Gestionnaire de patrimoine

Niveau d'études minimum : Bac + 3

Secteur d'activité : Finances, banque, assurances, immobilier

Popularité du métier
( 128e sur 1875 )

EN BREF

Dans le monde impitoyable de l’économie, du droit et de la fiscalité, le gestionnaire de patrimoine est une aide bienvenue. Grâce à lui, ses clients n’ont plus à se soucier de la déclaration d’impôts ni des placements financiers.

Fonctions

Ses missions sont le conseil à la personne et le suivi des dossiers. Le gestionnaire de patrimoine effectue un bilan de la situation patrimoniale et fiscale puis guide son client afin d’établir un objectif : augmentation des revenus, assurance de la famille, financement d’études ou d’un logement, constitution de capital, transmission de patrimoine. En somme, son rôle est d'analyser une situation patrimoniale et fiscale donnée, et de l'optimiser au possible.

Pour optimiser ce patrimoine, le gestionnaire de patrimoine devra faire une veille solide sur les différents marchés qui le concerne.

Le gestionnaire de patrimoine opère depuis son bureau mais peut également donner des rendez-vous en extérieur (conseil pour l’achat d’un produit immobilier ou culturel par exemple).

Qualités

Pour bien exercer sa profession, un gestionnaire de patrimoine doit avoir un bon relationnel et une bonne écoute avec ses clients mais également une connaissance accrue et à jour des évolutions économiques et fiscales.

Il se doit d’être réactif pour atteindre les objectifs fixés. Un goût pour les chiffres est indispensable.

Le gestionnaire de patrimoine doit également être très organisé puisque les dossiers à suivre peuvent être nombreux ! Il gère ses rendez-vous et doit être en relation constante avec ses clients.

Il doit se montrer curieux et toujours connaitre les tendances du marché financier et fiscal.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Gestionnaire de patrimoine est classé n°76 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

38.4%
Bac+2
22.5%
Bac+5
8.8%
Bac+3
8.6%
Bac+4
7.1%
Bac+6 et supérieur
5.8%
Ecole de commerce
4.8%
Ecole d'ingénieurs
2.4%
Bac ou équivalent
1.7%
Bac+1

QUEL DIPLÔME EST NÉCESSAIRE ?

Plusieurs types de formations sont possibles si vous souhaitez devenir gestionnaire de patrimoine. Le métier est accessible dès le niveau licence :


Une poursuite d’études est conseillée jusqu’au niveau master :

Salaire Gestionnaire de patrimoine

En début de carrière, un gestionnaire de patrimoine peut prétendre à un salaire de 2 500€. Il est parfois plus faible mais alors composé d’une part fixe et d’une part variable selon les résultats.

Par la suite, le titulaire du poste peut toucher 5 900€ et parfois jusqu’à 10 000€. Il peut également prendre plus de responsabilités et être amené à manager des équipes ou à gérer un cabinet de gestion de patrimoine.

Vidéo de présentation de ce métier

Portrait

Vincent - conseiller en gestion de patrimoine


A 37 ans, Vincent est conseiller en gestion de patrimoine. Titulaire d’un diplôme spécialisé, il nous raconte son parcours, de ses études à son poste actuel.


Découvrez le dossier

immobilier 2.jpg

Assurance, Banque, Finance et Immobilier

S'il est un secteur qui ne connait pas la crise, c'est le domaine des assurances, de la banque et de l'immobilier. découvrez tous les métiers et toutes les formations du secteur. 

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Gestionnaire de patrimoine ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Besoin de plus d’informations sur ce métier ?

Pour te contacter

Pour mieux te connaître

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui