mon fils voudrait devenir pompier professionnel

Questions-Réponses : Armée, police, pompiers
stephdebrest Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
mon fils est en 3ème sport-études natation et il voudrait devenir pompier professionnel. Il est plutôt moyen en cours et n'a pas de matière qui lui plait plus qu'une autre. Quelle orientation doit-il choisir à la fin de sa troisième.
stephdebrest Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Le niveau d'études demandé dépend du concours et du mode d'exercice souhaité.
Pour commencer comme sapeur-pompier professionnel 2e classe, il faut réussir le concours ouvert aux titulaires du diplôme national du brevet, d'un CAP ou d'un BEP, âgés de 18 à 25 ans. Le concours est composé d'épreuves sportives (notamment de natation), mais également écrites (questionnaire à réponses courtes, épreuve de maths) et d'un entretien. Après réussite au concours, il faut s'inscrire sur liste d'aptitude et trouver un emploi vacant. La validité du concours dure 3 ans.
Pour devenir officier sapeur-pompier professionnel (lieutenant), le concours est ouvert aux bac + 3 de moins de 29 ans (épreuves sportives, rédaction de deux notes sur un sujet d'actualité, QCM culture générale, questionnaire sur la défense, la sécurité civile, la gestion des risques, la sécurité et l'environnement, entretien). Nommés stagiaires, ils suivent une formation d'un an à l'École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers.

On peut également être volontaire dans le civil. Il faut dans ce cas avoir au moins 16 ans et passer des épreuves sportives. Le candidat reçu est affecté et formé dans un centre de secours. Après 3 ans, il peut passer le concours de sapeur 2e classe.
Enfin, les sapeur-pompiers de Paris sont recrutés par l'armée de terre, il sont titulaire du brevet, d'un CAP ou BEP. Après réussite à une série de tests et d'épreuves physiques, ils suivent une formation de 5 mois au fort de Villeneuve-Saint-Georges (94).

Si l'on manque de volontaires, il est en revanche plus difficile de trouver un emploi de pompier professionnel. En 2006, par exemple, aucun concours de sapeur-pompier professionnel 2e classe n'a été ouvert. Cette même année cependant, 100 postes ont été proposés au concours de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels.
En outre, la réussite au concours n'étant pas assurée, il est prudent que votre fils prévoit une autre voie d'orientation.
Bonne lecture et continuation.


QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Armée, police, pompiers.jpg

Sécurité défense

Travailler dans la sécurité défense permet de choisir différents métiers dans divers secteurs. Découvrez tous les métiers et toutes les formations du secteur sécurité défense.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui