Besoin d'aide pour ton Orientation ?

Tu es intéressé(e) par le métier Conducteur de Travaux ? Je peux t'aider si tu veux !

Accueil
digiSchool
Accueil
digiSchool

Conducteur de Travaux

Niveau Scolaire

Bac+2

Secteur d'activité

Encadrement de chantiers , Construction , Conception de chantiers , gestion du personnel , gestion des ressources humaines , sécurité des chantiers , Bâtiment , Management , Ressources humaines

Salaire

1700 € / mois à 2700 € / mois

Le conducteur de travaux est le seul maître à bord sur un chantier de construction (route, pont, bâtiment). Ce professionnel confirmé coordonne et dirige l’ensemble des activités du chantier sur les plans technique, commercial, financier, juridique ou humain.

Fonctions

Le conducteur de travaux est en général chargé de suivre un chantier de A à Z. En amont, de concert avec le promoteur, l’architecte, les ingénieurs, les partenaires administratifs et financiers et le chef de chantier (son second), il analyse plans et études pour évaluer les coûts, le matériel et les besoins humains nécessaires. Il passe les commandes et briefe les sous-traitants.

Puis il compose et dirige les équipes. Une fois les travaux entamés, il en contrôle l'avancement, la qualité et la sécurité, en veillant au respect des délais et du budget. Il prépare les réunions de chantier et établit leurs comptes rendus. Un conducteur de travaux expérimenté pourra évoluer vers un poste de directeur de travaux ou d’ingénieur commercial.

Qualités

Le conducteur de travaux est d’abord un technicien confirmé des métiers et techniques du BTP, après une expérience comme chef d’équipe, puis comme chef de chantier. Il connaît sur le bout des doigts matériaux, process de production, contraintes techniques et réglementaires.

Meneur d’hommes, il ne craint pas de diriger une équipe parfois multiculturelle et jouit d’une excellente résistance au stress et à la pression. Pour gérer ses lourdes responsabilités, il doit avoir les épaules solides. En sus d’horaires à rallonges, la mobilité géographique s’impose, un tiers des chantiers de construction étant réalisés à l’étranger.

Anticipation et réactivité sont de mise pour affronter les imprévus, qualités relationnelles et sens de la négociation utiles pour s’imposer auprès de ses nombreux interlocuteurs. Enfin, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères, à commencer par l’anglais, s’impose.

Diplômes nécessaires

  • Bac Pro Forêt

  • BTS Systèmes Constructifs Bois et Habitat

  • BTS Bâtiment

  • BTS Travaux Publics - BTS TP

  • DUT Génie Civil Construction Durable

  • BTS Etudes et Économie de la Construction : BTS EEC

  • Licence Génie Civil

  • Licence pro Gestion du patrimoine paysager végétal en milieu urbanisé

  • Diplôme d'Ingénieur de l'École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers spécialité Travaux Publics en partenariat avec l'AFITP PACA

  • Master Sciences de l'Ingénieur spécialité Génie Civil

  • Bac Pro Gestion des Pollutions et Protection de l'Environnement

  • Licence Pro Sciences, Technologies, Santé - Aménagement du paysage

  • Licence pro Génie Civil

  • Licence pro Bâtiment et Construction

  • BUT Génie civil - construction durable (GCCD)

  • Licence BTP

  • Bac techno STAV

  • Licence pro Electricité

  • Licence pro Ameublement

  • Licence pro Conducteur de Travaux

  • Licence pro Chargé d'Affaires

  • Master BTP

Données Statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un Conducteur de Travaux débutant gagne de 2 000 à 2 500 euros brut par mois, jusqu’à 3 000 euros après cinq ans d'expérience.

Après quelques années d'expérience en tant que Conducteur de travaux, une évolution sera possible sur des postes de directeur de travaux, voire d'ingénieur commercial.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Chef de Chantier en Installations Électriques

  • Dessinateur-Projeteur BTP

  • Chef de Chantier

  • Peintre en Bâtiment

  • Ingénieur BTP