Logo

    Technicien thermicien

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Génie civil , climatisation , chauffage

    SALAIRE

    1150 € / mois à 1450 € / mois

    Qu'est ce que le métier Technicien thermicien ?

    Le technicien thermicien est le spécialiste des installations de chauffage, de production d'énergie et de climatisation pour logements ou bureaux (fours industriels, chaudières, brûleurs, chaufferies…), mais aussi du froid (congélateurs, chambres froides…). Sa mission ? Contrôler, réguler, installer et assurer la maintenance de ces équipements, en respectant les normes environnementales.

    Que fait un Technicien thermicien ?

    Le technicien thermicien peut travailler dans les bureaux d'études de constructeurs d'équipements thermiques ainsi que dans les entreprises d'exploitation et de maintenance de ces installations. Mais aussi, au sens large, dans toutes les industries : énergie, chimie, agroalimentaire, automobile... En bureau d'études, il procède aux calculs de faisabilité et réalise plans et schémas se rapportant aux installations et aux nouveaux produits.

    Il propose aussi des solutions pour optimiser le rendement de ceux-ci. Sur un chantier, il peut suivre les travaux de montage des équipements. Dans un service de maintenance et d'exploitation des installations thermiques, il en assure mise en route, réglage, entretien et réparations. S'il est responsable d'une équipe d'agents de maintenance, il s’occupe de planifier leurs interventions. Il rédige des fiches de travaux et fournit une assistance technique aux clients.

    Avec l’expérience, il peut accéder à des fonctions d'encadrement : adjoint, chef de centrale, responsable d'agence, chef de secteur…

    Qualités pour être Technicien thermicien

    Le technicien thermicien doit être calé en électronique, en physique et en informatique, ainsi qu’en automatismes, régulation et technique des fluides. Il doit être au fait des normes réglementaires dans le secteur. Il maîtrise les logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur), qu’il utilise pour réaliser des prototypes. Une tâche pour laquelle une certaine créativité s’impose aussi.

    Il doit avoir le sens de la relation client et du travail en équipe, et se montrer réactif, autonome et fiable, notamment pour gérer les dysfonctionnements éventuels. Soumis à des astreintes de nuit ou de week-end et amené à travailler sur des chantiers éloignés de son domicile, il doit être disponible et mobile.

    Données statistiques sur le poste Technicien thermicien

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Technicien thermicien

    Combien gagne un Technicien thermicien ?

    Un  technicien thermicien débutant gagne du SMIC (1 445 euros bruts mensuels) à 1 900 euros.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.