Bonjour, je souhaiterais savoir si après une ...

Questions-Réponses : Autre
lfb6 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je souhaiterais savoir si après une Capacité en Droit il est possible de s'orienter vers autre chose qu'une licence de Droit ou des concours de la fonction publique. La Capacité en Droit étant considérée comme un équivalent du BAC, j'ai supposé que oui, mais en lisant certains avis de capacitaires en droit, j'ai constaté que tous étaient partis sur la licence ou des concours de la fonction publique. Est-ce que la Capacité en Droit est un équivalant de BAC seulement destiné à la poursuite d'études en Droit et qu'il n'est pas la peine d'envisager une autre voie ? Par exemple pouvoir se servir de cet équivalant de BAC pour pouvoir s'inscrire en école, par exemple, pour une formation ayant pour but l'acquisition du diplôme d'Etat d'assistant de service social ou autre branche demandant un BAC ou l'un de ses équivalents ? Merci d'avance, Cordialement, LFB6.
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Oui, la notion d'équivalence est toujours complexe, le mieux c'est d'appeler directement un centre de formation aux professions du social, sachant qu'ils ont certainement déjà été confronté aux mêmes questionnements...

1) Infos copiées pour Assistante Sociale (d'un centre de formation au social) :

La formation est ouverte aux candidats remplissant l'une des conditions suivantes :
- Etre titulaire du Baccalauréat, justifier de sa possession lors de l’entrée en formation ou avoir passer avec succès les épreuves de l’examen de niveau défini par l’arrêté du 11 septembre 1995,

- Etre titulaire de l’un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités,

- Etre titulaire du diplôme d’accès aux études universitaires,

- Etre titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation,

- Etre titulaire d’un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l’Etat et visé à l’article L.451-1 du code de l’action sociale et des familles.

2) Si vous appelez donc un institut de formation aux Carrières Sociales et qu'ils vous disent que la capacité ne suffit pas (ce qui serait surprenant...) , essayez alors l'examen de mise à niveau de la DRASS.


Informations copiées:

Examen de niveau des DRASS

Vous désirez suivre une formation au métier d’assistant de service social ou d’éducateur spécialisé ou d’éducateur de jeunes enfants et vous ne remplissez pas les conditions d’admission aux épreuves de sélection en vue de la formation :
d’assistant de service social
d’éducateur spécialisé
d’éducateur de jeunes enfants

Vous pouvez vous présenter à l’examen organisé, chaque année, qui vise à apprécier le niveau de formation générale des candidats aux sélections des centres de formation préparant aux diplômes d’Etat d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé ou d’éducateur de jeunes enfants.

Attention : cet examen de niveau n’est pas reconnu comme équivalent au baccalauréat.

Retour Sommaire

Conditions d’accès
Soit être âgé de 20 ans au moins et justifier de 24 mois d’activité professionnelle effective. Sont assimilés à une activité professionnelle : le service national, les périodes consacrées à l’éducation d’un enfant, l’inscription à l’ANPE, la participation à un dispositif de formation professionnelle.
Soit être âgé de 24 ans
Soit être titulaire d’un diplôme étranger non homologué, habilitant à exercer la profession d’assistant de service social dans le pays où il est délivré.

Retour Sommaire

Détail des épreuves
rédaction en 3 h d’un exposé sur une question d’ordre général,
étude en 4 h d’un texte argumentatif,
renseignement en 1 h 30 d’un questionnaire portant sur des thèmes liés à l’actualité économique, politique, sociale et culturelle.

Les candidats ayant passé avec succès les épreuves de l’examen reçoivent une attestation de réussite d’une validité permanente et nationale, délivrée par le directeur régional des affaires sanitaires et sociales au nom du préfet de région.


QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui