Bonjour, je rencontre un petit problème auquel j'...

Questions-Réponses : Autre
nounours78 Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, je rencontre un petit problème auquel j'ai du mal à m'adapter avec ma ptite femme. Celà fait un an et deux mois je nous sommes ensemble et je suis très amoureux d'elle. Cependant j'ai de plus en plus l'impression que je ne lui plait pas assez physiquement car depuis un an que nous sommes ensemble nous n'avons eu que 3 rapport et tous se sont fini par un "stop j'ai mal"... Je ne sais plus quoi faire. J'ai tout essayer pour la séduire, la rassuré, l'exité mais rien y fait.. Elle a encore et toujours mal. Le problème ces que ma copine a toujours peur d'avoir mal et n'arrive pas a métrisé cette douleur. Ca me rend très triste car je ne sais pas si sa réaction est exagéré ou non mais elle me donne l'impression de souffrir chaque fois que l'on ressay. L'autre problème est que je suis un homme très amoureux et très fisionnel, et elle une très jolie petite femme. J'ai donc très envi d'elle, et je souffre de ce manque de relation.. 3 en 1 an ( qui aboutisse par un stop ). Mais elle n'a pas l'air de retrouver le bonheur que j'ai a lui faire des bisous lors de nos rapport et ne fait rien... Je ne sais pas si c'est la peur de la douleur qui l'empeche de faire tout autre chose .. Mais elle a tendance a vouloir m'exiter quelques seconde puis elle me dit " bon maintenant dodo ", ce qui est très très dure pour moi.... Vous n'imaginer pas je pense :s. Voila aujourd'hui je me sent mal dans ma peau car meme apres avoir tout essayer elle n'arrive pas a avoir assez envi de moi pour ne plus ou moins sentir la douleur. J'ai donc peur que le probleme vienne tout simplement de moi.. Je ne l'attire plus .. :S J'ai besoins vite de réponses, merci d'avance.
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Si ta copine se plaint de douleurs lors du rapport sexuel, c'est tout à fait compréhensible qu'elle essaie de les éviter, et finir par développer une appréhension du sexe qui s'apparente à une grande peur. Imagine un peu que l'acte qui soit aussi symptomatique et révélateur de l'amour dans un couple, se révèle être pour elle un moment de souffrances atroces? Rien d'illogique à ce qu'elle évite un peu ça, avec le sentiment de culpabilité qui va de pair: je pense qu'elle se rend tout à fait compte de la frustration que cela engendre en toi, avec pour conséquence de se sentir coupable, d'avoir envie d'essayer (cf. les 5 minutes où elle t'excite avant de proposer de calmer le jeu), puis d'être rattrapée par cette peur de la douleur. Dans sa tête, ce qui se trame ne doit pas être simple, tu pointes le fait qu'elle ne semble pas partager ton enthousiasme à vous embrasser, elle sait pertinemment sur quoi cette situation va déboucher et les drames qui vont s'en suivre dans votre couple.
Quelques petites questions à se poser: Est-ce que tu es le premier avec qui elle ait eu des rapports? Est-ce qu'elle a toujours eu des douleurs lors de la pénétration et des rapports? Si la réponse est oui, rien de franchement étonnant à ce qu'elle ne montre pas d'envie à pratiquer cet art avec toi, indépendamment de votre amour et des liens qui unissent votre couple.
Le problème ne vient pas d'une seule personne, on ne peut pas te culpabiliser ou la culpabiliser, c'est un souci a priori au niveau de sa sexualité mais qui rejaillit dans votre couple, et peut-être que tu essaies de ton côté de la mettre à l'aise (en la caressant par exemple) mais que ça aboutit à l'effet inverse chez elle (en la stressant et en l'angoissant). Il me paraît important que vous puissiez aborder le sujet ensemble, pour dédramatiser cette situation et y mettre des mots, que ça ne soit plus un non-dit qui partage votre lit.
De son côté à elle, suggère-lui d'aller consulter son gynécologue pour faire le point sur l'origine de ces douleurs: il peut s'agir de vaginisme (contraction réflexe des muscles du vagin, rendant la pénétration impossible ou, si toutefois elle l'est, très douloureuse), de vestibulite vulvaire (douleur très intense à l'entrée du vagin, survenant par phases, lors des rapports ou au quotidien), d'un défaut de lubrification vaginale rendant la pénétration douloureuse, etc. Les causes peuvent être multiples, de ce fait, les solutions peuvent être très différentes. Quoi qu'il en soit, parlez-en entre vous, gérez ce souci dans votre couple sans vous culpabiliser l'un l'autre, et n'oubliez pas que le sexe peut aussi s'envisager sans pénétration (à toi de l'aider à apprendre à connaître son corps, savoir ce qui lui plaît ou non, base d'une sexualité épanouie).
Bon courage.
nounours78 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Je sais que cela est très dure pour elle mais je pense chaque jour un peu plus que c'est moi qui ne vais pas bien.
Je lui en est déjà parler plusieurs fois que le sexe pouvait tout aussi bien s'effectuer sans pénétration cependant ma situation reste très délicates car lorsque je vous dit qu'elle ne semble pas avoir le même enthousiasme a m'embrasser cela ne s'effectue pas qu'en priver mais en généralité. Quand a lui proposer d'en parler a son gynécologue je pense que c'est une mauvaise idée, ou tout du moins qu'elle prendra mal le fait que je lui demande cela. Car il est très possible qu'elle pense que je souhaite qu'elle aille le voire pour débloquer la situation plus que pour la soulager de ses douleur et qu'elle puisse faire réellement faire ce dont ELLE aura envi. Car comme tout homme se respectant c'est ma chérie qui décide et je ne refuse que très peut de chose a son bonheur.

Le second problème viens de moi. Car il semble qu'elle trouve que je ne pense qu'a ca alors que pas du tout, en général si j'en parle c'est soit en rigolant et pour rayer le tabou que je ne souhaite pas avoir. Cependant il se peut qu'a certaine période je soit un peu lourd car comme tout le monde j'ai envi d'elle tout le temps et que parfois mon envi dépasse ma retenu.. Et je lui montre que j'ai envi cependant elle semble de plus en plus bloqué et je ne sais pas du tout comment l'aider.. Si je suis qu'un con qui ne sait absolument pas m'y prendre.. J'ai tout bonnement de plus en plus peur d'être le réelle problème et que si elle venait a voir quelqu'un d'autre elle se rende compte qu'elle n'est bloqué qu'avec moi. :(
Je ne sais plus quoi faire.. J'ai donc choisi de ne plus ou tout du moins aborder le moins possible le sujet et de me contenir même dans les moments les plus intense.
Je pense faire le bon choix car elle en semble pour le moment satisfait. Mais je souhaite tout de même savoir ce que je peux faire d'autre pour ma petite princesse ..

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui