Avocat en Droit Public

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Applications des droits et statuts des personnes

Salaire

1400 € - 2300 € net/mois

L’avocat en droit public – ou « publiciste » est spécialisé en droit public, à savoir l’ensemble des règles juridiques qui régissent les relations entre une ou des personnes privées et une personne publique (collectivités locales et territoriales Etat et établissements publics).

Fonctions

Si l’avocat en droit public exerce souvent en cabinet, comme salarié, collaborateur ou associé, c’est plus souvent dans le cadre de structures généralistes ou spécialisées en droit des affaires que dans celui de grands cabinets de droit public, rares en France.

Les champs d’intervention de ce professionnel sont vastes : droit des marchés publics, relations entre les administrations et les citoyens (permis de construire, droits à conduire, séjour sur le territoire, réglementations d’activités économiques...), opérations d’urbanisme, exercice par les pouvoirs publics de leur droit de préemption ou d’expropriation, droit public des affaires (droit des contrats et de la concurrence, marchés publics et droit des délégations de service public), responsabilité pénale des personnes publiques, droit de l’environnement…

Il assiste ses clients, publics et privés, devant les tribunaux et les cours d’appel administratifs, jusqu’au Conseil d’Etat, l’instance suprême en matière administrative, en cas de litige long et complexe.

Qualités

Un avocat en droit public doit faire preuve d’une connaissance très approfondie dans les divers domaines du droit, à commencer par celui de son domaine de spécialité. Des connaissances qu’il complète par une solide culture de l’environnement administratif et de ses acteurs. Il doit faire preuve d’excellentes aptitudes en communication, écrites - pour rédiger documents juridiques et contrats – et orales, pour parvenir à toucher et à convaincre, notamment lors des plaidoiries.

Forte capacité de travail, organisation, sens de l’analyse et esprit de synthèse sont de mise pour traiter des dossiers souvent très denses. Équilibré et réactif, il est capable de s'adapter à toutes les situations.

Enfin, secret professionnel oblige, il doit savoir se montrer discret.

Diplômes nécessaires

Bac conseillé : ES, L, S. Le métier d'avocat en droit public n'est accessible qu'une fois obtenu le CAPA (certificat d'aptitude à la profession d'avocat), qui se prépare en 18 mois dans l'un des 15 Centres Régionaux de Formation Professionnelle d'Avocats, après réussite à un examen d'entrée très sélectif (30 à 35 % d'admis) et qui ne peut être présenté que trois fois. Ce dernier est ouvert aux titulaires d'un master 1 en droit (bac+4) ou d'un diplôme équivalent. Pour augmenter ses chances de réussite, mieux vaut effectuer, parallèlement au master, une préparation dans un Institut d'études judiciaires. 
  • Licence Pro Assistant Juridique

  • DUT Carrières Juridiques

  • Licence Droit

  • Licence Science Politique

  • Master en Droit de l'Entreprise

  • Certificat d'aptitude à la profession d'avocat

  • Capacité en droit

  • Master en droit

  • Master droit public

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un avocat en droit public débutant gagne entre 1 400 et 2 300 euros nets par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Secrétaire juridique

  • Avocat

  • Huissier de justice

  • Juriste

  • Magistrat

  • Avocat du barreau

  • Avocat en droit des nouvelles technologies

  • Avocat en droit pénal

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Avocat en Droit Public ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.