Infirmier humanitaire

Niveau scolaire
Bac + 3
Secteur d'activité
Santé
Salaire
615€ - 692€ nets/mois

L'infirmier humanitaire participe à une mission de 6 à 12 mois à l’étranger, pour le compte d’une organisation non gouvernementale (ONG). Une expérience humaine bouleversante, mais qui nécessite un profil déjà aguerri.

Fonctions

L’infirmier humanitaire peut être envoyé en mission pour des soins d’urgence à donner à une population en cas de catastrophe naturelle, d’épidémie ou de conflit armé. Il peut aussi s’agir de programmes plus longs (gestion d’un centre de nutrition, campagne de vaccination, conseils de prévention, formation des personnels locaux…).

Officiant la plupart du temps dans un dispensaire, un hôpital ou un camp de réfugiés, il peut intervenir en tant qu'assistant collaborateur du médecin ou du chirurgien : il assure alors soins quotidiens ou vaccinations et s'occupe des stocks de médicaments et de matériel. Il peut être amené à encadrer des équipes médicales et paramédicales locales et à piloter des réunions d'information.

Il est possible d’alterner périodes d'intérim en France et missions sur le terrain, en demandant des périodes de disponibilité. Avec de l'expérience, l’infirmier humanitaire peut accéder à des fonctions de coordination de missions et de pilotage de projets.

Avec une formation complémentaire, il peut devenir puériculteur ou infirmier-anesthésiste.

Qualités

L'infirmier humanitaire est d’abord un professionnel du paramédical, qui maîtrise à la perfection les techniques propres à son métier. Deux ans d’expérience au minimum sont d’ailleurs exigés pour les candidats au départ. Sa vocation doit avoir été mûrement réfléchie, car partir à l’étranger ne rime pas avec tourisme, mais avec conditions de vie et d’exercice souvent éprouvantes et dangereuses.

Une excellente condition physique, doublée d’une forte résistance au stress et d’une grande maturité psychologique, s’impose. Il devra aussi savoir faire preuve d’adaptabilité et d’initiative, car il va souvent lui falloir faire avec des moyens de fortune.

Le goût pour la vie en communauté est impératif, car la promiscuité sera généralement de mise avec ses semblables. La maîtrise de l’anglais est un plus.

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir infirmier humanitaire, il faut justifier d'un diplôme d'État (DE) d'infirmier. Ce diplôme est préparé en trois ans, avec un accès sur concours, après le bac général (de préférence S). Certaines formations universitaires préparant à travailler dans l'humanitaire peuvent utilement compléter ce cursus : master 2 en Action humanitaire internationale et ONG, DU de médecine tropicale ou encore diplôme inter-universitaire (DIU) du Centre européen de santé humanitaire.

Par ailleurs, tous les organismes humanitaires proposent des sessions de préparation aux personnes qui vont partir. 

 

Salaire Infirmier humanitaire

L'infirmier humanitaire perçoit une indemnité mensuelle de 800 à 900 euros bruts. Tous ses frais sont pris en charge.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Infirmier humanitaire ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui