Conservateur du patrimoine

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    conservation du patrimoine , Fonction publique , Oeuvres d'art , archivistique , Culture , patrimoine culturel , Documentation , Arts , bibliothèque

    SALAIRE

    1500 € / mois à 3460 € / mois

    Qu'est ce que le métier Conservateur du patrimoine ?

    Fonctionnaire de l’État (Ministère de la Culture) ou d’une collectivité territoriale, le conservateur du patrimoine est chargé d’étudier, de classer, d’entretenir et de mettre en valeur œuvres d'art, archives, monuments, en fonction de sa spécialisation. Son objectif : assurer une reconnaissance et longue vie aux œuvres qui composent le patrimoine national.

    Que fait un Conservateur du patrimoine ?

    Le conservateur du patrimoine peut avoir différentes spécialités. L’archéologie : il encadre alors le sauvetage, l’étude, la protection et la mise en valeur des vestiges et sites antiques. Les monuments historiques : il supervise la conservation et la restauration des bâtiments protégés.

    L’inventaire général des richesses artistiques : il recense le patrimoine architectural et mobilier hors musées. Les musées : il prépare les collections. On compte aussi des conservateurs en archives (qui collectent de nouveaux documents publics ou privés, les classent puis les conservent avant de les mettre à la disposition du public) ou en bibliothèques. 

    Qualités pour être Conservateur du patrimoine

    Un conservateur du patrimoine est un érudit, doté de solides connaissances en histoire, histoire de l'art, archéologie, ethnologie ou sciences de la nature... Il doit aussi être familier avec le fonctionnement d'un musée, la législation des monuments historiques ou encore les techniques de conservation et de restauration.

    Afin de pouvoir mener ses recherches et communiquer, par oral et par écrit, avec ses interlocuteurs aux quatre coins du monde, la maîtrise des langues étrangères est également requise. C’est aussi un administrateur et un gestionnaire, responsable de la bonne santé financière de son établissement : c’est pourquoi il doit faire preuve de grandes qualités d’organisation et de rigueur.

    Amené à manager de nombreux différents corps de métiers (scientifiques, restaurateurs, personnels administratifs ou techniques…), il doit être bon communiquant et avoir le sens du contact.

    Données statistiques sur le poste Conservateur du patrimoine

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Conservateur du patrimoine

    Combien gagne un Conservateur du patrimoine ?

    Un conservateur du patrimoine débutant gagne environ 2 000 euros bruts par mois, et jusqu’à 4 500 euros bruts mensuels environ en fin de carrière.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.