Logo digischoolLogo Infini

Éducateur de Jeunes Enfants

Niveau Scolaire

Bac+3

Secteur d'activité

Petite enfance , Social , Service à la personne

Salaire

1430 € / mois à 1908 € / mois

Comment devenir éducateur de jeunes enfants ?

Participant de manière active à l'éveil des enfants, le métier d’Éducateur de jeunes enfants est un incontournable du secteur de la petite enfance. Ses activités, souvent assimilées à tort avec celles d’autres professions, sont centrées sur le développement de l’enfant, par le biais de jeux, d’ateliers et d’activités artistiques et manuelles.

 

Vous souhaitez devenir Éducateur de jeunes enfants et vous voulez en apprendre davantage sur cette profession ? Découvrez notre fiche métier, qui vous explique en détails ce qu’est exactement ce métier, quelles sont les missions qui y sont liées, les qualités nécessaires et la formation à suivre pour exercer, le salaire, ainsi que les évolutions de carrière possibles.

 

Qu'est-ce que le métier Éducateur de Jeunes Enfants ?

 

L’Éducateur de jeunes enfants, ou l'Éducatrice de jeunes enfants, intervient dans des établissements d’accueil, auprès d’un jeune public, âgé entre 0 et 7 ans, ainsi qu'auprès de leurs familles. Il a pour mission de mettre en œuvre une démarche éducative et sociale, par le jeu et les activités d'éveil.

 

Ainsi, il favorise le développement global des tout-petits, c’est-à-dire les parties cognitive, psychique, psychomoteur et sociale, et contribue à leur épanouissement, leur socialisation, leur autonomie et leur bien-être.

 

L’Éducateur de jeunes enfants met en place divers ateliers, par exemple de musique, de lecture, de gymnastique et de cuisine. Au quotidien, il lit des histoires aux enfants, organise des jeux collectifs, chante avec eux, leur propose des activités manuelles de découpage, de poterie ou de peinture, etc.

 

Même si de plus en plus d’hommes se dirigent vers ce métier, il s’agit d’une profession qui reste en grande majorité féminine. Les lieux d’exercice sont multiples :

 

  • Crèches
  • Haltes-garderies
  • Hôpitaux
  • Établissements spécialisés pour les enfants en situation de handicap
  • Centres de loisirs
  • Maisons de vacances

 

Que fait un Éducateur de Jeunes Enfants ?

 

L’Éducateur de jeunes enfants a pour objectif de favoriser le développement et l’épanouissement des enfants par la stimulation de leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques, pratiques, ainsi que leur socialisation. 

 

Pour ce faire, il conçoit un espace de vie aussi chaleureux que possible, découpé en fonction des activités pratiquées, comme la lecture, les jeux, les temps de repos et la motricité, par exemple. De plus, il met en place des projets éducatifs en lien avec le projet institutionnel. 


L’Éducateur de jeunes enfants travaille en collaboration avec les parents, ainsi qu’avec divers partenaires extérieurs du milieu scolaire, mais aussi des psychomotriciens, des médecins spécialistes ou orthophonistes en cas de problèmes détectés. Il se livre également à la rédaction de comptes rendus.

 

Comment se former au métier d'éducateur de jeunes enfants ?

 

Le CAP Accompagnant Éducateur Petite Enfance - AEPE permet de monter en compétences et de s’insérer dans le monde de la petite enfance. Toutefois, cette formation n’est pas indispensable et seul le Diplôme d'État d'éducateur de Jeunes Enfants - DEEJE est obligatoire si vous souhaitez devenir Éducateur de jeunes enfants.

 

Le concours d'Éducateur de jeunes enfants ayant été supprimé depuis la rentrée 2020, les admissions se font maintenant via la plateforme Parcoursup, sur dossier de candidature et entretien de motivation

 

La formation d'Éducateur de jeunes enfants, accessible après le Bac ou un diplôme de même niveau, a lieu dans une école axée sur les métiers socio-éducatifs ou dans un organisme de formation. 

