Animateur socioculturel

Niveau scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Animation culturelle, sportive et de loisirs

Salaire

1100 € - 2000 € net/mois

L'animateur socioculturel organise des activités visant à favoriser les échanges et faciliter expression et socialisation des individus. Son public se compose d'enfants et d'adolescents, de travailleurs, de personnes âgées ou handicapées… La fonction est en plein boom avec le développement des loisirs et le vieillissement de la population. 

Fonctions

Les animateurs socioculturels se recrutent principalement dans des structures dépendant de collectivités territoriales ou de services municipaux : foyers de travailleurs, centres de loisirs, prisons, médiathèques, maisons de quartier ou de retraite, MJC…

Une bonne partie d'entre eux est fonctionnaire, l’autre vit de contrats essentiellement saisonniers. L’animateur socioculturel peut être amené à concevoir et monter un projet, en négocier le financement avec la région, le département ou la commune.

Il peut aussi informer sur les mesures sociales (RSA, CMU…), participer à l'alphabétisation, orienter les personnes en difficulté vers d'autres travailleurs sociaux… En cas de conflits, il joue parfois un rôle de négociateur entre groupes ou individus.

Qualités

Un bon animateur socioculturel doit être dynamique, curieux et créatif, afin de proposer toute une gamme de loisirs adaptée à tel ou tel public. Pour créer du lien avec des individus isolés, fragilisés ou en rupture, il doit cultiver sens de la responsabilité, psychologie, écoute et dialogue. Une compétence à la fois culturelle et sportive est requise.

Enfin, évoluant en permanence en réseau (coordinateur de quartier, associations, services municipaux, missions locales, caisses d'allocations familiales...), il doit savoir travailler en équipe.

Diplômes nécessaires

Premier niveau de qualification : le Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPAAT). Lequel peut être suivi (au niveau bac) du Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS), qui prépare – en alternance - au métier d'animateur dans une spécialité et permet de se présenter au concours d'animateur territorial.

Au niveau bac + 2, on peut préparer un DUT Carrières sociales, option Animation sociale et socioculturelle ou Gestion urbaine, ou encore le Diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport , spécialité Animation socio-éducative ou culturelle (DEJEPS).

A bac + 3, on peut s’orienter vers une licence pro dans les domaines de la médiation, de l'accompagnement social, du développement social, économique ou culturel. Voire pousser jusqu’au Master pro. 
  • DUT Carrières Sociales (CS) option Gestion Urbaine

  • Licence Pro Sciences Humaines et Sociales Développement et Protection du Patrimoine Culturel spécialité Valorisation Animation et Médiation des Territoires Ruraux

  • DUT Carrières Sociales (CS) option Animation Sociale et Socioculturelle - DUT CS

  • Bac Pro Animation enfance et personnes âgées (ex Bac pro SPVL)

  • Diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité animation socio-éducative ou culturelle

  • Licence Sciences Humaines et Sociales mention Humanités

  • Licence Sciences Humaines et Sociales mention Sciences de l'Éducation

  • Licence Sciences Humaines et Sociales mention Sciences de l'Homme, Anthropologie, Ethnologie

  • Licence Arts, Lettres, Langues mention Esthétique, Arts et Cultures

  • Brevet d'Aptitude Professionnelle d'Assistant Animateur Technicien option Loisirs du Jeune et de l'Enfant

  • Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien option loisirs de pleine nature

  • Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien option loisirs tout public dans les sites et structures d'accueil collectives

  • BUT Carrières sociales (BUT CS)

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Selon les conventions collectives des collectivités et leur ancienneté dans la profession, les animateurs socioculturels touchent de 1 500 à 2 600 euros brut par mois. Dans la fonction publique, ce sera entre 1 400 et 2 200 euros brut mensuels,  plus des primes et indemnités diverses.

Le métier d'animateur socioculturel est toujours très recherché, notamment grâce à l'essor du réseau touristique français et ses centres de loisirs. En revanche, côté carrière, c'est assez bouché : l'évolution dans le poste d'animateur se traduit généralement par de l'encadrement. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Educateur de Jeunes Enfants

  • Conseiller en insertion sociale et professionnelle

  • Assistante de service social

  • Éducateur spécialisé

  • Conseiller en Économie Sociale Familiale

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Animateur socioculturel ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.