Auxiliaire de vie sociale

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac ou équivalent

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Social , Service à la personne

    SALAIRE

    1100 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Auxiliaire de vie sociale ?

    L'auxiliaire de vie sociale a pour mission d'accompagner à domicile des personnes âgées, fragilisées ou handicapées dans leur tâches quotidiennes. 
    Elle veille à leur bien-être et les aide pour leur garantir de meilleures conditions de vie. Le secteur de l'aide à domicile a le vent en poupe avec le vieillissement de la population et est considéré comme un secteur très recruteur. 

    Que fait un Auxiliaire de vie sociale ?

    La majorité des auxiliaires de vie sociale sont employées dans des structures associatives ou des entreprises spécialisées dans l'aide à la personne. Un certain nombre exerce dans le cadre de la fonction publique territoriale, dans les communes et les centres d'action sociale. Enfin, quelques particuliers en embauchent directement.
    Il s'agit souvent de postes à mi-temps : en général, l’auxiliaire de vie sociale n'intervient que quelques heures par jour, aux moments nécessitant le plus sa présence : lever, coucher, toilette, soins d’hygiène. Elle s’occupe de tout, à l’exclusion des soins infirmiers.
    Cette professionnelle assure préparation et prise des repas et travaux ménagers, mais aussi démarches administratives, courses et sorties. Avec l’expérience et une formation complémentaire, l’auxiliaire de vie sociale peut devenir technicien d’intervention sociale et familiale (un autre métier d’aide à domicile aux responsabilités plus grandes), aide médico-psychologique ou aide-soignant.

    Qualités pour être Auxiliaire de vie sociale

    Le métier nécessite une bonne condition physique et mentale, puisque l’auxiliaire de vie sociale peut-être amenée à soulever des personnes invalides, et doit faire preuve de recul devant certaines situations complexes. Il faut aussi pouvoir accepter d'effectuer des tâches ménagères : organisation, autonomie, hygiène et rigueur s’imposent.
    Dynamisme, bonne humeur, discrétion, adaptabilité et empathie seront bienvenus pour accompagner au mieux les personnes.
    Par ailleurs, confrontée à des horaires irréguliers, décalés et segmentés, pouvant empiéter sur les week-ends et les jours fériés, elle doit être disponible. Enfin, une bonne mobilité – et notamment la possession d’un véhicule – sont requis, notamment en milieu rural.

    Données statistiques sur le poste Auxiliaire de vie sociale

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Auxiliaire de vie sociale

    Combien gagne un Auxiliaire de vie sociale ?

    Le salaire d'une auxiliaire de vie sociale débutante démarre au SMIC (1 466 euros bruts mensuels). Pour les personnes exerçant à temps partiel, la rémunération s’effectue à l’heure, sur la base du SMIC horaire (9,67 euros bruts de l’heure).

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.