Ingénieur Automobile

Niveau Scolaire

Bac+5

Secteur d'activité

ingénierie automobile et transports , Transport

Salaire

2310 € / mois à 5775 € / mois

De la réflexion à la conception, l'ingénieur(e) automobile sera présent sur chacune des décisions. 

Egalement appelé ingénieur en construction automobile, ce professionnel fait partie des 8,6% d’ingénieurs travaillant dans l’automobile et les transports en général. Homme-clé, il améliore les caractéristiques des modèles déjà sur le marché (moteur, carrosserie, châssis, tableau de bord…) et contribue aussi à imaginer et à mettre au point les véhicules de demain.

Ses problématiques : respect de l’environnement, optimisation énergétique dans un contexte de raréfaction des énergies fossiles, sécurité, confort, fiabilité…

Fonctions

L’ingénieur automobile est présent dès la conception des véhicules jusqu’à leur commercialisation, en passant par leur fabrication. À la fois technique et prospectif, son rôle est de coordonner les recherches afin d’optimiser la conception des véhicules et d'adapter ceux-ci aux nouvelles tendances et aux pratiques des utilisateurs.

On distingue l’ingénieur d’études, chargé de concevoir les produits, de l’ingénieur méthodes, expert en mécanique et électronique, qui met en place la fabrication concrète de ceux-ci, mais aussi de l’ingénieur qualité, dont le rôle est de veiller au respect des normes de qualité et des règles de sécurité.

Qualités

L’ingénieur(e) automobile doit être un excellent technicien des systèmes mécaniques et électroniques complexes. Mais il doit aussi, dans l’idéal, être doté d’une vision généraliste et d’une certaine créativité, afin de savoir appréhender le marché et s’adapter à ses évolutions. Des qualités de management lui seront indispensables pour mener les projets en réseau. La maîtrise de l’anglais est incontournable, ainsi qu’une certaine mobilité, car nombre de groupes automobiles sont à dimension internationale.

Enfin, il doit être rigoureux, fiable et résistant au stress, afin de respecter délais de fabrication et budgets impartis.

=> Es-tu fait(e) pour ce métier ? Découvre-le grâce à notre Super Boussole de l'Orientation

Données Statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Être ingénieur(e) automobile c’est travailler dans le secteur du commerce. Bonne nouvelle ! Ce secteur, en moyenne, est le plus rémunérateur pour les ingénieurs.

Salaire d’un ingénieur automobile débutant :

Il oscille entre 36 et 38k€ bruts annuels

Après 5 ans d’expérience :

Le salaire se situe entre 42 et 50k€ bruts annuels

Salaire d’un ingénieur automobile confirmé (senior)
 :

Il est compris entre 70 et 77k€, en moyenne. Mais il existe des salaires bruts annuels qui peuvent aller jusqu’à 90k€. 
 
Évolution :

Si l’ingénieur(e) automobile a les compétences pour exercer dans différents domaines comme la Recherche et le Développement la qualité, les essais ou encore le design, il peut choisir de se spécialiser. Cela lui donnera l’opportunité, plus tard, de briguer un poste de directeur de département.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.