 

Ce cursus, d’une durée de trois ans, propose des périodes de stages, grâce auxquelles vous pourrez profiter d’une immersion professionnelle. Ainsi, l’apprentissage se fait à partir de cours théoriques, classés en domaines de compétences et de cours pratiques, sur le terrain, avec la participation de professionnels de la petite enfance. La partie théorique s’étend sur 1 500 heures et la partie pratique, incluant au minimum quatre stages, sur 2 100 heures. 

 

Parmi les domaines de compétences étudiés lors de votre formation, vous pourrez retrouver :

 

  • 400 heures de cours : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille 
  • 600 heures de cours : Action éducative en direction du jeune enfant
  • 250 heures de cours : Travail en équipe pluridisciplinaire et communication professionnelle 
  • 250 heures de cours : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux

 

Bon à savoir :

 

La formation d'Éducateur de jeunes enfants peut également être suivi par la voie de l'apprentissage ou par la VAE - Validation des Acquis de l'Expérience. En alternance, vous devrez alors trouver une entreprise d’accueil pour commencer votre formation. Ce rythme présente de nombreux avantages, dont une rémunération perçue et une immersion professionnelle encore plus importante. 

 

Après avoir obtenu votre DEEJE, vous pourrez alors exercer au sein de nombreuses structures de la petite enfance, en tant qu'Éducateur de jeunes enfants. 

 

Avec une certaine expérience, vous pourrez, si vous le souhaitez, évoluer vers des postes d'encadrement et devenir, par exemple, responsable d'une structure d'accueil de jeunes enfants ou directeur de crèche. Il est également possible de se diriger vers le métier de formateur pour apprendre le métier aux élèves dans un centre de formation ou d'une école. 


D'autre part, il faut savoir que vous pouvez vous former tout au long de votre carrière ou passer l'un des concours de la fonction publique afin d’être recruté pour l’exercice de l'un des métiers phares du secteur de la petite enfance.

Que fait un Éducateur de Jeunes Enfants ?

L’éducateur de jeunes enfants (EJE) peut travailler en crèche, relais d’assistantes maternelles, centre de loisirs, halte-garderie, service de soins ou établissement social et médico-social. Il a pour rôle de favoriser le développement et l’épanouissement de ses protégés par la stimulation de leurs potentialités intellectuelles (langage), affectives, artistiques, pratiques (autonomie, hygiène, sécurité…), ainsi que leur socialisation.

Pour ce faire, il élabore un espace de vie aussi chaleureux que possible, découpé en fonction des activités pratiquées (lecture, jeux, repos, motricité…) et met en place des projets éducatifs en lien avec le projet institutionnel. Il travaille en contact étroit avec les parents, ainsi qu’avec divers partenaires extérieurs (milieu scolaire, mais aussi psychomotricien, médecin spécialiste ou orthophoniste en cas de problèmes détectés). Il se livre aussi à la rédaction de comptes rendus.

Avec l’expérience, un EJE peut préparer des diplômes d’Etat permettant d’accéder à des fonctions d’encadrement.

Les qualités pour être Éducateur de Jeunes Enfants ?

L’Éducateur de jeunes enfants doit posséder plusieurs qualités pour mener à bien ses différentes missions. Il doit évidemment aimer travailler auprès des enfants et doit faire preuve d’une grande écoute, de patience, de disponibilité et d’autonomie.

 

En plus d’avoir le sens des responsabilités, il doit également être pourvu de solides compétences relationnelles, que ce soit avec les enfants, mais aussi avec leurs parents. En d’autres termes, les qualités humaines attendues pour l’exercice de ce métier sont la bienveillance, l’empathie et la positivité.

 

Par ailleurs, afin de capter l’attention des tout-petits et de leur proposer des activités récréatives, créatives et ludiques, l’Éducateur de jeunes enfants doit faire preuve d’imagination et de créativité. Si les choses ne se déroulent pas tout à fait comme il l’avait prévu, il devra alors s’adapter et trouver d’autres méthodes qui plairont davantage à son jeune public.

