EN BREF

L'ingénieur qualité agroalimentaire est chargé d'initier et de mettre en œuvre les procédures de suivi et de contrôle qualité au sein de l'unité de production agroalimentaire.
 
Il peut aussi être appelé :
 
  • Responsable qualité
  • Responsable assurance qualité
  • Responsable qualité environnement
 
Le poste varie selon la taille de l'entreprise et de sa dimension internationale :
 
Dans les grandes entreprises, l'ingénieur qualité agroalimentaire a généralement une fonction très fonctionnelle, il impulse et détermine la politique qualité sur un site ou sur plusieurs unités de production.
Dans une PME, il exerce des activités plus opérationnelles en lien direct avec la production.
 
Il peut travailler au sein de plusieurs structures, des grandes entreprises, des coopératives ou des PMI importantes.

Fonctions

Il met en place, accompagne et suit les procédures qualité en vue d'obtenir la certification ISO dans les entités dont il a la charge. Il organise les actions de sensibilisation au problème de qualité, anime l'écriture des normes et réalise la rédaction des manuels qualité. Il organise des audits internes et les audits fournisseurs.
 
Il optimise le système qualité en fonction des contraintes de l'entreprise et applique les méthodes d'analyse des risques HCCP spécifiques à l'agroalimentaire. Il suit les nouvelles réglementations du secteur et effectue des veilles documentaires sur l'agroalimentaire.
 
Il participe et échange avec des groupes de travail d'ingénieurs qualité, les services vétérinaires, les services de répression des fraudes etc. Il rédige les cahiers des charges, négocie les améliorations techniques et humaines en interne, effectue ces améliorations, et gère les relations avec les clients.
 
Il contrôle les indicateurs de conformité des produits, communique une synthèse hebdomadaire de la qualité du processus de fabrication, analyse les écarts entre les prévisions et les résultats constatés et tire des éventuelles conclusions sur des investissements possibles ou améliorations humaines et techniques nécessaires.

Qualités

L'ingénieur qualité agroalimentaire possède de bonnes connaissances techniques dans le process, le produit et ses composantes ainsi qu'en microbiologie, chimie, biochimie et bactériologie alimentaire.
 
Il maîtrise les outils informatiques, les outils de base de données, les tableurs et les ERP. Il peut s'avérer utile de parler anglais, notamment au sein d'une entreprise à dimension internationale où il devra échanger avec des fournisseurs ou des acheteurs étrangers.
 
C'est une personne qui dispose de bonnes capacités relationnelles et des aptitudes pour la négociation et l'arbitrage. Il est rigoureux et précis, avec un esprit d'analyse et et de synthèse développé.
 
Enfin, c'est une personne à l'écoute, pédagogue et réactive.


DIPLÔMES NECESSAIRES


Salaire Ingénieur qualité agroalimentaire

Un jeune diplômé peut espérer en moyenne gagner entre 25 000 et 30 000 euros bruts par an, et jusqu'à 42 000 euros bruts par an pour un jeune cadre.
 
C'est un poste qui est ouvert à des débutants, deux ans d'expérience minimum peuvent-être requis lorsque des activités de management sont associées au poste.

Découvrez le dossier

agric 2.jpg

Agriculture et forêt

Travailler dans l'agriculture nécessite une certaine polyvalence et de fortes compétences techniques. Pour travailler dans ce secteur d'activité, il est nécessaire de maitriser le domaine.

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingénieur qualité agroalimentaire ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

bonjour , actuellement élève de terminale ...

bonjour ,
actuellement élève de terminale scientique , je commence serieusement à m'inquiéter de mon parcours futur.
un de mes premiers choix était de devenir ingénieur qualiticien en agroalimentaire , mais il paraît que ce secteur offre peu de débouchés.je voulais donc ensuite faire ingénieur qualiticein et me spécialiser à la fin dans l'agroalimentaire , afin de pouvoir changer de secteur s'il n'y avait vraiment pas de place .mais je me suis renseignée et il parraît que la reconversion était très dificile d'autant plus que certaines personnes avaient déjà choisi leur spécialisation et avaient plus de chance d'être pris.
en fin de compte je vais plutôt me diriger vers ingé qualiticien dans le cosmétique ou le pharmaceutique , qui sont des secteurs plus porteurs paraît-il.voici donc ma 1ere question: est-ce vrai? et entre cosmétique et pharmaceutique , quelle spécialisation offre le plus de débouchés?
je sais donc à peu près vers quoi me diriger mais j'ignore totalement l'orientation à prendre .
peut-on passer par une prépa?
si oui , peut-on passer par une prépa bio ou vaut-il mieux passer par une prépa biochimie?
enfin , d'après ce que j'ai entendu , il vaudrait mieux etre ingénieur généraliste puis se spécialiser ,voir même ne pas se spécialiser .
mais j'ai pas mal de lacunes au niveau orientation:lorsque l'on dit "ingénieur généraliste" , est-ce ingénieur generaliste dans le sens ou on fait beaucoup de mecanique / physiques/ maths , ou alors ingénieur généraliste dans la branche de la qualité ,qui n'est pas encore spécialisé dans l'agro le cosmétique ou le pharmaceutique , donc déja plus orienté vers la biochimie voire la chimie tout court ?
parce que s'il s'agit de la première option , je voudrais absolument la contourner étant donné que les maths ne sont pas mon point fort.je suis plutot à l'aise dans la bio et la chimie.
enfin, ingénieur qualiticien et ingénieur contrôle-qualité , est-ce le même métier? sinon , quelles sont les différences?

voilà merci beaucoup ! :)




























Bonjour, Je passe actuellement en terminale S ...

Bonjour,

Je passe actuellement en terminale S spécialité Biologie écologie , je suis un peut indécis en ce qui concerne mon orientation. Je sais ou je vais mais je ne sait pas comment y allé. Je m'explique, je souhaite devenir ingénieur agronome/agroalimentaire et créer ma propre entreprise. La voie royal qui s'offre à moi serais l'admission en écoles d'ingénieur post-bac c'est pour moi la formation qui me conviendrais le plus en raison d'un enseignement de qualité , Une excellente vie étudiante , le rapport avec l'internationale... Ces écoles sont mon objectif ultime et je ferais tout pour y arriver.

Mais on n'est jamais sur de rien alors je cherche une formation pour pouvoir rebondir en cas d'échec. Les master pro m’intéresse aussi également. Pour y arrivé il va me falloir choisir un cursus universitaire. C'est la tout le problème j'hésite entre deux types de formations pour accéder aux master.

1- Je fais un DUT génie biologique option agronomie. Une fois le DUT en poche je poursuis en 3ème année de Licence bio et par la suite intègre le master de mon choix. Le bon côté c'est que j’aurais au cours de mes deux année de DUT le temps de mûrir mon projet de création d'entreprise, de plus cela me permettra de retenter ma chance aux écoles d'ingénieur par la vois du concours C2. Le mauvais côté c'est que j'ai l'impression de prendre en risque en choisissant ce parcours. Ce qui m’amène à me poser la question suivante: " Le passage de DUT vers L3 biologie se fera-t-il sans problème, je veux dire combien de moyenne il me faut au DUT pour intégrer sans problème une L3 biologie quelque soit l'université qui la propose?


2- Je fais directement un Licence biologie puis j'intègre un master selon mes résultats?


J’hésite entre le 1 et le 2. Je me demande laquelle de ces formations serais la mieux. si vous pouviez m'aider se serais super merci d'avance :)

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui