Avocat en droit social

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Droit, sciences politiques

Salaire

1400 € - 2300 € net/mois

L’avocat en droit social est l'interlocuteur privilégié des dirigeants d’entreprises, de leurs organisations collectives (syndicats, représentants du personnel, CHSCT…) et de leurs salariés.

Fonctions

L’avocat en droit social travaille généralement en indépendant, mais il peut aussi être salarié d’un cabinet spécialisé. Sa mission ? Assister les salariés en cas de licenciement ou de rupture ou de modification du contrat de travail. Il peut aussi conseiller ces derniers sur leurs conditions d'embauche ou d’évolution, et les aider à faire valoir leurs droits en termes de congés, de formation, de temps de travail ou de maladie professionnelle.

Il aide les entreprises pour toutes leurs problématiques sociales (recrutement, formation, temps et conditions de travail, licenciement, reclassement, relations avec l’URSSAF et l’inspection du travail…).

Il défend leurs intérêts devant un conseil de prud'hommes ou un comité d'entreprise et se montre un allié de poids pour les acquisitions, transmissions ou cessions d’entreprise. L’avocat en droit social se tient, enfin, aux côtés des représentants syndicaux lors des démarches de négociation collectives, des procédures de plan social d’entreprise ou pour les conflits avec l’employeur touchant à l’hygiène et à la sécurité.

Qualités

Un avocat en droit social doit faire montre d’une connaissance très approfondie dans les divers domaines du droit, à commencer par celui de son domaine de spécialité. Des connaissances qu’il complète par une solide culture du monde et des acteurs de l’entreprise. Il doit faire preuve d’excellentes aptitudes en communication, écrites - pour rédiger documents juridiques et contrats – et orales, pour parvenir à toucher et à convaincre, notamment lors des plaidoiries.

Forte capacité de travail, organisation, sens de l’analyse et esprit de synthèse sont de mise pour traiter des dossiers souvent très denses. Équilibré et réactif, il est capable de s'adapter à toutes les situations. Enfin, secret professionnel oblige, il doit savoir se montrer discret.

Diplômes nécessaires

Bac conseillé : ES, L, S. Le métier d'avocat en droit social n'est accessible qu'une fois obtenu le CAPA (certificat d'aptitude à la profession d'avocat), qui se prépare en 18 mois dans l'un des 15 Centres Régionaux de Formation Professionnelle d'Avocats, après réussite à un examen d'entrée très sélectif (30 à 35 % d'admis) et qui ne peut être présenté que trois fois. Ce dernier est ouvert aux titulaires d'un master 1 en droit (bac+4) ou d'un diplôme équivalent. Pour augmenter ses chances de réussite, mieux vaut effectuer, parallèlement au master, une préparation dans un Institut d'études judiciaires.
  • DUT Carrières Juridiques

  • Licence Droit

  • Licence Science Politique

  • Master Droit Social

  • Certificat d'aptitude à la profession d'avocat

  • Capacité en droit

  • Préparation à l'examen d'entrée dans les centres régionaux de formation professionnelle d'avocats

  • Master en droit

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un avocat en droit social débutant gagne entre 1 400 et 2 300 euros nets par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Secrétaire juridique

  • Avocat

  • Juriste

  • Magistrat

  • Avocat en Droit Public

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Avocat en droit social ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.