Hôtesse d'Accueil

Niveau scolaire

Bac ou équivalent

Secteur d'activité

Techniques de l'imprimerie et de l'édition

Salaire

1150 € - 1400 € net/mois

L’hôtesse d’accueil (la profession est très majoritairement féminine) a pour rôle d’accueillir, de renseigner et d’orienter les visiteurs ou les clients d’une organisation, d’un salon, d’une foire, d’une boutique ou d’un congrès. Une activité très souvent à temps partiel ou saisonnière.

Fonctions

Selon les cas, le métier d’hôtesse d’accueil peut s’exercer directement en entreprise ou au sein d’une agence prestataire. Elle peut être spécialisée sur certains types d’évènements ou changer de secteur au gré des missions. A ses fonctions essentielles que sont la réception et l’information du public, s’ajoutent souvent des tâches de réception téléphonique ou de secrétariat.

En entreprise, l’hôtesse d’accueil vérifie l’identité des visiteurs, les oriente dans les locaux et vers leur interlocuteur, effectue des réservations de taxi...  

Employée dans l’administration (mairies, ministères…), elle guide les visiteurs dans leurs démarches.

Dans l’événementiel, elle se fait souvent démonstratrice ou interprète. Dans les structures touristiques (offices de tourisme, villages de vacances, hôtels…), elle a avant tout un rôle commercial (information, promotion et vente des séjours et attractions locales).

En gare ou aéroport, elle s’occupe de l’accueil et de l’embarquement des passagers. Attention : il s’agit rarement d’un emploi à vie. Mieux vaut prévoir une reconversion ultérieure (comptabilité, commerce, communication, tourisme…). 

Qualités

L’hôtesse d'accueil représente l'image de l'entreprise qui l'emploie : elle doit donc faire montre d’une présentation irréprochable (physique agréable, look soigné et féminin, courtoisie, sourire et excellente élocution).

Elle doit avoir le goût du contact, maîtriser au moins une langue étrangère dont l’anglais et se montrer mobile et disponible, car amenée à des déplacements fréquents. Une bonne résistance nerveuse est de mise, face à des conditions de travail assez précaires et pénibles.

Une bonne culture générale et la maîtrise des outils bureautiques, couplés à des qualités de sérieux et d'assiduité, favoriseront l’évolution de carrière. 

Diplômes nécessaires

Si aucune formation n’est imposée pour devenir hôtesse d’accueil, la tendance est à la hausse des qualifications, dans un contexte de polyvalence accrue du métier. Bacs conseillés : S, L, ES, STMG ou bac pro (Accueil - relation clients et usagers, Secrétariat, Services de proximité et vie locale…), éventuellement suivis d’une mention complémentaire Accueil réception.

Au niveau bac+2, les BTS et DUT des secteurs tourisme, bureautique, commerce et hôtellerie sont recherchés. A noter : les écoles privées d'hôtesses d’accueil sont pléthore, mais coûteuses et de niveau très inégal. Mieux vaut s'informer au préalable.
  • BTS Management en hôtellerie restauration option A : management d’unité de restauration

  • MC Accueil réception

  • Bac Pro Métiers de l'accueil (ancien Bac Pro Accueil - relation clients et usagers)

  • BTS Tourisme

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Une Hôtesse d’Accueil débutante touche le SMIC (1 445 euros bruts par mois) lorsque salariée. Recrutée à la mission, elle touche un forfait journalier variable en fonction de la manifestation.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Commerçant en alimentation

  • Vendeur en magasin

  • Guichetier

  • Hôte de caisse en fast food

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Hôtesse d'Accueil ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.