Commercial Export

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Commerce, vente
Salaire
1600€ - 4230€ nets/mois

Le Commercial Export exerce dans un contexte international. Il assure la gestion commerciale de son entreprise à l’étranger. C’est-à-dire développer des parts de marché, développer les ventes, développer un porte-feuille clients, sur une zone géographique (hors de France) dont il est responsable.

On l'appelle aussi Technico-commercial export, Responsable zone export, Chef de secteur export, Chef de zone export, vendeur export, Cadre export, …

Fonctions

Le commercial export sera en charge de développer le chiffre d’affaire d’une entreprise sur le plan international. Il peut exercer sa fonction dans son pays d’origine et être ensuite amené à se déplacer à l’étranger fréquemment, ou il peut vivre et exercer sa profession dans un autre pays que celui de l’entreprise.

Sa mission consistera principalement à connaitre une zone géographique determinée, les tendances présentes et les adaptations à réaliser pour satisfaire la demande.

Pour cela, il devra analyser le marché grâce à des études, étudier la concurrence, anticiper les besoins et adapter l’offre aux spécificités locales. La prospection et le suivi des clients sera une composante importante de son travail. Enfin, il sera en charge du reporting.

D’une manière générale, il est amené à travailler en collaboration avec un area manager.

Qualités

Pour être efficace, des capacités d’analyse et d’écoute sont indispensables. Il doit aussi posséder des compétences fortes en négociation et maitriser les techniques de commercialisation et marketing.

Il doit, au préalable, connaitre les aspects techniques de ses produits, et maitriser l’environnement dans lequel il va évoluer (économie et géopolitique, la concurrence, les habitudes, les contraintes réglementaires tels que les douanes, transports, assurance etc.).

La maîtrise parfaite de l’anglais et de la langue du pays sont évidemment indispensables.

 

Diplômes nécessaires

Pour les PME, un commercial export possédant un Bac+2 est parfois suffisant. Néanmoins, les grandes entreprises préfèrent, d’une manière générale, les profils possédant un bac+4/5.

Bac +2 : BTS Commerce International ou DUT techniques de Commercialisation

Bac +4/5 : Ecole de Commerce ou d’Ingénieur suivant les produits, Master Commerce International

Un stage ou un poste d’assistant export est généralement demandé pour devenir commercial export.

 

Salaire Commercial Export

De la PME à la grande firme cotée en bourse, toute entreprise qui se développe à l’international fait appel aux compétences d’un commercial export.

Avec des formations de bac+2 à bac+5, le commercial export pourra évoluer vers des postes de responsable de zone export et même diriger la filiale export de leur entreprise.

Sans expérience avec un diplôme bac+2 à bac+5

Le commercial export débutant gagne en moyenne 2 083€ brut par mois et reçoit, en plus, des primes sur ses ventes.

Avec plusieurs années d’expérience

Avec l’expérience, et en prenant en compte les variables qui s’additionnent au fixe, un commercial export expérimenté peut toucher plus de 40 000 euros bruts annuels.

Petit comparatif pour vous faire une idée :


Carrier : 50057 € brut annuel
Télélangue : 45501 € brut annuel
Abbot Labs : 65843 € brut annuel


Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Commercial Export ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui