Logo digischoolLogo Infini

Chef de Produit Touristique

Niveau Scolaire

Bac+3

Secteur d'activité

Marketing , Vente , conseil touristique , marketing du tourisme , Marketing opérationnel , Commerce , tourisme culturel , Marketing stratégique , Packaging , Tourisme , Marketing digital

Salaire

1540 € / mois à 2310 € / mois

Qu'est ce que le métier Chef de Produit Touristique ?

Un Chef de Produit participe à la conception et à la commercialisation d’un produit marchant. Il est donc garant de la gestion globale de ce même produit. Ce métier, qui demande créativité et capacité d’innovation, s’applique également au secteur du tourisme. Quelles en sont les fonctions ? Comment accéder à la profession ? On vous dit tout.

Que fait un Chef de Produit Touristique ?

L’activité du Tourisme, elle aussi, doit savoir se renouveler et varier ses offres. C’est là qu’intervient le Chef de Produit Touristique. En effet ce professionnel a pour fonction de concevoir de nouveaux produits et d’en assurer la bonne exécution.

Travaillant pour un tour-opérateur ou une agence de voyage, il analyse les besoins, réalise des études pour envisager de nouvelles prestations touristiques, pour imaginer des forfaits, des séjours « clefs en main ». Généralement ce professionnel est spécialisé dans un territoire géographique donné (Maghreb, Asie, Afrique Noire, Océanie etc.) où il est amené à construire un réseau avec des professionnels locaux en se rendant sur place ou en traitant directement de son bureau. Travaillant avec des hôteliers, divers établissements et prestataires touristiques, il construit des partenariats, demande des devis, signe des accords en respectant un budget imparti. Grâce à ces partenariats, il va pouvoir mettre en place des activités, des séjours organisés qui raviront les touristes.

Le Chef de Produit s’assure de la bonne exécution des prestations et est garant de la sécurité des clients. Il a également pour mission de communiquer, de faire connaître ces prestations pour optimiser les ventes. Bien sûr il rédige des rapports, des bilans, à l’attention de sa direction, pour mesurer le succès de ses produits et corriger le cas échéant.

Témoignage

Benoît METEAU

Chef de produit chez Syltours

Comment as-tu trouvé ton job actuel ?

"J’ai été contacté directement par un cabinet de recrutement qui a trouvé mon profil via le réseau LinkedIn."

Combien de temps après ton diplôme ?

"Il s’est passé un peu plus d’un an avant de recevoir cette proposition. En revanche pour mon précédent poste, mon premier poste de chef de produit mais dans une autre société, j’ai postulé à une annonce alors que je finalisais mon mémoire et ma soutenance de fin d’études. Le lendemain de ma soutenance on m’a appelé pour me dire qu’on m’offrait le poste."

L’école dans laquelle tu as suivi ta formation a-t-elle été un + pour décrocher ton poste ?

"Cela a clairement été un + sur mon CV. En effet, le PDG, lors de mon entretien, m’a dit qu’il connaissait l’école et qu’il appréciait la qualité de la formation et des profils qui sortaient de l’ESCAET."

En quoi consiste ton travail actuel ?

"Etre Chef de Produit me permet d’être multi-casquette. Il y a d’un côté le chef de produit pur qui me permet de voyager et imaginer la production. Je me rends à destination afin de découvrir les destinations, tester des hôtels, des activités,… Cela permet de rencontrer nos potentiels prestataires locaux. Vient alors la casquette d’acheteur. Il faut savoir négocier nos achats (aériens, hôteliers,…). Il y a aussi le côté vendeur qui entre en jeu. Je dois convaincre nos commerciaux de vendre mes destinations. Ce sont mes premiers agents d’influence, je dois donc les former aux destinations et leur donner les petits tips qui feront la différence auprès des clients, face aux concurrents. Et enfin il y a toute la partie technique avant le départ du client, à savoir tout ce qui est la gestion des rooming lists, des billets d’avion, la relation avec les prestataires sur place, pendant le voyage (rester réactif en cas de besoin) et après le voyage afin d’avoir des retours des clients pour améliorer notre production si besoin."

Quelles sont les choses que tu as apprises lors de ta formation qui te servent le + dans ton job ?

"Le poste de Chef de Produit me permet d’être en contact avec un bon nombre d’acteurs différents de l’industrie (DMC, hôtels, AGV, offices de tourisme,…) et un des points importants de la formation à l’ESCAET est de nous faire découvrir tous les acteurs de l’écosystème et voir comment ils interagissent entre eux. Cela m’a permis de me sentir à l’aise rapidement avec ces acteurs en ayant en tête les enjeux qu’il peut y avoir lorsque nous collaborons. De manière générale je pense que l’intégralité de la formation m’a été utile afin de me sentir à l’aise sur de nombreux sujets."

Le passage entre le milieu scolaire et le milieu professionnel a-t-il été difficile ?

"La recherche d’un premier job peut paraître longue et décourageante. Cependant à l’ESCAET nous avons un référent qui nous suit et nous conseille jusqu’à ce qu’on trouve un poste."

As-tu gardé des contacts avec des anciens de ta promo dans le cadre de ton travail ?

"Aujourd’hui il m’arrive de collaborer avec d’anciens camarades de promo. Cela est d’ailleurs un élément très rassurant lorsqu’on démarre."

En savoir plus >

Vidéo de présentation du métier

Qualités pour être Chef de Produit Touristique

Un Chef de Produit Touristique est curieux, créatif, imaginatif, débrouillard, toujours à l’affut d’une bonne idée, d’une belle opportunité. Il s’informe constamment des évolutions géopolitiques du territoire sur lequel il intervient pour s’assurer de la sécurité de ses clients et de la bonne exécution des prestations.

Ce professionnel est également un excellent négociateur, un commercial né et manifeste un sens aigu du relationnel. Il sait obtenir les meilleurs prix, les meilleurs prestataires pour contenter sa clientèle et optimiser les marges de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Il lui faut être responsable, rigoureux, très organisé pour remplir ses fonctions. Il sait que la sécurité mais aussi la fidélisation de ses clients sont en jeu.

En cas d’impondérable, il sait s’adapter dans l’urgence et trouver des solutions. Il parle couramment anglais et maîtrise souvent une autre langue (espagnol, allemand, chinois…).

Ce professionnel a souvent été lui-même globe-trotteur et connaît la réalité du terrain. Enfin, il est mobile et aime se déplacer à travers le monde.

Données statistiques sur le poste Chef de Produit Touristique

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Chef de Produit Touristique

Combien gagne un Chef de Produit Touristique ?

Pour un Chef de Produit Touristique débutant, la fourchette de salaire est assez conséquente puisque le poste peut s’envisager avec un salaire mensuel bruts oscillant entre 2 200 et 2 900 euros.


Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.