Bonjour, je suis actuellement en 1ère S et ...

Questions-Réponses : Autre
mathieu59160 Postée Plus d'un an 6 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, je suis actuellement en 1ère S et souhaite poursuivre des études de Kinésithérapeute. Cependant, je me pose des questions sur la spécialisation à choisir pour la terminale. Je possède un très bon niveau aussi bien en physique chimie qu'en SVT. Mais quelle spécialisation me conseillerai vous afin d'être plus utile pour les études de kinésithérapie? Merci d'avance pour vos réponse. Mathieu59160
jackson8 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
déjà Kiné c'est cool comme métier, et à la différence de nombreux pays, la France possède principalement 2 voies pour devenir masseur-kinésithérapeutes. Il existe actuellement 15 écoles de masso-kinésithérapie en France utilisant un mode de sélection en concours d'entrées, avec 3 épreuves :

- Biologie sur 20 points (1h30)
- Sciences-Physiques sur 20 points (1h00)
- Chimie (30 min) sur 10 points.

Les épreuves sont pour la majeur partie en mode QCM, portant sur le programme de 1ère S et Terminale S. Donc, c'est mieux pour toi de continuer en S.

La deuxième voie, pour devenir Kiné, c'est le PACES (Étude médicale), et en fonction des facultés, l'admission en 1ère année d'école de masso-kinésithérapie se réalise par le biais d'un concours lors de la 1ère année de médecine.

Pour plus d'informations, visite ce http://www.kine-web.com/index.php/les-etudes.html , et en cas de nécessité, n'hésite pas à me contacter... Surtout bonne chance
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Information ONISEP 2012 = KINE:

Les nouveaux étudiants entrant en formation de masseur kinésithérapeute à la rentrée
2012 verront leur diplôme d’Etat reconnu à bac+4. Cette réforme introduit des changements
dans le cursus :
- désormais, les futurs masseurs-kinésithérapeutes, avant d’entamer leurs 3 ans de formation,
devront passer par une 1re année de préparation et de sélection à l’université. Cette
première année pourra être une PACES (première année commune aux études de santé),
une L1 STAPS ou une L1 sciences et vie de la Terre… Déjà exigée dans les 2/3 des instituts
de formation en masso-kinésithérapie (IFMK), la première année sera généralisée progressivement
d’ici 5 ans dans toutes les autres.

A noter : auparavant, les étudiants qui s’inscrivaient dans les IFMK, qui recrutaient officiellement
au niveau bac, étaient dans les faits quasiment obligés de s’inscrire dans une prépa
privée au coût souvent élevé. La mesure vise ainsi à préserver la diversité de recrutement et
l’équité de la sélection.

- le contenu d’une 5e année complémentaire est en réflexion. Elle pourrait permettre aux
titulaires du diplôme d’Etat de suivre une formation avancée reconnue au niveau master 2.
Cette année pourrait être destinée à répondre aux besoins de rééducation spécifique de
certains patients, permettant ainsi de jeter les bases d’une nouvelle profession : kinésithérapeute-
praticien.
mathieu59160 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Merci à vous deux pour vos réponse, néanmoins je ne comprend pas trop cette réforme sur l'admission en école de Kine.

Etant en 1ere S, pourrais-je prendre une année de prépa et ensuite passé dans une école sur concours ou bien devrais-je obligatoirement prendre une année de FAC (ce que je ne souhaite absolument pas).

Merci d'avance

Mathieu59160
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Je pense que tu devras passer par une première année universitaire = PACES à la Fac de médecine (ou STAPS ou SVT).

Comme c'est dit, cela se mettra en place PROGRESSIVEMENT = donc, tu es obligé de patienter, tu verras comment les règles vont évoluer dans les différents lieux de formation au diplôme de kiné (IFMK publics ou privés).
Heureusement que tu n'es encore qu'en 1ère, comme cela tu auras le temps d'observer cette évolution = demande toi tout d'abord dans quelle ville tu voudrais de préférence te former et va régulièrement sur le site de cet IFMK public ou privé voir les NOUVEAUTES à ce niveau-là...
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Copié/collé (site des étudiants FNEK) =

Communiqué de presse:

Reconnaissance du diplôme de kinésithérapie en Master,
une avancée historique
Ce vendredi 28 octobre 2011, Monsieur Laurent Wauquiez, ministre de
l’enseignement supérieur et de la recherche, et Monsieur Xavier Bertrand, ministre de la
santé, ont adressé à la Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie (FNEK),
adhérente à la FAGE, et aux syndicats professionnels représentatifs, la décision
d’arbitrage pour la réforme de la formation initiale, en cours depuis septembre 2007.
Depuis plus de 10 ans, les étudiants ont toujours été moteurs pour l’évolution de cette
formation en défendant:
- Une voie de sélection universitaire, préférentiellement par la Première Année Commune
aux Etudes de Santé (PACES)
- Quatre années de formation initiale reconnues
- Un cadrage universitaire de notre formation initiale avec un véritable statut étudiant et
l’obtention des services universitaires
- La reconnaissance du Diplôme d’Etat au grade Master soit Bac+5
Les deux ministères se sont ainsi prononcés sur :
- La reconnaissance de la formation au niveau Master 1
- Une sélection universitaire harmonisée et généralisé d’ici 2017
- La reconnaissance de la formation avancée au niveau Master 2
Depuis 23 ans, la formation initiale n’avait pas connu d’évolution. La FNEK a toujours affirmé
la nécessité d’un Master 2 en kinésithérapie. Elle se félicite tout de même des avancées
obtenues et salue l'évolution historique de la formation qui contribue à rapprocher les
kinésithérapeutes français de leurs homologues internationaux.
Les axes prioritaires de travail des prochains mois seront donc la finalisation du référentiel
de formation initiale et la définition des pratiques avancées qui s’inscrivent dans une
dynamique universitaire ambitieuse. Cependant des interrogations sont soulevées
concernant l’intégration universitaire et la possibilité d’une co-tutelle de notre formation
par ces 2 ministères.
Ces avancées historiques constituent de notre point de vue une reconnaissance et une
revalorisation de notre profession à sa juste valeur, indispensable à la qualité de
soins pour la population.
Contacts
presse
:
Julien
GROUES
Audrey
RAILLARD
Président
VP
Communication
06.67.28.26.40
06.64.64.81.71
president@fnek.fr
communication@fnek.fr

mathieu59160 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

En fait je suis de Lille mais cependant, j'avais prévu de faire une prepa et après passer le concours en tant que candidat libre dans les dizaines d’écoles environ de France recrutant ainsi, mais pas sur Lille.

Merci pour votre participation active pour m'aider, c'est très gentil de votre part.

Cordialement

Mathieu59160

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui