Commerçant en alimentation

    NIVEAU SCOLAIRE

    CAP ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    commerce de proximité , Vente , distribution , Commerce , Achats , Grande distribution

    SALAIRE

    1150 € / mois à 1450 € / mois

    Qu'est ce que le métier Commerçant en alimentation ?

    Le commerçant (ou vendeur) en alimentation occupe une position intermédiaire entre les grossistes de produits alimentaires (épicerie, primeurs, pain, viande, charcuterie, poissonnerie, produits laitiers…) et la clientèle locale. Son rôle : mettre en valeur ses étalages pour attirer le client. Le commerce de détail est l'un des secteurs les plus dynamiques en matière d'emplois.

    Que fait un Commerçant en alimentation ?

    Le commerçant en alimentation peut travailler en tant qu’indépendant dans une boutique ou un marché ou comme salarié en rayon de supermarché. En contact direct avec la clientèle, il propose des produits alimentaires soit achetés à des grossistes ou des producteurs, soit des produits transformés ou fabriqués sur place (artisans bouchers-charcutiers, boulangers-pâtissiers, glaciers, traiteurs...).

    Il accueille et conseille le client, en animant éventuellement la vente  : démonstrations, dégustations, opérations promotionnelles... Il passe les commandes, réceptionne et range les marchandises, dans le respect des normes sanitaires et d’étiquetage. Il met en place et entretient étals et vitrines réfrigérées, gère les stocks et réalise les inventaires. 

    Lui incombent aussi la facturation et l’encaissement des paiements, ainsi que la comptabilité.  Après quelques années d’expérience, un commerçant en alimentation salarié peut devenir son propre patron. S’il travaille en hypermarché,  il peut évoluer vers le poste de chef de rayon.

    Qualités pour être Commerçant en alimentation

    Le commerçant en alimentation doit cumuler fibre commerciale et sens de la gestion. Chef d’orchestre de son magasin ou de son rayon, il doit être polyvalent. Pour attirer et garder sa clientèle, il doit cultiver de vraies qualités d’accueil. Soin et rigueur sont de mise pour garder le point de vente impeccable : ordre, propreté…

    Il doit enfin faire preuve d’une grande capacité de travail, face à des horaires à rallonge et une ouverture le week-end. Ainsi que d’une bonne résistance physique (travail debout, parfois dans l’humidité et dans le froid…).

    Données statistiques sur le poste Commerçant en alimentation

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Commerçant en alimentation

    Combien gagne un Commerçant en alimentation ?

    En indépendant, le salaire du commerçant en produits alimentaires est fonction de ses ventes. En grande surface, un débutant gagne le SMIC (1 445 euros bruts mensuels) et jusqu'à 1 900 euros bruts par mois avec l’expérience et la qualification.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.