Logo

    Conseiller en insertion sociale et professionnelle

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+3

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Formation , Insertion sociale et professionnelle , Orientation , Ressources humaines

    SALAIRE

    1113 € / mois à 1600 € / mois

    Qu'est ce que le métier Conseiller en insertion sociale et professionnelle ?

    Le conseiller en insertion sociale et professionnelle (CISP) est chargé d’apporter une réponse personnalisée aux problématiques d’insertion, de formation, d'emploi et de vie quotidienne (santé, logement, famille..). Le public de ce professionnel de l’action sociale est composé avant tout de 16-25 ans, mais aussi de demandeurs d’emploi de longue durée ou d’adultes handicapés.

    Que fait un Conseiller en insertion sociale et professionnelle ?

    Les entretiens individuels constituent le plus gros du travail des CISP. Lors de cette rencontre, il établit un bilan complet de son interlocuteur (niveau de formation, expérience professionnelle, revenus, accès aux soins, centres d'intérêt...), afin d’initier un parcours d'accompagnement individualisé. Puis il mobilise son réseau (entreprises, administrations, services sociaux, organismes de formation…) afin de trouver les pistes les plus adaptées à la résolution du problème de la personne suivie.

    Il accompagne celle-ci dans toutes ses démarches. Par ailleurs, le CISP anime régulièrement séances d'information et ateliers collectifs (aide à la rédaction de CV, à l’entretien d’embauche, à la recherche de logement…).

    On trouve des CISP en missions locales, en centres d'hébergement et de réinsertion, dans les PAIO (permanences d’accueil, d’information et d’orientation), les entreprises d'insertion, les organismes de formation ou les antennes emploi. Avec l’expérience, un CISP peut devenir chargé de projet, chef de secteur, formateur social ou responsable de structure associative.

    Qualités pour être Conseiller en insertion sociale et professionnelle

    Afin de nouer une relation de confiance avec des individus aux problématiques plus ou moins lourdes, un CISP doit avant tout être doté d’une grande capacité d’écoute, d’une réelle empathie et d’une bonne dose de psychologie.

    Disponibilité, pragmatisme, dynamisme et réactivité s’imposent pour aller frapper aux bonnes portes et trouver des solutions. Maturité et résistance nerveuse sont nécessaires pour affronter des situations parfois compliquées, sans trop s’impliquer émotionnellement.

    Enfin, un CISP doit être à l’aise avec les tâches administratives et aimer travailler en équipe.

    Données statistiques sur le poste Conseiller en insertion sociale et professionnelle

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Conseiller en insertion sociale et professionnelle

    Combien gagne un Conseiller en insertion sociale et professionnelle ?

    Le salaire du CISP varie suivant les structures d’emploi. En général, cela va du SMIC (1 445 euros bruts mensuels) – 1 700 environ en mission locale  - à 2 100 euros en fin de carrière.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.