 

Enfin, pour réussir à suivre le rythme parfois soutenu des enfants, ce professionnel doit avoir une bonne condition physique, être dynamique et réactif et pour des raisons évidentes, des connaissances liées au développement global de l'enfant lui sont demandées. 

 

Pour résumer, les qualités nécessaires pour exercer en tant qu’Éducateur de jeunes enfants sont :

 

  • Aimer travailler auprès des enfants
  • Être patient, disponible, à l’écoute et autonome
  • Avoir de bonnes compétences relationnelles
  • Être bienveillant, empathique et positif 
  • Être créatif et imaginatif
  • Savoir s’adapter
  • Être réactif et dynamique
  • Avoir de solides connaissances sur le développement de l'enfant dans sa globalité

Quelles sont les évolutions de carrière d’un Éducateur de Jeunes Enfants ?

L’Éducateur de Jeunes Enfants, après plusieurs années d’expérience professionnelle en tant que tel, peut évoluer vers un poste d'encadrement, comme :

 

  • Éducateur principal 
  • Directeur de structure de moins de 40 enfants 

 

Par ailleurs, l’Éducateur de Jeunes Enfants peut aussi reprendre ou poursuivre ses études, dans le but d'obtenir l’un de ces diplômes :

 

  • Le CAFERUIS - Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Encadrement et de Responsable d'Unité d'Intervention Sociale, délivré après deux ans de formation.
  • Le DEIS - Diplôme d'État d'ingénierie Sociale, délivré après trois ans d'expérience en tant qu’Éducateur de Jeunes Enfants.
  • Le CAFDES - Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Directeur d'Établissement ou de Service d'intervention sociale, reconnu à grade Master et délivré après deux ans de formation.
  • Le DEMF - Diplôme d'État de Médiateur Familial

Données statistiques sur le poste Éducateur de Jeunes Enfants

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Éducateur de Jeunes Enfants

Combien gagne un éducateur de jeunes enfants ?

La rémunération de l'Éducateur de jeunes enfants varie selon plusieurs critères :

 

  • Son employeur : en fonction de s’il travaille au sein de la fonction publique, d'une structure privée, d’une association, son salaire ne sera pas le même.
  • Son niveau d’ancienneté au sein de la structure et son expérience professionnelle.
  • Son lieu d'exercice : en région parisienne, par exemple, les salaires sont plus élevés que dans de nombreuses autres régions.
  • Ses responsabilités : Le type de poste qu’il occupe et la taille de la structure qui l’emploie jouent également un rôle dans ces variations de salaires.

 

Reconnus comme étant des fonctionnaires de la catégorie A, depuis le 1er février 2019, les Éducateurs de jeunes enfants ont, par ce passage de la catégorie B à la A, connu une augmentation de salaire. En revanche, au sein du secteur privé, ce changement n’a rien changé.

 

La rémunération d’un Éducateur de jeunes enfants fonctionnaire, comme nous l’avons vu, dépend de son grade et de son échelon :

 

  • L’Éducateur de jeunes enfants de seconde classe gagne entre 1 710 € et 2 516 € bruts par mois.
  • L’Éducateur de jeunes enfants de première classe gagne entre 1 879 € et 2 765 € bruts par mois.
  • L’Éducateur de jeunes enfants de classe exceptionnelle gagne entre 1 907 € et 2 849 € bruts par mois.

 

De plus, plusieurs indemnités et primes, perçues selon sa situation personnelle et son statut, s’ajoutent à ce salaire de base.

 

Dans la fonction publique hospitalière, l’Éducateur de jeunes enfants est rémunéré comme dans la fonction publique territoriale. En revanche, les noms des grades sont modifiés :

 

  • Éducateur de jeunes enfants premier grade 
  • Éducateur de jeunes enfants second grade


Dans le monde associatif et dans le secteur privé, l’Éducateur de jeunes enfants, qu’il soit salarié d'une structure à but lucratif ou pas, peut prétendre à un salaire net mensuel de 1 400 € en début de carrière. En fin de carrière, son revenu peut grimper jusqu'à 2 300 € nets par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.