Traffic Manager

Niveau scolaire

Bac + 3

Secteur d'activité

Marketing digital

Salaire

1600 € - 2500 € net/mois

Le Traffic manager, aussi appelé responsable de gestion du trafic, s’occupe de la stratégie webmarketing à travers l’organisation et la coordination des campagnes publicitaires sur les sites internet. Son rôle est d'orienter l'annonceur dans le choix des supports de publicité en fonction du budget qu'il souhaite investir dans les campagnes publicitaires en ligne. En plus de son rôle de conseiller vis-à-vis de l'annonceur, il lance la campagne, analyse l'audience de celle-ci, et en mesure l'impact. Il doit toujours être en quête d'amélioration de cette campagne et doit se tenir prêt à proposer des solutions alternatives si les résultats espérés ne sont pas atteints. 

Le contenu de cette fiche a été rédigé par le SNJV (syndicat national des jeux vidéo).



Fonctions

Le Traffic manager peut avoir différentes missions au sein de l'entreprise, divisées en plusieurs domaines d'activités. 

Domaine d’activités 1 : obtention et amélioration du trafic 

  • Conception de campagnes publicitaires sur différentes plateformes (applications téléphones, internet pour mobile, web browser)
  • Organisation de l'acquisition d’espaces publicitaires
  • Communication avec les responsables des ad network et des réseaux sociaux
  • Mise en place de stratégies référencement payant et gratuit (SEO) dans le but d'accroître la visibilité du site internet sur les moteurs de recherche 
  • Sélection du contenu des campagnes publicitaires et définition des formats de ces campagnes (bannières, pop-up, vidéos promotionnelles)
  • Mise en place d’un suivi concernant les opérations de retargeting


Domaine d’activités 2 : étude et analyse de la visibilités des campagnes publicitaires 

  • Utilisation des instruments de reporting automatisé du trafic et d’analyse des parcours des utilisateurs (rétention, monétisation)
  • Etude du taux de rebond (nombre d’utilisateurs ayant visités plusieurs pages du site)
  • Instauration des tableaux de bord de gestion de l’entreprise
  • Suivi de l’indexation des pages dans les bases de données des moteurs de recherche
  • Analyse des résultats issus des outils de webanalytics
  • Formulation du ROI (retour sur investissement)
  • Fixation des données statistiques pour en faire un compte rendu 

Domaine d’activités 3 : veille technologique et stratégique

  • Assurer une veille concernant les actualités relatives à la technologie, aux attitudes des utilisateurs
  • Mettre en place une veille concurrentielle concernant les nouveaux produits ou services
  • Assurer le suivi de l’évolution des méthodes de référencement (algorithme) 
  • Etude des informations relatives aux concurrents, leur position sur les moteurs de recherche, et leur techniques de référencement
  • Identification des méthodes de différenciation et détection de prospects  (génération de leads)

Activité secondaire : Optimisation de l’image de l'entreprise sur internet (e-réputation) en association avec l’équipe de community manager

Qualités

Afin d’exercer en tant que Traffic manager, il est nécessaire de savoir négocier, anticiper et être réactif. Ce professionnel sait autant travailler en équipe qu’en autonomie, ainsi qu’en transversalité. Il maîtrise tous les aspects de la publicité et particulièrement la promotion sur internet. Ce métier qui demande beaucoup de rigueur nécessite l’acquisition de compétences indispensables, telles que la maîtrise des nouvelles technologies ainsi que du vocabulaire lié digital (ex: JavaScript, SQL, XML,HTML, PHP…). Il demande également de posséder une grande culture marketing, notamment une maîtrise des outils relatifs au marketing permettant de concevoir des publicités en ligne, de lancer des campagnes d’e-mailing, de référencer un site internet.

Diplômes nécessaires

Il est possible de devenir Traffic Manager après avoir obtenu un Master dans le domaine du marketing ou webmarketing, de la communication, des sciences de l’information ou bien de l’informatique.
Les connaissances informatiques peuvent-être acquises en autodidacte, l’expérience est le facteur le plus valorisé lors de l’embauche.
  • Licence Pro DEGC spécialité E-Commerce, E-Marketing

  • Master Webmarketing et E-commerce

  • Master Communication et Marketing

  • Bachelor Webmarketing et E-Commerce

  • Mastère Webmarketing et E-business

  • Master Marketing digital

  • Master Communication

  • Master Digital

  • Master Marketing

  • Programme Grande École

  • MBA Business Strategy

  • Licence pro Marketing

  • MBA Marketing digital

  • Bachelor Marketing Digital

  • Licence pro e-commerce et marketing numérique

  • Licence Pro E-commerce et stratégie digitale

  • Bachelor Digital

  • Bachelor Chef de projet Digital

  • MBA Management Digital

  • MSc Marketing and Digital Media (Madrid)

  • MSc marketing French Excellence

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Comme tous les nouveaux métiers, le salaire du Traffic Manager est difficile à définir avec précision car il varie beaucoup selon l’expérience, la complexité des tâches demandées et le statut de l’annonceur.
Un profil débutant pourra compter environ 25 000€ brut/an tandis qu'un Traffic Manager expérimenté pourra obtenir environ 45 000€ brut/an. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Webmaster

  • Chef de Projet Web

  • Chargé Webmarketing

  • SEM Manager

  • SEO Manager

  • Directeur Marketing

  • Game Designer

  • Référenceur SEO

  • Lead Game Designer

  • Webmarketeur

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Traffic Manager ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.