Logo

    Électricien installateur

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Artisanat , électricité , Génie civil , travaux électriques

    SALAIRE

    1200 € / mois à 3000 € / mois

    Qu'est ce que le métier Électricien installateur ?

    L’électricien installateur est la personne qui effectue tous les travaux d'installations électriques et de raccordement d'appareils électriques. Avec l’avènement des nouvelles technologies il installe également les câbles informatiques, les dispositifs de vidéosurveillance ou de téléphonie…

    Il est possible qu'il intervienne sur des chantiers de gros oeuvre pour implanter les fourneaux, conduits et boîtes ou matériels coulés dans les parties bétonnées. Le métier d'électricien est un métier qui évolue notamment avec l’essor de la domotique (équipements informatiques intégrés dans la maison).

    Ce même métier a plusieurs appellations : électricien installateur en le nommant électricien bâtiment, électricien d’équipement, électricien monteur, installateur en équipements électriques ou encore monteur électricien.

    Que fait un Électricien installateur ?

    L’électricien installateur réalise les travaux d’installation des équipements électriques dans les différents bâtiments : habitations, usines, centres commerciaux, locaux commerciaux…

    Pour pouvoir installer les équipements électriques, l’électricien installateur se base sur des plans et des fiches techniques. Il repère ensuite sur place les emplacements des équipements qu’il doit installer. Une fois qu’il s’est assuré de posséder tous les outils et équipements nécessaires, il peut alors se lancer dans l’installation. Ainsi il va :
    • câbler les tableaux et armoires électriques ;
    • câbler les appareils ;
    • faire la mise aux normes de sécurité électriques ;
    • installer et raccorder les réseaux de câbles (disjoncteurs, prises, interrupteurs...) ;
    • etc.
    L’installation de ces équipements lui demande parfois de creuser des tranchées ou de réaliser des chemins de câbles sur les plafonds. L'électricien installateur peut intervenir dans des bâtiments neufs, en rénovations et en réhabilitations.

    Après avoir fait l’installation et avant de la mettre en service, l’électricien doit encore tester et régler les installations pour s’assurer qu’elle correspond aux demandes du client mais aussi pour être certain que tout fonctionne parfaitement bien.

    Mais son travail ne se résume pas à l’installation puisqu’une fois cette étape arrivée à son terme l’électricien installateur est en charge de sa maintenance et doit effectuer les éventuelles réparations.

    Le métier d'électricien évolue avec les nouvelles tendances et les nouvelles technologies. Les bâtiments deviennent de plus en plus "connectés". Les données sont donc gérées par des systèmes centralisés afin de répondre à la sécurité des usagers (stores, volets roulants, entrées d'air, etc...).

    Qualités pour être Électricien installateur

    Pour devenir électricien installateur il faut des qualités et des compétences :
    • être habile et minutieux ;
    • être méthodique ;
    • être rigoureux et précautionneux ;
    • un bon sens de la communication (avec les clients et pour le travail en équipe) ;
    • être polyvalent (travaille sur plusieurs chantiers différents).
    Il est recommandé de ne pas être daltonien pour ne pas se tromper de fil durant l’installation et de ne pas souffrir du vertige pour pouvoir travailler sur des chantiers situés en hauteur.

    Données statistiques sur le poste Électricien installateur

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Électricien installateur

    Combien gagne un Électricien installateur ?

    Un électricien installateur titulaire d’un CAP gagne généralement le SMIC en début de carrière soit 1200 euros net par mois. Cependant, s’il accède à des postes d’encadrement tels que chef de chantier, il peut espérer gagner jusqu’à 2200 euros. Cela concerne évidemment les salariés.

    Pour les électriciens installateurs qui travaillent pour leur propre compte en tant qu’artisants le revenu est beaucoup plus variable mais peut également être beaucoup plus intéressant. Selon leur notoriété, le lieu où ils exercent, leur clientèle et les tarifs qu’ils pratiquent, les artisans électriciens installateurs peuvent gagner entre 2200 et plus de 3000 euros net par mois.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.