Biologiste en environnement

Niveau scolaire

Bac + 4

Secteur d'activité

Sciences naturelles, biologie-géologie

Salaire

1000 € - 2700 € net/mois

Spécialiste de l’écologie, le biologiste en environnement met en place les opérations nécessaires pour protéger le cadre de vie des salariés de l’entreprise. Il est donc un spécialiste hautement qualifié dont l’avis compte. 

Fonctions

Son rôle ? Préserver l’environnement de toute sorte de pollution et garantir un cadre de vie sain. Pour ce faire, le biologiste en environnement patenté procède à moult analyses pour détecter, identifier les éléments nocifs.

A la fois sur le terrain mais aussi derrière son ordinateur, il s’attelle à pousser ses investigations en respectant des procédures strictes en matière de qualité, d’hygiène et de sécurité.

A l’aide d’un matériel spécifique, il effectue tests et échantillons. Il doit ensuite interpréter ses analyses et en tirer des hypothèses qu’elle formalise. Il rédige des rapports et propose des solutions correctives pour améliorer l’environnement de l’homme au quotidien. 

Qualités

Travaillant en équipe, il est rigoureux, méthodique et ponctuel.
Sa grande ouverture d’esprit, sa curiosité naturelle et ses compétences en matière écologique et environnementale sont de précieux atouts. 

Diplômes nécessaires

Pour devenir biologiste en environnement, un métier aux compétences très pointues, il faut détenir un master en biologie ou en biologie-biochimie. Un bac +5 en biologie, chimie ou sciences est très prisé. 
  • Master Biologie des Plantes

  • Master pro Sciences, technologies, santé mention biologie, agronomie, santé spécialité biologie-gestion

  • Master rech. Sciences et technologies du vivant et de l'environnement mention biologie intégrative spécialité sciences du végétal

  • Master Sciences, technologies, santé mention biologie et écologie pour la forêt, l'agronomie, l'environnement et la gestion des écosystèmes spécialité bois, forêt, développement durable

  • Master Sciences, technologies, santé mention biologie et écologie pour la forêt, l'agronomie, l'environnement et la gestion des écosystèmes spécialité biologie intégrative de l'arbre et des plantes cultivées

  • Master Rech. Sciences, Technologies, Santé Mention Sciences de la Vie et de la Santé Spécialité Biologie et Santé de l'Environnement

  • Master Sciences, technologies, santé mention biologie spécialité biodiversité, écologie, environnement

  • Licence professionnelle Sciences humaines et sociales, protection de l'environnement

  • Master Biologie

  • Master Environnement

  • BUT Génie biologique

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Le salaire d'un biologiste en environnement peut varier entre 1300 (début de carrière) et 3500 (fin de carrière) euros brut mensuel. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Technicien Biologiste

  • Technicien d'Analyses Biomédicales

  • Ingénieur chercheur

  • Ecotoxicologue

  • Ingénieur en Biologie

  • Ingénieur en environnement

  • Chercheur

  • Aide biologiste

  • Biologiste

  • Responsable environnement, hygiène, sécurité

  • Responsable centre de traitement environnemental

  • Spécialiste environnement

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Biologiste en environnement ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.