Technicien de maintenance en génie climatique

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Aménagement paysager
Salaire
1425€ - 1900€ nets/mois

Le technicien de maintenance en génie climatique veille au bon fonctionnement des systèmes de chauffage et de climatisation dans les immeubles ou les bureaux. Un métier dynamisé par les préoccupations grandissantes envers l’écologie et les économies d’énergie.

Fonctions

En s'appuyant sur un cahier des charges, le technicien de maintenance en génie climatique dessine des plans détaillés de l'installation à réaliser. Il choisit le type de matériel le plus adapté et évalue les besoins en énergie, avant de vérifier la conformité des différents éléments et leur compatibilité.

Il effectue ensuite réglages et raccord des installations aux conduites d'eau et d'électricité. En accord avec les clients (particuliers ou professionnels) d’une zone géographique, il établit des plans de maintenance préventivedes équipements techniques. Il identifie par ailleurs les besoins des clients, puis leur propose un type d’installation de chauffage ou de climatisation adapté,dont il assure de A à Z le suivi de la réalisation par l’équipe d’agents placée sous sa responsabilité.

Il conseille la clientèle et lui propose des solutions pour améliorer l’efficacité énergétique de ses installations. Avec l’expérience, il peut accéder à un poste de chef de groupe ou de chef de secteur, puis prendre la direction d'une agence. 

Qualités

Amené à intervenir sur des systèmes associant diverses technologies, le technicien de maintenance en génie climatique doit être polyvalent et maîtriser de nombreux domaines de connaissance (énergie thermique, hydraulique, mécanique, électrotechnique, automatismes, résistance des matériaux….).

Tant pour gérer son équipe que pour mener conseiller la clientèle, il doit posséder un sens développé du relationnel. Afin de gérer efficacement et rapidement les pannes, il doit faire preuve d'initiatives et d'anticipation. Souvent en déplacement chez les clients ou les fournisseurs, il doit être mobile. Parfois soumis à des astreintes de nuit ou de week-ends, il doit savoir se montrer disponible.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Technicien de maintenance en génie climatique est classé n°185 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

64.3%
Bac+2
20%
Bac ou équivalent
9%
CAP ou équivalent
2.6%
Bac+3
1.8%
Bac+1
1.2%
Ecole d'ingénieurs

 

Diplômes nécessaires

On peut commencer par un bac pro (Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques ou Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques) ou par un BP Monteur en installations de génie climatique.

Pour accéder au niveau bac+2, le plus prisé des entreprises, il est toutefois conseillé de passer par un bac S ou STI2D : BTS Fluides énergies environnements, DUT (Génie thermique et énergie ou Génie civil option génie climatique et équipements du bâtiment).

Cursus que l’on peut compléter par une licence pro, par exemple Sciences et technologies énergie et génie climatique, spécialité Gestion et maintenance des installations énergétiques.

 

Salaire Technicien de maintenance en génie climatique

Un technicien de maintenance en génie climatique débutant gagne environ 1 850 euros bruts par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Technicien de maintenance en génie climatique ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui