100 métiers dans la filière Banque - assurances - immobilier

Négociateur affaires spéciales (banque)

Le négociateur affaires spéciales occupe un poste aux responsabilités élevés et stratégique au sein de l’entreprise. Il participe aux négociations financières directement avec les clients et les accompagne dans leur opérations financières (investissements, épargnes, restructurations…).

Télévendeur banque

Le télévendeur en banque est chargé, la plupart du temps pour le compte de la banque dans laquelle il travaille, de faire connaître les services ou formules bancaires que proposent l’entreprise par le biais de contacts téléphoniques. Il s’agit par exemple de vendre des formules de crédits et d’emprunts, des comptes épargnes etc.

Il prospecte ainsi auprès de clients potentiels afin d’essayer de vendre un maximum de services, soit directement au téléphone, soit en fixant des RDV ultérieurs. Il doit aussi s’assurer que les clients de la banque soient satisfaits des services qui leurs sont proposés.

Analyste Logistique

L' analyste logistique est le spécialiste des chiffres, des calculs, des résultats, analyses et autres statistiques. Il est notamment chargé de mettre en place une stratégie efficace pour optimiser les coûts, les délais et les flux de marchandises. Un rôle majeur dans le processus de production commerciale. 

Rédacteur crédit

La principale mission du rédacteur crédit est de procéder à l’étude et l’analyse des dossiers de crédit. Il travaille donc principalement dans le milieu de l’assurance ou de la banque.

Responsable de compte

Cet emploi de responsable de compte qui s'exerce principalement dans les entreprises (banque, assurance, informatique…) ayant une structure commerciale. Il a pour principale mission de veiller sur le/les comptes d’un ou plusieurs clients importants et d’être en permanence à leur écoute pour leur proposer le meilleur projet qui soit. C’est donc un poste hautement stratégique au sein de l’entreprise. 

Conseiller en fusion-acquisition

Le conseiller en fusion-acquisition, aussi appelé chargé d’affaires ou analyste en fusion-acquisition, a pour fonction d’accompagner les clients de son cabinet ou de sa banque dans le processus de développement de montages financiers complexes, comme la fusion, l’introduction en bourse, la vente ou encore le rachat de société.

Il guide ses clients ou son entreprise dans la réalisation d’opérations financières complexes qu’il aura préalablement monté. Il effectue un véritable travail de recherche et de veille financière pour entreprendre les opérations les plus prometteuses et rentables pour son client ou son entreprise.

Selon la politique économique et financière de son entreprise, le conseiller en fusion-acquisition doit trouver la société cible la plus adaptée, évaluer son prix et accompagner les instances dirigeantes tout au long du processus d’acquisition, de l’offre à l’absorption.

Ce métier peut-être exercé en banque et en entreprise, il sera généralement entouré d’une équipe de spécialistes en droit, en fiscalité, en marchés financiers etc. Avec l’expérience les responsabilités augmentent et la nature de son travail peut varier selon la taille du projet.

Administrateur immobilier

Un administrateur immobilier, ou administrateur de biens, est un spécialiste du droit immobilier qui possède un rôle important dans ce domaine: travailleur indépendant ou salarié dans une régie ou une agence, il est mandaté par des particuliers propriétaires, des syndicats de copropriétaires ou des entreprises pour gérer un ou plusieurs biens immobiliers.

Commissaire aux comptes

Le métier de Commissaire aux comptes a été sévèrement jugé après des scandales financiers comme celui d’Enron. Ces derniers qui se devaient de certifier les comptes du géant pétrolier ont montré de profondes lacunes et manquements au code de déontologie. Le commissaire aux comptes est en effet un métier à risques où une erreur peut se traduire par une peine de prison pour le CAC.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui