Archeologue

Niveau scolaire

Bac + 8

Secteur d'activité

Histoire

Salaire

1400 € - 3500 € net/mois

Comment vivaient nos anciens ancêtres ? Quelles sociétés se sont succédées dans l’histoire de l’humanité ? Voilà des questions fondamentales auxquelles tente de répondre un Archéologue. Vous vous sentez une âme d’Indiana Jones ? Découvrez en quoi consiste le métier d’Archéologue et comment y accéder dans les meilleures conditions.

Fonctions

Un Archéologue est généralement un spécialiste d’une période (pré)historique. Son travail consiste donc à y apporter un éclairage nouveau. Pour ce faire, il doit entamer des fouilles sur un site particulier. Des fouilles qui nécessitent tout un travail méthodologique et théorique en amont. Grâce à ce travail de recherche, l’archéologue tente de retrouver des ossements, des objets divers, des bijoux, des traces d’une manière de vivre que le temps n’a pas définitivement effacées. Il lui faut donc avoir un bagage de connaissances important et des compétences de terrain pour réussir son investigation. En effet, toute théorie, toute spéculation, doit être confirmée par des preuves concrètes. Ainsi ce professionnel doit savoir organiser un chantier de fouilles, le budgéter, le planifier, élaborer un plan de site, travailler avec une équipe pluridisciplinaire, répertorier chaque indice, chaque trouvaille. Des preuves qu’il sera amené à analyser en laboratoire pour les dater, pour les situer dans le temps, pour leur donner une fonction précise. Un archéologue travaille donc avec une rigueur scientifique et ne souffre pas l’approximation. La somme des découvertes ainsi obtenue doit ensuite être synthétisée et diffusée par voie de publication. Un archéologue est amené à participer à diverses conférences. Il s’adresse évidemment à ses pairs mais peut être amené à vulgariser ses découvertes pour les rendre accessibles au grand public. Un archéologue, souvent, est un enseignant-chercheur. 


Qualités

De la rigueur et de la minutie, voilà deux qualités inhérentes à la profession d’archéologue. Il faut en effet être procédurier et appliqué pour faire jaillir du passé des vestiges que le temps à particulièrement fragilisés. Cela implique également de la patience, de la curiosité, un sens de l’observation et une capacité de déduction. L’archéologue maîtrise aussi la technologie de son époque. A l’ère du numérique, il utilise de nombreux logiciels comme, par exemple, ceux dédiés à la cartographie. Ce professionnel a un esprit scientifique conjugué à une approche pragmatique. C’est un intellectuel mais également un manuel. Il aime être confronté au terrain, travailler en équipe, organiser les interventions de chacun, tenir compte des contraintes juridiques, techniques ou encore de sécurité, œuvrer à l’extérieur, sous des climats extrêmement différents. C’est en quelque sorte un chef de chantier. Ce qui implique une excellente condition physique et une capacité de travail importante. Il doit aimer voyager et se montrer disponible pour tout chantier à organiser. C’est également un bon communicant, autant pour diffuser son savoir que pour optimiser le travail d’équipe. 



Diplômes nécessaires

Pour devenir Archéologue, il faut envisager l’obtention d’un Diplôme de Niveau I, soir Bac+5, minimum. Après un Baccalauréat, la Licence en Histoire de l’Art et Archéologie semble parfaitement indiquée. Ensuite, les titulaires pourront s’investir dans un Master de recherche ou pro en Archéologie préventive où ils seront amenés à choisir une spécialité.

Parmi les nombreux Masters, on citera :

- Master Archéologie et histoire spécialité archéologie des périodes historiques Europe et Méditerranée

- Master Archéologie, sciences pour l'archéologie

- Master histoire, Archéologie, histoire de l'art spécialité archéologie

- Master histoire et territoires spécialité histoire et archéologie

- Master histoire, histoire de l'art et archéologie spécialité histoire et civilisations modernes et contemporaines

- Master pro Archéologie et histoire de l'art spécialité métiers du patrimoine

- Master pro Archéologie et histoire spécialité métiers de l'archéologie


Les meilleurs élèves et les plus passionnés opteront pour un Doctorat (bac+8) d’Archéologie.

Il existe également un parcours d’études très prisé à l’école du Louvre qui délivre un diplôme de premier cycle (Bac+3)) puis un autre diplôme de deuxième cycle (niveau bac+5) et enfin un diplôme de recherche approfondie équivalent au doctorat. 


La saviez-vous ? Vous souhaitez découvrir le fonctionnement d’un chantier de fouilles Archéologiques ? Le Ministère de la Culture communique, au mois d’avril de chaque année, les chantiers accessibles aux bénévoles.


  • Licence Histoire de l'art

  • Licence Histoire de l'art et Archéologie

  • Master pro Sciences humaines et sociales mention archéologie et histoire spécialité métiers de l'archéologie

  • Master pro Sciences humaines et sociales mention histoire spécialité métiers de l'archéologie et du patrimoine

  • Master rech. Sciences humaines et sociales mention histoire spécialité histoire et archéologie comparées des sociétés médiévales (mondes chrétiens et musulmans)

  • Master Sciences, technologies, santé mention sciences de la Terre et de l'environnement spécialité préhistoire paléo-environnement et archéosciences

  • Master pro Sciences humaines et sociales mention archéologie spécialité archéologie préventive

  • Master rech. Sciences humaines et sociales mention archéologie spécialité préhistoire, protohistoire, paléoenvironnement méditerranéens et africains

  • Master rech. Sciences humaines et sociales mention mondes anciens et médiévaux, territoires et environnement du passé spécialité histoire et archéologie des mondes antiques

  • Master Sciences humaines et sociales mention histoire, histoire de l'art et archéologie spécialité études médiévales

  • Master Sciences humaines et sociales mention histoire, histoire de l'art et archéologie spécialité histoire et civilisations modernes et contemporaines

  • Master Sciences humaines et sociales mention histoire, histoire de l'art et archéologie spécialité sciences de l'Antiquité

  • Master Sciences humaines et sociales mention sciences historiques spécialité recherche et métiers de l'archéologie

  • Licence Droit, Economie, Gestion mention Droit- Marché de l’Art

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Près de la moitié des Archéologues travaillent pour l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP).

On évalue le salaire d’un débutant à environ 1 600 euros nets par mois. 

l faut ajouter à cette rémunération certaines indemnités non négligeables qui varient selon les missions. Pour les Archéologues non fonctionnaires, la rémunération varie selon de nombreux critères : Projet, lieu, employeur etc. 


Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Ferronnier d'Art

  • Restaurateur d'oeuvres d'art

  • Animateur du patrimoine

  • Conservateur du patrimoine

  • Enseignant chercheur

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Archeologue ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.