Infirmier des hôpitaux psychiatriques

Niveau Scolaire

Bac+3

Secteur d'activité

psychiatrie , Sciences humaines et sociales , Santé

Salaire

1200 € / mois à 1400 € / mois

Qu'est ce que le métier Infirmier des hôpitaux psychiatriques ?

Un infirmier des hôpitaux psychiatriques - ou infirmier de secteur psychiatrique (ISP) - est un infirmier spécialisé chargé de prodiguer des soins aux personnes souffrant d'affection psychiatrique. Un métier difficile, mais porteur, car chaque année il y a moins de candidats que de places ouvertes.

Vidéo de présentation du métier

Que fait un Infirmier des hôpitaux psychiatriques ?

Les infirmiers des hôpitaux psychiatriques peuvent exercer dans des lieux très divers : établissements de santé publics ou privés, centres de soins aux toxicomanes, services de médecine du travail, services de la Protection judiciaire de la jeunesse, centres médico-psychologiques, ateliers thérapeutiques, secteur de psychiatrie en milieu pénitentiaire, équipe mobile psychiatrie précarité…

Leurs missions sont multiples : accueil des patients et de leur entourage, participation aux repas thérapeutiques et aux activités avec le malade, aide et soutien psychologique, surveillance des troubles du comportement, animation d’activités à visée thérapeutique et tenue à jour du dossier de soins infirmiers.

Ce soignant est habilité à mener à bien, sur prescription médicale, des entretiens individuels à visée psychothérapique, ainsi que des enveloppements humides d'indication psychiatriques (packs). Il contribue aussi, en présence d'un médecin, à l'application de certains soins (sismothérapie, électrochocs).

Avec l’expérience et une formation complémentaire, il peut devenir cadre de santé ou formateur.

Qualités pour être Infirmier des hôpitaux psychiatriques

L’infirmier des hôpitaux psychiatriques travaille au contact de patients souffrant de problèmes mentaux parfois lourds. Il peut être soumis à des agressions verbales ou physiques et est amené à de nombreux déplacements en intérieur et en extérieur, comprenant parfois la contention de patients violents.

Il doit aussi être capable de surmonter le stress lié à l’imprévu à gérer en urgence (accident, fugue, malaise, mort subite…). C’est pourquoi il doit jouir d’un excellent équilibre psychologique, ainsi que d’une très bonne santé physique. Travaillant en étroite relation avec le corps médical (médecins, psychiatres, aides-soignants…), il doit avoir le sens du relationnel.

Pour être en mesure de transmettre les informations relatives aux patients, il doit avoir de bonnes aptitudes à la communication écrite et orale. Le respect du règlement intérieur, des protocoles de soins et du secret médical, s’impose, ainsi qu’un fort sens de l’organisation et de l’autonomie.

Enfin, régulièrement amené à travailler les week-ends et de nuit, il doit être disponible.

Combien gagne un Infirmier des hôpitaux psychiatriques ?

Un infirmier des hôpitaux psychiatriques débutant gagne un salaire moyen de 1 500 euros net, plus primes. 

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser