Ingénieur en technologies de l'information

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Techniques de l'imprimerie et de l'édition

Salaire

2440 € - 4880 € net/mois

Dans un environnement économique où la gestion de l’information tient aujourd’hui une place prépondérante, l’ingénieur en technologies de l’information est l’un des hommes-clés de l’entreprise.

Ce métier, qui relève de l’ingénierie technique, fait appel à des compétences qui touchent le hardware et le software et permettent de faire tourner des systèmes informatiques complexes.

Trois grands axes sont couverts par cette discipline : les affaires électroniques et le e-business ; le multimédia ; la gestion et conception de réseaux informatiques d'entreprise.

Fonctions

L'ingénieur en technologie de l'information décline la stratégie générale de l'entreprise en matière de systèmes d'information. Il est généralement en charge des problématiques d'organisation, en tant qu'aide à la décision et à la conception de solutions.

Il veille à la qualité du service (en assurant la continuité de celui-ci et sa disponibilité pour les utilisateurs sans perturbation grâce à la prévention des pannes).

Il prévoit son évolution, car les besoins des utilisateurs croissent en permanence et de façon exponentielle, tout en étant attentif à sa rentabilité.

Objectif : fournir un avantage compétitif aux métiers moyennant des coûts maîtrisés. Pour ce faire, il maîtrise les risques financiers, organisationnels et techniques, et veille au respect des délais.

Il se montre attentif à la bonne adéquation entre équipes et moyens affectés et effectue les choix d'internalisation ou d'externalisation des activités. Il mène également une action de veille sur le hardware et le software. Enfin, il est aussi le garant de la confidentialité des données de l’entreprise.

Qualités

Le métier d'ingénieur en technologies de l’information requiert la connaissance des infrastructures en général (hardware/software, environnements serveurs Windows et Unix, bases de données et stockage, télécoms et réseaux), la maîtrise des outils de monitoring et de supervision, ainsi que la capacité à concevoir les architectures et à les faire évoluer dans le temps.

Côté qualités personnelles : esprit d’équipe, flexibilité, initiative et autonomie s’imposent. Ainsi qu’une solide capacité d’analyse et de jugement, couplée à une aisance relationnelle dans un environnement international et à l’ouverture d’esprit. Enfin, l'ingénieur en technologies de l'information doit posséder la faculté de travailler en multitâches, être mobile et maîtriser au moins l’anglais courant.

Diplômes nécessaires

Bac S ou STI2D, plus spécialisation en informatique de niveau bac+5. Voie royale : les écoles d’ingénieurs, accessibles post bac, après prépa ou en admission parallèle après un BTS, un DUT ou une licence pro, à commencer par Epitech, réseau de 12 écoles généralistes à travers la France, offrant une formation pointue en technologies de l’information. Le cursus s'y effectue sur 5 ans (concours soit après le bac soit à bac+2 en 2ème année ou à bac+3 en 3ème année), avec la possibilité d'effectuer la 3ème année en alternance école/entreprise. Tests d’anglais et entretiens d’admission ont lieu en octobre. Après la formation, 100% des étudiants sont en poste avant la fin de leurs études.

On trouve aussi d'autres écoles, telles que Ensimag, Supélec, Efrei, Ese, Epita, Isep…. Il est aussi possible de passer par un master pro en informatique spécialité systèmes informatiques et réseaux.
  • Master pro Sciences, technologies, santé mention informatique spécialité méthodes informatiques et technologies de l'information et de la communication

  • Master Droit, économie, gestion mention management des technologies spécialité management des technologies de l'information

  • Master pro Droit, économie, gestion mention sciences du management spécialité management et technologies de l'information

  • Master rech. Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et des communications spécialité informatique

  • Master Droit, économie, gestion mention droit du patrimoine spécialité droit des technologies de l'information et de la communication

  • Master Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité électronique, électrotechnique, automatique et informatique industrielle

  • Master Sciences, technologies et santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité optimisation et sûreté des systèmes

  • Master rech. Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité microtechnologies, architecture, réseaux et systèmes de communication

  • Master pro Sciences, technologies, santé mention informatique spécialité technologies de l'information et ingénierie du logiciel

  • Master Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité ingénierie des systèmes et réseaux informatiques

  • Master Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité informatique et instrumentation pour la biologie et la santé

  • Master Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'information et de la communication spécialité méthodes informatiques appliqués à la gestion des entreprises

  • Master pro Droit, économie, gestion mention droit privé et carrières judiciaires spécialité droit des nouvelles technologies de l'information et de la communication

  • mastère spé. Chargé d'affaires en technologies de l'information

  • Master Sciences, technologies, santé mention ingénierie de systèmes complexes spécialité systèmes et technologies de l'information et de la communication

  • Master pro Droit, économie, gestion mention management spécialité marketing et technologies de l'information et de la communication

  • Diplôme école d'ingénieur informatique

  • Bac général spécialité Sciences de la vie et de la Terre

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Le salaire d'un ingénieur en technologies de l’information débutant est d’environ 38 k€ annuels. Avec l’expérience et selon la taille et la complexité du site à administrer, il pourra atteindre 55 à 76 k€ par an.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Chargé(e) de Communication

  • Assistant de communication

  • Directeur de Communication

  • Ingénieur en Informatique Industrielle

  • Responsable de communication

  • Ingénieur en Informatique

  • Ingénieur systèmes d'information

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Ingénieur en technologies de l'information ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.