Logo

Ingénieur en Informatique

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+5

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Informatique , web , développement Informatique , développement logiciel , ingénierie informatique

SALAIRE

2310 € / mois à 5700 € / mois

Qu'est ce que le métier Ingénieur en Informatique ?

Face à l’explosion des domaines de l’informatique et du web, les métiers de l’informatique attirent plus de 16% de l’ensemble des étudiants en formation d’ingénieurs. Ceci est notamment dû à la diversité des domaines d’intervention d'un ingénieur informatique.

Que fait un Ingénieur en Informatique ?

Il existe plusieurs métiers dans l'informatique et notamment plusieurs types d'ingénieurs en informatique :

Ingénieurs en systèmes d’information

Il s’agit de la principale filière qui représente 44% des effectifs. Ils sont chargés de développer, intégrer et actualiser les logiciels mis en place pour l’organisation d’une entreprise, mais également gérer le bon fonctionnement et la maintenance du système. Ils évoluent généralement au sein des sociétés de services informatiques.

Informaticiens de gestion

Cette filière représente 27% des effectifs. Les informaticiens de gestion sont spécialisés dans le développement des logiciels de gestion de données. Ils sont chargés d’assurer le fonctionnement du système informatique et ont également une fonction managériale. Ils évoluent en entreprise et en SSII.

Ingénieur(e)s réseaux et télécoms

Ils représentent environ 11% des ingénieur(e)s informaticiens. Ils ont pour objectif de développer les techniques de communication par téléphone, internet et toute autre réseau.

Ingénieur(e)s en informatique industrielle

Ces ingénieurs représentent environ 9% des effectifs. Ils doivent concevoir et développer la maintenance des machines d’un atelier de production. Ils évoluent au sein de bureaux d’études des usines et en SSII.

Parmi les ingénieurs informaticiens, on trouve également 6% d’ingénieurs Internet et multimédia et 2% d’ingénieurs développement logiciel. 

Témoignage

Clément PELLEGRINI

Directeur Technique (CTO) chez Qarnot Computing

En quoi consiste ton métier ?

J’occupe le poste de Directeur Technique au sein de la société Qarnot Computing. Mon métier consiste à m’occuper de la direction technique de l’entreprise. Aujourd’hui on fait nos propres produits, donc on a plusieurs équipes qui travaillent sur différents niveaux de nos produits ; tout ce qui va être embarqué, jusqu’aux interfaces web, en passant par la plateforme de calculs que l’on met à disposition de nos clients. Mon métier c’est d’assurer la coordination de ces différentes équipes et d’assurer le lien entre les équipes techniques et les autres équipes de l’entreprise : commerciales, marketing, communication, etc. 

À quoi ressemble une journée type ?

Une journée type inclut des rendez-vous avec les chefs d’équipe pour assurer le suivi des projets, d’effectuer des rendez-vous et des entretiens avec les personnes des autres équipes. Je peux aussi être amené à intervenir sur des sites où nous avons installé nos systèmes, à représenter l’entreprise à l’extérieur, sur des forums ou des salons. Une autre partie de mes journées est consacrée aux discussions avec mes clients pour comprendre leurs besoins, les accompagner et répondre à leurs questions.

Ce qui te plait le plus dans ton métier ?

Ce qui me plaît le plus dans ce métier, c’est qu’il est challengeant d’un point de vue technique et humain. On est dans une start-up qui fait de l’innovation, donc, c’est tous les jours un métier différent avec de nouveaux challenges techniques à accomplir.

Quelles sont les principales qualités nécessaires ?

Il faut toujours être à l’écoute, à la fois de ses collègues mais aussi à l’écoute du marché et des nouvelles technologies. On travaille dans un environnement qui évolue sans cesse, donc il faut être capable de se remettre en question, d’évoluer, de suivre les évolutions et de faire les bons choix technologiques.

Que t’as appris l’EPITA et ta majeure ?

J’ai étudié au sein de la majeure GISTRE (Génie Informatique des Systèmes Temps Réel et Embarqués) tout en étant étudiant-encadrant. La combinaison des deux m'a permis de maintenir un bon niveau technique et de développer des compétences comme la communication, l'entraide et la recherche des problèmes, qui sont très utiles en entreprise.

Quel est ton parcours professionnel ?

J'ai effectué mon stage de fin d'étude à Vancouver au Canada où j'ai fait du système et du réseau dans une startup, ce qui m'a permis de progresser rapidement et de découvrir une autre culture d'entreprise. Une fois diplômé, j’ai intégré mon entreprise actuelle Qarnot Computing au poste de Software Engineer où j’ai travaillé sur la conception et l’implémentation d'API pour le cloud et l'IoT ainsi que sur le développement des infrastructures.

En savoir plus >

Qualités pour être Ingénieur en Informatique

Un Ingénieur Informatique, comme tout Ingénieur, doit avoir une sensibilité scientifique et une aptitude à l’approche analytique. C’est également un créatif qui aime résoudre les problèmes et relever les challenges.

Rigoureux et méthodiste, l’à-peu-près ne le concerne pas.

Au-delà de son savoir scientifique et technique, il doit avoir le sens du relationnel, de la communication. En effet un(e) ingénieur(e) informatique est entouré de différentes professions, de différents clients dans l’exercice de ses fonctions. Il a donc un devoir de vulgarisation. Comme tout scientifique, il manifeste une curiosité sans fin et se tient au courant des évolutions dans son domaine. 

=> Es-tu fait(e) pour ce métier ? Découvre-le grâce à notre Super Boussole de l'Orientation

Comment devenir Ingénieur en Informatique ?

Données statistiques sur le poste Ingénieur en Informatique

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur en Informatique

Combien gagne un Ingénieur en Informatique ?

Le salaire d'un Ingénieur Informatique varie selon votre positionnement professionnel dans le domaine informatique :

Ingénieurs en systèmes d’information 


Un ingénieur systèmes d’information débutant peut prétendre à un salaire mensuel brut se situant entre 3000 et 3200€. Après 5 années d’expérience, le salaire se situera entre 30 et 45 000€. En fin de carrière, l’un ingénieur systèmes d’information pourra prétendre à un revenu mensuel de 6000 à 6500€ bruts.


Informaticiens de gestion

 
Un(e) ingénieur(e) informatique de gestion débutant perçoit environ 3100€ bruts mensuels. Après plus de années d’expérience, ce salaire peut se situer entre 3800 et 4000€. En fin de carrière, il peut atteindre 6300€ bruts mensuels.

Ingénieurs réseaux et télécoms 

Un ingénieur réseaux et télécoms peut envisager un salaire mensuel brut se situant entre 3300 et 3600€. Après de nombreuses années d’expérience, ce salaire pourra atteindre 6000 à 6500€. 


Ingénieurs en informatique industrielle 


Un(e) ingénieur(e) en informatique industrielle débutant peut prétendre à un salaire mensuel brut se situant entre 3000 et 3200€. Devenu confirmé dans sa profession, ce professionnel peut obtenir jusqu’à 6000 à 6500€ bruts mensuels.



Des salaires qui évoluent selon le lieu d’exercice du métier :

Il faut savoir que les salaires des ingénieur(e)s en informatique peuvent varier selon le lieu de travail. Ainsi, on évalue, entre les salaires d’Ile-de-France et la province, des variations plus en moins importantes dans le domaine salarial. 

- Dans le Nord :

Si vous travaillez dans le Nord (Normandie – Haut de France), vous devez envisager un salaire moins important qu’en Île-de-France avec une baisse entre -10 et -20%.

- Dans l’Ouest :

Si vous travaillez dans l’Ouest (Bretagne – Pays-de-la-Loire – Centre-Val de Loire), la baisse de salaire se situe entre -8 et -18% ;

- Dans le Sud-Ouest :

Si vous travaillez dans le Sud-Ouest (Nouvelle Aquitaine – Occitanie), la baisse se situe entre -13 et -15%.

- En PACA :

Si vous travaillez en PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), envisagez une baisse entre - 12 et -15% ;

- En Auvergne-Rhône-Alpes :

Si vous travaillez en Auvergne-Rhône-Alpes, la baisse se situe entre 0 et -10% ;

- Dans l’Est :

Si vous travaillez dans l’Est (Grand Est- Bourgogne- Franche-Comté), envisagez une baisse par rapport à l’Île-de-France entre -10 et -15%.


Evaluation selon l’effectif de l’entreprise :

Un autre critère joue sur l’évaluation du salaire : la taille de l’effectif de l’entreprise. Plus l’effectif de l’entreprise est important plus le montant du salaire grimpe.

En prenant pour référence un salaire dans une entreprise de moins de 10 salariés, On trouve :

Dans une entreprise, dont l’effectif est compris entre 10 et 19 salariés, une hausse de 11%.
- De 20 à 49 salariés : + 15%
- De 50 à 99 salariés : + 18%
- De 100 à 249 salariés : +25%
- De 250 à 499 salariés : +31%
- 500 salariés et plus : +38%




Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser