BONJOUR, Après avoir obtenu mon BAC en France...

Questions-Réponses : Autre
eloudz Postée Plus d'un an 3 RÉPONSES Signaler le contenu
BONJOUR, Après avoir obtenu mon BAC en France, je suis allée poursuivre mes études d'institutrice en Belgique (en 3 ans) car je ne voulais pas passer par la FAC mais par une école avec des stages en classe maternelle. Je viens de terminer mes études et donc obtenu mon diplôme d'institutrice maternelle mais il n'est pas reconnu en France, je dois faire 2 ans supplémentaires pour avoir le niveau Master. Je n'ai pas envie de refaire 2 ans (surtout en fac) de plus, étant maman d"un petit garçon de 6 mois, je n'ai pas les moyens de financer cela. Quelles sont les solutions ? puis-je travailler dans les écoles privées ? quelles sont les démarches à effectuer et surtout à qui s'adresser. Je suis vraiment perdue et j'ai vraiment hâte de pouvoir trouver un poste, c'est une passion pour moi ce métier. On m'a parlé d'effectuer un CAE en école maternelle. Je ne connais pas grand chose sur ce type de contrat et je me demande si cela m'avancera dans ma future carrière. Je vous remercie pour les réponses à venir en espérant qu'elles m'aideront car je ne sais vraiment plus vers qui me tourner. Elodie
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Le parcours de formation exigé pour devenir Professeur des Ecoles dans l'enseignement catholique privé en France est le même que pour pouvoir enseigner dans le public (ce qui est logique, sachant que les salaires des enseignants du privé sous-contrat sont payés par l'état).

Copié du site "Formiris org devenir enseignant dans le privé catholique sous-contrat":

Des concours de recrutement spécifiques mais
identiques (mêmes programmes et mêmes épreuves)
à ceux du public.
l CRPE : pour les enseignants des écoles maternelles et
élémentaires
l CAFEP : pour les enseignants du second degré
CAFEP-CAPES pour l’enseignement général
CAFEP-CAPET pour l’enseignement technologique
CAFEP-PLP pour l’enseignement professionnel
Épreuves d’admissibilité : au cours du 1er trimestre
de l’année de M2
Épreuves d’admission : à la fin de l’année de M2

Accord collégial des chefs d'établissement :
Pour enseigner dans un établissement catholique,
vous devez avoir l’accord du chef d'établissement.
L’enseignement catholique délivre un accord collégial
au candidat dès qu’il le sollicite.
Cet accord collégial assure au candidat qu’il pourra
être nommé dans un établissement catholique.
L’accord collégial est délivré après un entretien et
la réalisation d’un stage.
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
- Ce n'est donc pas du tout sûr que les écoles catholiques acceptent de te prendre pour effectuer des remplacements, en admettant qu'elles exigent aussi un niveau Bac+5 pour cela ... ???
Tu dois te renseigner à la DDEC de ton département = Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique = ce sont eux qui te donneront tous les renseignements pointus, de vive voix...

- Est-ce le Pôle Emploi qui t'a proposé un contrat d'insertion CAE ???
A quel type de poste en école ? Comme remplaçante ATSEM en école maternelle ???

- Personnellement, je ne vois pas d'autre solution que de préparer un Master si tu obtiens l'équivalence de la Licence française.
ciocop Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Copié du site Euroguidance = Belgique = instituteur... (2012)

III) L’EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE
En aucun cas la possession du diplôme belge d’instituteur(trice) ne permet de devenir directement
professeur des écoles en France.
Pour devenir professeur des écoles, il faut réussir le concours externe de recrutement de professeur
des écoles (CERPE). Pour s’inscrire à ce concours il faut être inscrit en deuxième année d’un master ou en être
titulaire. La préparation à ce concours peut se faire soit seul, soit en IUFM (institut universitaire de formation des
maîtres), soit par correspondance avec le CNED (centre national d’enseignement à distance).
Les possesseurs du diplôme belge devront donc avant tout entrer dans un master pour envisager
d’enseigner en France que ce soit dans l’enseignement public ou dans l’enseignement privé sous contrat.
IV)

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui