professionnel.

Comparativement, un parcours orienté vers les médias, la communication et la culture permet d’envisager des poursuites d’études plus diversifiées, offrant des perspectives dans les domaines de l’information-communication, la documentation, la communication multimédia, ou encore le journalisme, voire la gestion.

Concernant les Licences professionnelles, c’est effectivement une piste envisageable, avec certaines spécialisations qui peuvent intéresser un étudiant issu d’un cursus en SDL, comme par exemple la Licence professionnelle "intervention sociale spécialité intervenants spécialisés dans le domaine de la surdité (langue des signes)" proposée par l’université d’Aix-Marseille I.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire, nous restons à votre disposition.

A bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui