Manager

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Comptabilité

Salaire

1800 € - 4000 € net/mois

Un manager est un ou une cadre qualifié, à qui sont confiées des responsabilités plus ou moins lourdes et duquel relève une équipe de quelques collaborateurs à plusieurs milliers, en fonction de son poste et de son niveau d’expérience. Dans tous les cas, la fonction rime avec prestige et compétence.

Pour se former à ce métier, il faut suivre une formation dans une école spécialisée dans le management.

Fonctions

Le ou la manager peut travailler dans une TPE, dans une PME ou dans un grand groupe. Il est responsable du fonctionnement et des résultats de l’équipe de collaborateurs placés sous ses ordres. Il suit au jour le jour la comptabilité interne et est garant. Il réfère de ses résultats à sa hiérarchie. Ce professionnel de haut vol met en place et supervise des opérations commerciales visant à promouvoir l'image de la société qu’il représente. Motivant ses collaborateurs (formations, primes, promotions...) et soignant ses clients, il cherche à limiter les risques financiers et à accroître le chiffre d'affaires. S’il prend lui-même en charge un portefeuille clients, il s’agit des plus éminents : entreprises, professionnels, clients sensibles… 

Qualités

Un manager est d’abord un fin connaisseur de son secteur d’activité. Sa rigueur et ses capacités d’analyse sont doublées d’un fort esprit de synthèse et d’une curiosité naturelle, qui l'aident à intégrer les informations émanant tant de ses clients que de sa direction. S’il doit respecter les objectifs financiers et commerciaux définis avec la direction générale, il doit se montrer capable de prendre des initiatives et de proposer des mesures innovantes. Ce meneur d’hommes, doté d’un charisme indéniable, bénéficie aussi d’un excellent relationnel, doublé de bonnes capacités de persuasion. Il sait aussi faire preuve d’une grande flexibilité, notamment pour gérer les urgences et les imprévus qui s'ajoutent quotidiennement à son planning. Résistance au stress et disponibilité s’imposent. La maîtrise de l’anglais est un must.

 => Es-tu fait(e) pour ce métier ? Découvre-le grâce à notre Super Boussole de l'Orientation

Diplômes nécessaires

Après un bac général (de préférence S), on peut s’orienter vers un bac+2, commercial (BTS Banque, DUT Techniques de commercialisation, DEUST Banque, organismes financiers et prévoyance…) ou spécialisé dans un domaine agricole ou industriel. Ou passer par une classe préparatoire aux grandes écoles de commerce, d’ingénieurs ou de littérature/communication (comme les Instituts d’Etudes politiques). Dans tous les cas, un nombre croissant de managers aura en poche un diplôme de niveau bac+5 (diplôme de grande école, master 2 universitaire…). La double compétence (gestion-technique) est un gros plus.

  • BTS Gestion de la PME (BTS GPME)

  • DUT GEA option Gestion et Management des Organisations

  • DUT Techniques de Commercialisation (DUT TECH DE CO)

  • DUT Info-Com option Communication des Organisations - DUT Information Communication

  • BTS NDRC - Négociation et Digitalisation de la Relation Client

  • BTS MCO - Management Commercial Opérationnel

  • BTS SAM - Support à l'Action Managériale

  • Licence Gestion

  • Licence Management

  • BBA - Bachelor of Business Administration

  • Executive MBA

  • Bachelor en Management Hôtelier

  • Bachelor Management

  • Master Management

  • Programme Grande École

  • Licence pro Management

  • MBA Risk Management

  • MBA Management

  • Licence Gestion des organisations

  • Licence logistique

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Impossible d’évaluer rigoureusement un salaire de manager tant ce dernier dépend de nombreux critères comme le niveau d’étude, le secteur d’activité, la taille de l’entreprise ou encore la localisation de l’employeur. Mais avec des généralités sur ces thèmes, vous devriez pouvoir vous faire une idée de votre futur salaire.

Les chiffres présentés datent de 2017.

Le niveau d’étude. 

Plus vous faites d’études plus vous obtiendrez un salaire conséquent. 

On estime qu’un(e) manager/manageuse possédant un bac+3/4 (avec une valorisation très nette pour le bac+4) obtiendra un salaire supérieur de 46% à celui d’un bac+2. Un bac+5/6, lui, verra sa rémunération annuelle supérieure à  53% du titulaire d’un bac+2.   

Le secteur et les services les plus rémunérateurs

Les managers touchant, en moyenne, les meilleurs salaires travaillent dans le secteur de la finance et des assurances (moyenne des salaires : 37 710€ bruts annuels) et s’expriment à travers les services d’études et de conseils (moyenne des salaires : 44 322k€ bruts annuels pour les hommes et 41300k€ pour les femmes). 

La taille de l’effectif
Plus l’entreprise compte de collaborateurs plus le salaire d’un(e) manager est susceptible d’augmenter.

En prenant pour référence un salaire dans une entreprise de moins de 10 salariés, On trouve :

Dans une entreprise, dont l’effectif est compris entre 10 et 19 salariés, une hausse de 11%.
De 20 à 49 salariés : + 15%
De 50 à 99 salariés : + 18%
De 100 à 249 salariés : +25%
De 250 à 499 salariés : +31%
500 salariés et plus : +38%

Le lieu d’exercice du métier

Si vous travaillez en Île-de-France vous aurez le salaire le plus important au niveau national.

Si vous travaillez dans le Nord (Normandie – Haut de France), vous devez envisager un salaire moins important qu’en Île-de-France avec une baisse entre -10 et -20%.

Si vous travaillez dans l’Ouest (Bretagne – Pays-de-la-Loire – Centre-Val de Loire), la baisse de salaire se situe entre -8 et -18%.

Si vous travaillez dans le Sud-ouest (Nouvelle Aquitaine – Occitanie), la baisse se situe entre -13 et -15%.

Si vous travaillez en PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), envisagez une baisse entre - 12 et -15%.

Si vous travaillez en Auvergne-Rhône-Alpes, la baisse se situe entre 0 et -10%.

Si vous travaillez dans l’Est (Grand Est- Bourgogne- Franche-Comté), envisagez une baisse par rapport à l’Île-de-France entre -10 et -15%. 

Et entre les hommes et les femmes ?

Mauvaise nouvelle. C’est parmi les managers que l’on trouve la différence salariale la plus importante. Le salaire moyen féminin est de 6 points inférieur au salaire masculin. Dans le marketing la différence est faible voire nulle au niveau des postes à responsabilités. Par contre, la différence dans l’industrie des technologies de l’information et de la communication atteint le record de 9 points. 

Conclusion

Vous avez quelques éléments qui peuvent vous donner une idée des salaires d’un(e) manager/manageuse. Mais que vous soyez femme ou homme, un conseil : si vous désirez devenir manager, choisissez votre secteur selon vos affinités voire vos passions et non en fonction du salaire proposé. Par contre, choisissez des études longues. 





Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Responsable Marketing

  • Area Manager

  • Manager spécialisé dans le Luxe

  • Chef d’équipe

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Manager ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.